[Podcast] Sériespod 162 (5.18) : Un numéro violent.

Bonjour, bonsoir à toutes et à tous.

Cette semaine, blagues, crêpes, porno et séries sont à l’honneur de ce numéro sanglant soixante-deux où on sort nos tripes pour vous parler de la violence dans les séries. On trouve de tout et même de l’improbable dans le sériespod, et vous connaissez bien le proverbe : dans le sériespod, tout est bon (surtout le présentateur). Bref, faites vous violence et écoutez-nous !

Bon numéro à toutes et à tous !

Pour télécharger l’émission : au format MP3, il vous suffit de faire un clic droit puis « enregistrer sous » sur ce lien ou via iTunes en utilisant ce lien ou ce lien !

Ecoutez l’émission :

Au sommaire de cette émission

Le Kektavuvision (à 3’01)

Chaque membre de l’équipe revient sur ce qu’il a vu cette semaine et il y a que du positif ou presque.

Le débatvision (à 18’00)

Cette semaine, nous nous interrogeons sur la violence dans les séries. Quelle forme ? Peut-on l’éviter ? Et tout ça sans spoiler.

Le Maxxovision (à 54’41)

Il es tde retour pour mettre en avant une série violente mais pas que.

Le rapidovision (à 54’41)

Delphine vous met en garde : ne ratez pas son conseil de la semaine !

La concluvision (56’04)

L’émission se termine en beauté avec vos commentaires ! Bravo et félicitations à nos auditeurs ! Rappelons que toutes vos remarques et commentaires sont les bienvenus ! Nous y répondons dans le numéro suivant !

Et comme chaque fois, nous sommes en partenariat avec Serieviewer

On se retrouve vendredi prochain pour un nouvel épisode du Seriespod !

Les extraits ponctuant l’émission sont les génériques de Power Rangers Dino Charge, Beware the batman, un extrait de Prison Break et les spots de pubs « manger-bouger ».

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

5 commentaires pour “[Podcast] Sériespod 162 (5.18) : Un numéro violent.”

  1. Offner dit :

    Pour commencer, dédicace cette semaine a Yann

    Pas de série de la semaine mais un épisode, A hole in the world, Angel saison 5 episode 15.
    Actrice de la semaine : Amy Acker, qui a révélé tout son talent a partir de cet épisode, actrice qui aurai déjà gagné un emmy si elle avait joué sur une série du câble. Actrice sous-côtée en bref, qu’en pensez vous ?

    De mon point de vue, la violence ne peut pas s’éviter, on voit de la violence partout, au jt. Après on peut la contrôler, je continue a penser que des chaînes comme HBO en font trop avec le sexe par exemple, mettre du sexe ne rend pas une série plus mature, dans Game of thrones, la moitié des scènes de cul ne servent a rien.

  2. Yann dit :

    Merci pour la dédicace, mais pourquoi un tel honneur ? ^^

    Je ne parlerai pas d’Amy Acker, parce que je ne l’ai pas suffisamment vue dans les séries et je reviendrai donc sur la violence.
    Je suis assez d’accord avec toi, je pense sérieusement que le sexe comme la violence sont surtout là pour faire de l’audience. Pourquoi ne pas en mettre si ça sert la série ? Certaines scènes sont importantes (la tête de cheval dans le Parrain, par exemple). D’autres ont des explications (je regarde actuellement Gomorra et la violence est présente sans trop l’être, alors que pourtant ça parle de la Mafia ^^).

    L’utilisation de la violence est possible et permet d’assurer un peu d’audience, mais je pense que celle-ci à l’heure actuelle est trop utilisée afin d’assurer une audience élevée mais je pense qu’elle peut aussi avoir l’effet inverse et dégoûter certains spectateurs. Si j’ai regardé Spartacus jusqu’au bout, je ne pense pas pouvoir regarder rapidement une série aussi violente que celle-ci (et je l’ai finie deux années après la diffusion, c’est dire ma motivation).

    Il en va de même avec les scènes de cul qui ne sont pas toutes essentielles et sont là parfois dans le même but que la violence.

  3. Offner dit :

    Concernant Amy Acker, c’est vrai que je pensais surtout a Delphine vu que c’est la seule a suivre Person of interest parmi vous et la scène de fin de l’épisode 11 (promis pas de spoiler ^^) m’a coupé le souffle. Pareil pour Dolhouse ou c’est elle qui aurai du avoir le rôle principal et non Duskhu machin chose.
    Beaucoup de critiques américains regrettaient le snobage en règle des emmys, jugeant qu’elle n’a rien a envier a une Claire Danes (que j’adore également)et je pense qu’ils ont raison.
    Enfin bref, ça me fait rappeler que les cérémonies ne veulent plus rien dire et que c’est surtout une histoire de copinage (Breaking awards et Anna gunn wtf)

    Pour le reste, je suis complètement d’accord avec toi, je dois être un peu vieux jeu mais voir de la violence et du sexe a tout bout de champs détruit le scénario. Quand je me suis maté True detective et que tout d’un coup, on voit une belle paire de seins comme ça, je me suis dit c’est bien joli tout ça mais sa sert a quoi concrètement. Vouloir faire de l’audience, vouloir coller a la réalité des mœurs d’une époque (spartacus, game of thrones) ne doit pas faire oublier le but principal d’une série, qu’est de nous émerger, nous raconter quelque chose et Game of trones pour ne citer qu’elle n’a pas besoin de tout ça pour être captivant.
    A l’inverse des Gamorra me surprennent par cette dose très bien géré de la violence alors que pour le coup, tout ça aurai eu un sens.

    En passant, en terme de série glauque, The fall se pose là. Jamie Dorman assez épatant.

  4. blaise59 dit :

    HOU!!! la dérive sur le porno…
    Sacré Nico va!

    Sinon rien a redire sur ce pod, vous avez réussi a bien expliquer les différents enjeux de la violence.

    Pour ma part, je trouve que la violence et bien trop souvent, au même titre que le sexe, devenu un argument de vente.

    Bonne semaine et a la semaine prochaine.

  5. Nick dit :

    « Mad Men pour un public particulier »

    Mouais, vu de l’extérieur, on pourrait le croire, mais une fois qu’on a bien accroché, elle paraît fort accessible, bien plus que la complexe Game of Thrones.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
[Podcast] Minipod : Hero Corp – Saison 4

Nico, Céline, Delphine et Yann sont de retour sur un Minipod pour parler de la saison 4 de Hero Corp....

Fermer