Supernatural – Episodes 9.19 à 9.22

Alex Annie Alexis AnnBloodlinesKing of the DamnedStairway to Heaven

Saison 9, Episodes 19 à 22
Diffusion vo : CW – 22 et 29 avril 2014 / 6 et 13 mai 2014

Dans les épisodes 19 et 20, Dean et Sam se retrouvent face à des familles de monstres, l’épisode 21 est consacré au plan d’Abaddon pour se débarrasser des frères et de Crowley tandis que l’épisode 22 se concentre sur Castiel et ses difficultés à diriger son armée d’anges.

Le temps a eu raison de moi et j’avoue que la motivation n’était pas vraiment là non plus car j’avoue avoir été majoritairement déçue par les derniers épisodes. Cela dit, comme je compte bien faire une belle review du final diffusé ce mardi, il faut bien que je me décide à parler des 4 épisodes précédents. Je vais donc pas non plus m’étaler trop et aller à l’essentiel…

9×19

J’ai assez bien aimé cet épisode car bien qu’en s’intéressant à des monstres vus et revus dans Supernatural, j’ai trouvé qu’on retrouvait là un point de vue assez original avec la mère vampire qui tout en restant un monstre sanguinaire montre bien ici que les liens familiaux peuvent être aussi importants du côté des monstres. Alors certes, cela avait déjà été évoqué dans l’épisode centré sur Garth et sa famille de loups-garous mais c’est ici exposé de manière plus dramatique et offre un rôle assez important au personnage de Jody, que j’aime beaucoup.

Jody-s9e19

On avait pas mal revu Jody depuis sa toute première apparition mais c’était surtout dans le cadre de la chasse. Ici, on revient sur tout ce qu’elle a perdu à cause des monstres et sur son attachement immédiat à Alex, une gamine perdue car élevée dans une famille de vampires et qui ne sait plus comment se comporter, qui comble aisément le vide causé par la perte de son enfant. Et ce que j’ai aimé dans cet épisode, c’est qu’il est parvenu à me surprendre. Je voyais tellement venir le coup où la fille allait finalement choisir sa famille de vampires face à Jody qui allait du coup y perdre sa vie que j’ai été ravie qu’elle décide finalement de sauver Jody. C’est tellement rare de voir le côté humain des personnes l’emporter et par la même occasion de prouver une fois de plus aux frères que tout n’est pas forcément noir ou blanc, que j’ai vraiment apprécié que ça se finisse bien à la fin pour Jody et Alex.

9×20

Alors, je suis une personne assez ouverte d’esprit concernant les pilotes de la CW, je pense les avoir tous testés et je regarde pas mal de séries de la chaîne, j’avais donc assez hâte de voir ce backdoor pilot pour le spin-off de Supernatural. D’autant que je trouvais le concept de faire une série sur les monstres de Supernatural assez intéressant mais voilà, il se trouve qu’en cours de conception, pleins de choses ont changé. Là où le spin-off était censé se consacrer à une ville entièrement dirigée par une famille de monstres, il a fallu rajouter un chasseur et un conflit soapesque… Alors ça aurait pu le faire si cela avait été écrit correctement et ce n’est malheureusement pas le cas.

David-s9e20

Commençons par ce que j’ai aimé parce que ce sera très rapide. J’ai bien aimé le personnage du Shapeshifter parce qu’il était différent de tous les Shapeshifter qu’on avait pu voir dans la série jusque là. Son attachement à l’humanité et sa volonté de s’intégrer m’ont bien plu et j’aime bien l’acteur choisi pour l’interpréter. Mais voilà, ça s’arrête là et c’est clairement pas suffisant pour apprécier le reste…

Parce que le reste c’est quoi au juste ? Le reste c’est un chasseur avec le charisme d’une moule qui décide de se mettre à chasser parce que sa fiancée se fait tuer et qui découvre que son père était un chasseur et est en vie… Donc, pour l’originalité, on repassera. Le reste, ce sont des familles de monstres d’espèces différentes qui sont en conflit pour diriger une ville… on a déjà The Originals pour ça, donc encore une fois, pour l’originalité, on repassera. Le reste, ce sont des personnages féminins écrits à la truelle que t’as envie de baffer ou de voir mourir dès qu’elles apparaissent… et là, je suis désolée, mais c’est contraire à l’esprit de Supernatural où les personnages féminins ont majoritairement été bien écrits et où j’ai toujours regretté leur mort ! Enfin, à tout ce bazar écrit n’importe comment, on nous rajoute une histoire à la Roméo et Juliette qui ne donne mais alors absolument pas envie.

