The strain – Episode 1.04

It’s not for everyone

Saison 1, Episode 4
Diffusion vo: FX – 3 août 2014

Alors que Eph et ses amis se penchent sur le corps du pilote et l’autopsient, un couple résiste à la séparation et les latino volent des voitures…

Bon, on va vite passer sur Gus et son vol de voiture parce que cela n’a strictement aucun rapport avec the strain et même si c’était très drôle, il y avait heureusement bien mieux avec les deux autres intrigues.

Commençons d’abord par la victime lunetteuse qui aime le sang de bifsteak. Sa transformation est quasi-complète et il n’arrive qu’au prix d’un grand effort à se retenir et s’enchainer dans la remise du jardin. Bon, le chien de la famille y passe mais pas madame. Et là, la réaction de madame qu’on va appeler au hasard Bella par facilité (oui, elle a un nom dans la série mais je n’ai pas envie d’aller le chercher), est intéressante. Elle ne fuit pas et soutient son mari. Est-ce de l’amour ou simplement une incapacité à procéder les évènements ? Après tout, nombre d’entres vous seraient incapables de bien réagir comme un héros et s’emparer d’une arme pour décapiter sa moitié, surtout si des enfants sont nés de votre couple. Donc en attendant de digérer la nouvelle et d’avoir de l’aide impromptue, on reste en place et on n’oublie pas de nourir monsieur à l’aide de voisins dévoués pour éduquer les chiens.

Heureusement, Eph ne réagit pas ainsi et se comporte même presque en monstre. En fait, dans ce genre d’infection, on a l’habitude de voir le héros essayait de sauver les infectés avant de comprendre que cela est impossible et de décapiter tout le monde. Ici non, Eph prend immédiatement conscience du danger que ces infectés représentent et rejoint papy dans sa quête de monstres à décapiter. Cela change et c’est agréable à voir.

Il faut aussi dire qu’il a bien été aidé dans son choix par l’autopsie pratiquée sur le pilote. Il n’y a plus grand chose d’humain en lui. Cette autopsie est particulièrement dégoutante mais très utile pour établir le coté monstrueux de ces vampires qui ne brillent pas en plein jour, ne portent pas de bagues bien voyantes et ne draguent pas des ados paumées au lycée pour les inclure dans un triangle amoureux chelou avec un poilu ou son frère.

vlcsnap-2014-08-05-01h30m10s172

En vrac :
– On a la réponse au pénis échoué: un trou pour deux utilités, histoire d’être plus efficace. Mouais, mais il faut s’assoir du coup. Où est l’efficacité ? Et comment ils peuvent écrire leur prénom dans la neige ?
– Je crois que je vais finir par devenir fan de la sitcom latino « Family Gus ». Nan mais ce vol de voiture est juste trop génial comme moment humoristique.
– Bon, je sais que c’est la crise mais quand même, que 800 dollars le SUV ? Avec siège bébé inclu en plus !
– R.I.P. Emma. Ton passage dans ce monde et cette série fut court mais très intéressant. Sans toi et ta scène à la fin du 2, pas gagné que je sois encore là. Et ça aurait été bien dommage donc merci Emma.
– Par contre, la gestion du temps, ce n’est toujours pas ça. Eph percute pour Emma en plein après midi, ce qui est déjà très long alors que papounet a téléphoné la veille et en plus, il n’arrive chez elle qu’en pleine nuit.
– En prime, les probabilités qu’elle soit infectée sont énormes et ce con y va sans la moindre arme.
– Et quand il voit qu’elle est infectée, bah il avance quand même vers elle. Sérieux, les diplomes sont vraiment donnés de nos jours…
– On peut vraiment couper internet comme ça à New York ? Surtout avec une cosplayeuse ratée de geek à la manoeuvre ?

Bref, 8/10

C’est ultra gore, c’est fun et y a même une websérie bonus très drôle avec les aventures de la vie palpitante de Gus. Que demander de plus ? Ah oui, plus de gore et de fun !

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Falling Skies – Episode 4.07

Saturday night massacre Saison 4, Episode 7/12 Diffusion vo: TNT - 3 août 2014 Lexi sort de son cocon et...

Fermer