Agents of SHIELD – Episode 2.11

Aftershocks

Saison 2, Episode 11
Diffusion vo: ABC – 3 mars 2015

L’équipe de Coulson doit gérer les retombées des évènements s’étant déroulées au coeur de la ville et dont Skye n’est pas ressortie indemne…

Skye est donc une inhumaine. Préparez-vous à en manger de l’inhumain parce que c’est le nouveau dada de Marvel qui tente de relancer ce peuple de second ordre. Ils existent depuis près d’une cinquantaine d’années en comics mais n’ont jamais réussi à se faire une place au soleil. Mais depuis quelques années, l’éditeur tente de les réinstaller comme une véritable force et une véritable alternative aux mutants des X-Men.

Qu’est-ce donc qu’un inhumain ? Pour faire simple, c’est un humain exposé aux brumes terratogènes et qui développent donc des capacités, allant bien souvent de paire avec une physique difficile. Pendant longtemps, ils ont vécu cachés du monde à Attilan et chaque « transformé » se retrouvait doté d’un pouvoir utile à la communauté inhumaine. Aujourd’hui, la donne a changé puisque suite au crossover infinity, la brume s’est répandue sur Terre et cela a transformé de nombreux humains qui avait le « gêne » inhumain dormant en eux. Il y en a tout plein partout maintenant et cela ne va pas se calmer puisque l’éditeur a prévu un film sur eux d’ici 3 ans.

Agents of SHIELD fait donc le boulot en permettant au public de se familiariser avec cette espèce au travers de Skye. Et même si pour l’instant, tout reste mystérieux autour d’elle, les termes ont déjà été avancé, notamment lors de l’introduction de ce 11ème épisode. Mais bien sûr, Agents of SHIELD conserve son défaut de ne surtout pas aller trop vite puisqu’au final, on n’en sait pas plus. On sait seulement que la mutation est différente suivant les humains (merci Reina) mais à part ça… On n’a même pas une idée de l’étendue des pouvoirs de Skye, ni même ce qu’ils sont.

vlcsnap-2015-03-04-16h56m59s150

Et on peut deviner que cela ne sera pas pour tout de suite qu’on aura des réponses, l’épisode s’employant à mon grand regrêt à mettre en place des diversions mortes-nées. Quel intérêt il y a à mentir sur la situation de Skye ? Zou, zou, on va faire comme si de rien n’était, ce qui fera du drama bidon entre les personnages (Je sens venir Coulson et un « ouh, c’est pas bien d’avoir menti Fitz ! ») pour au final un pardon et quelques épisodes gagnés pour les scénaristes. j’espère vraiment qu’il y a un autre plan que cela derrière ce mensonge.

Au moins, Reina offre du plus intéressant avec sa situation qui a dramatiquement changé, son physique moins top model et ses pulsions meurtrières. Et surtout, elle rencontre ce qui semble être d’autres inhumains. Malheureusement, là encore, cela sent la disparition pendant plusieurs épisodes.

A coté de cela, l’équipe pleure la mort de Tripp et le fait de façon beaucoup trop dramatique et exagérée. Alors certes, il était super sympa et je l’aimais bien mais a-t-il vraiment eu beaucoup de liens avec les autres personnages ? Non pour la plupart. C’était un personnage assez secondaire et aux interactions plus que limitées avec les trois quarts du casting. Du coup, voir ceux-là pleurer comme si ils venaient de perdre toute leur famille d’une façon horrible, c’est trop exagéré.
Et en plus, à chaque fois que Simmons faisait une crise autour de sa mort, j’étais là : et les putains de mecs que Reina a découpé ? Tu ne les pleures pas ?

Enfin, il reste l’Hydra, que la série met e nsommeil pour le moment puisque tous les chefs décident de se faire tuer parce que l’un d’eux est mort. Ok, soit. C’est débile mais ok, admettons. Au moins, Rick Hunter va pouvoir trouver un vrai rôle maintenant qu’il est libéré, délivré de Agents of SHIELD.

Mon impression :

Comme le titre le laissait penser, on est dans la gestion post épisode évènement. Et cet épisode fait cela, avec plus ou moins de bonheur, plus ou moins d’entrain et des scènes qui peuvent être très bonnes ou très débiles. Par contre, j’aurais tout de même apprécié qu’ils essayent au moins de masquer un petit peu leur temporisation et qu’on ne se penchera pas sur le problème inhumain avant quelques épisodes.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
[Test DVD] Lolirock – Saison 1, volume 1 : le destin d’une princesse

LoliRock Nombre d'épisodes: 8 Nombre de DVD: 1 Editeur: France télévisions distribution Sortie: 11 mars 2015 Prix conseillé: 12,99 euros...

Fermer