Bref, je suis ravie que la CW ait abandonné ce spin-off et qu’ils préfèrent retenter le coup avec un autre concept. Plus qu’à espérer que le prochain backdoor pilot respecte plus l’univers de Supernatural et nous offre de l’originalité tant qu’à faire…

9×21

Je suis extrêmement mitigée sur cet épisode. Autant, comme toujours, j’ai évidemment apprécié la présence de Crowley et ses répliques qui sonnent toujours juste autant les problèmes d’incohérences et d’idiotie des personnages m’ont sacrément posé problème…

Crowley et son fils-s9e21

Tout d’abord, sans mentionner le fait que cet épisode détruise totalement ma théorie sur le fait que Crowley est bien plus que ce qu’il dit être, il confirme que les scénaristes ont balancé cette histoire de rencontre avec Naomi en Mésopotamie sans même réfléchir aux incohérences temporelles et apparemment sans même réfléchir à l’expliquer du coup… Mais il y a pire, parce que non seulement, ils ne répondent pas à cette énorme erreur de continuité, mais en plus ils en créent une en permettant à Crowley de garder son fils à notre époque avec qui il s’est même réconcilié… Je rappelle que le fils de Crowley est censé détester son père, mourir et révéler en tant que fantôme l’endroit où sont enterrés ses os. Bon on sait que ce n’étaient pas vraiment ses os mais il n’empêche que du coup, en restant à notre époque, ça change le passé… Mais je suis sûre que ça veut dire qu’on sera amenés à le revoir quand les frères seront moins occupés…

Et déjà, cet épisode permet de réduire un peu l’occupation des frères en réglant le cas d’Abaddon. Et là, je suis désolée mais le personnage méritait une bien meilleure fin… Elle nous a démontré depuis le début qu’elle était un méchant de valeur assez intelligente pour être dangereuse avec un plan bien arrêté pour assurer sa montée au pouvoir et voilà, qu’elle fait n’importe quoi ! A partir du moment où elle tient Crowley, pourquoi lui demander d’appeler les frères afin qu’ils aillent chercher la lame ? Elle est suicidaire ou quoi ? Si elle voulait piéger les frères, il lui suffisait de forcer Crowley à lui indiquer où était la lame, d’aller la chercher et d’attirer les frères dans un piège… qui seraient arrivés tous confiants et qui auraient été à sa merci et surtout sans lame !!! Donc déjà son plan ne tient pas la route mais alors parlons de ce combat ridicule contre Dean… 10 minutes avant, on a vu la demoiselle quasiment tuer le fils de Crowley d’un claquement de doigt et quand elle a Dean à sa merci, elle lui tape la discute ??? Vraiment ? Alors certes, cela nous permet de voir toute l’étendue de la marque de Caïn en voyant Dean récupérer la Lame juste par la volonté, mais ça ne tient vraiment pas la route…

Abaddon-s9e21

Enfin, pour finir, comme si ça ne suffisait pas, ça fait plusieurs épisodes que les frères nous saoulent avec leur volonté de tuer Crowley après Abaddon, et alors qu’il est scotché sans rien pouvoir faire, ils le libèrent ? Pour après nous faire une scène avec Sam qui dit « faut vraiment qu’on tue Crowley » ???? Euh c’est une blague ?? Ou alors, les frères sont vraiment devenus des idiots ?
Bref, cette saison était vraiment bien partie mais alors là, j’ai l’impression que les scénaristes se sont endormis en cours de route…

9×22

Bon, j’en ai pas parlé dans l’épisode précédent mais on est ici dans la continuité des histoires de Castiel et de son armée d’ange. On a en effet découvert dans l’épisode précédent que Metatron avait des espions dans les rangs de Castiel et que son portail vers le paradis était mobile. On a aussi vu Castiel tenter de convaincre Gadreel de lui servir d’agent double. Et tout ça va servir l’intrigue de cet épisode.

Metatron imite Castiel-s9e22

Non seulement, Metatron a des espions chez Castiel mais surtout, il est bien décidé à garder de l’avance sur lui. Et le problème c’est qu’il est beaucoup moins charismatique que Castiel et a du mal à attirer les foules. Du coup, Castiel commence à se révéler plus dangereux que prévu. Qu’à cela ne tienne, Metatron n’a jamais dit qu’il allait être fair play et il va nous le prouver ici. Non seulement, il a une flopée d’espions qui bossent pour Castiel à sa solde mais en plus il est parvenu à les convaincre de se suicider publiquement au nom de Castiel tout en tuant toutes les personnes aux alentours y compris des anges… Résultat, l’armée de Castiel commence sérieusement à douter de ce dernier. Et le fait qu’il appelle à l’aide les frères à la rescousse ne va être d’aucune aide, bien au contraire…

En effet, Dean a clairement de plus en plus de mal à être rationnel et est de plus en plus contrôlé par la lame si bien qu’il ne veut plus s’en séparer, même quand il promet à son frère de ne pas la prendre. En même temps, mon petit Sam, quand ton frère t’a demandé de renoncer au sang de démon, tu as aussi eu du mal à écouter, tu aurais donc pu te dire qu’on ne fait jamais confiance à un addict ! Et pour couronner le tout, Sam et Cas pensent que c’est une bonne idée de laisser un Dean totalement instable interroger les anges pendant qu’ils vont à la recherche du portail mobile de Metatron. C’est donc sans surprise que tout ne se passe pas vraiment comme prévu…

Tessa-s9e22

J’ai compris assez rapidement que Metatron était derrière les anges suicidaires, ce n’était donc pas vraiment une surprise de voir un de ces anges l’attaquer et détruire celui qui refusait de s’allier à lui. Comme ça d’une pierre deux coups, il se débarrasse du dirigeant d’une faction qui l’énervait et récupère tous ses anges qui pensent que Castiel a tué leur chef. Et pour finir, il s’arrange pour prouver aux anges de Castiel que ce dernier est un menteur et leur offre de le rejoindre. Voir les anges gober si facilement les paroles de Metatron et quitter Castiel ne fut pas non plus une surprise. On a pu voir qu’ils sont à l’origine des robots programmés pour obéir et suivre et qu’ils ne sont pas très doués pour réfléchir par eux-mêmes… En plus, Dean a tué Tessa alors qu’il l’interrogeait avec la Lame et Castiel s’obstine à le protéger, ce qui n’aide pas à leur donner confiance en lui.

Enfin, alors que tout semble finalement s’arranger quand Gadreel ouvre les yeux et réalise que Metatron n’est qu’un sadique sans aucune parole (il a quand même recruté des anges pour les pousser à se tuer et n’a pas hésité une seconde à déplacer le portail en sachant qu’un de ses espions s’y dirigeait et courait donc vers une mort certaine), tout tourne vers le pire comme l’avait déjà laissée présager la phrase de Tessa avant sa mort : « What have you done, Dean ? ». Cette phrase s’applique donc ici deux fois : la première quand il sort sa lame et permet à Tessa de se tuer avec, la seconde quand en faisant mine d’accepter l’aide de Gadreel, il le coupe avec sa lame ! Et vous savez quoi, ça aussi je l’avais vu venir… Cela aurait pu être un retournement de situation assez surprenant s’ils n’avaient pas autant insisté sur cette scène avec Dean qui se rapproche… lentement, très lentement. Bref, comment gâcher un cliff surprenant ? Nous mettre un énorme panneau clignotant : « il va se passer quelque chose ! » Là, je l’ai vraiment ressenti comme ça…

Dean controle par la lame-s9e22

Bon malgré tout, dans l’ensemble, l’épisode était plutôt sympathique et j’ai vraiment hâte de voir le final qui j’espère sera à la hauteur.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Arrow – Episode 2.23 – Season finale

Unthinkable Saison 2, Episode 23/23 Diffusion vo: The CW - 14 mai 2014 Starling City est en feu et Oliver...

Fermer