[Pilote] The 100

Pilot

Saison 1, Episode 1
Diffusion vo: The CW – 20 mars 2014

97 ans après qu’une guerre nucléaire ait ravagé la Terre, les survivants, en orbite sur la station Ark, décide d’envoyer 100 jeunes délinquants à la surface afin de tester la viabilité de celle-ci, en croisant les doigts pour que oui, tant le danger grandit à bord de la station spatiale…

Adaptée d’un livre (yeah ! on va éviter la série de films à la Hunger games) dont le premier tome est paru en France en janvier dernier, Les 100 nous racontent comment l’humanité peut être devenue extrêmement conne en un siècle. C’est du moins la première impression qui ressort à l’issue de ce pilote. Apparament, d’après ceux ayant lu le livre, c’est beaucoup moins le cas en version papier.

Mais là, force est de constater qu’on peut se demander comment ils ont déjà fait pour survivre jusque là. Que ça soit les ados ou les adultes, il n’y en a pas vraiment un pour rattraper l’autre dans la connerie, hormis peut-être l’héroïne Clarke, qui s’en sort pas trop mal, mais c’est normal quand on s’appelle Clark(e), n’est-ce pas Superman ? Sauf que elle ne triche pas avec des super pouvoirs. Quoique, on peut se demander quand même comment ils font pour parcourir aussi vite 20 miles afin de rejoindre Mount Weather, célèbre montagne qui abrite en son sein la clé de leur survie à la surface.

vlcsnap-2014-03-20-16h36m17s27

Réactions du casting à la lecture de leurs scènes.

Pendant que Clarke, un cosplayeur Visiteur du futur et deux acteurs pensant tourner un film teen slasher vont vers Mount Weather, les autres font les cons autour d’un feu. Mais vraiment hein. Genre, virons nos bracelets envoyant nos statistiques vitales à la station parce qu’on est des rebelles indépendants voulant hurler « Fuck the power » mais qui n’ont pas le droit parce qu’on ne dit pas Fuck sur un network comme The CW. Le même genre d’abrutis qui trouve cool et fun de se détacher en chute libre dans l’espace…

Et sur la station, Desmond de Lost joue à qui est le meilleur chef avec le docteur Burke de Grey’s Anatomy, le tout à base de mensonges auprès du peuple et de coups bas très très méchants. Toute ressemblance avec un vrai parti politique est purement fortuite. Ou pas.

Et l’ensemble des personnages ressort comme très con principalement en raison d’une écriture bancale et des dialogues « CW-ien » (We’re back, bitches », … seriously ???). Et c’est dommage parce que le potentiel pour livrer une belle série de SF est bel et bien là, tout comme le budget, chose surprenante sur The CW, le network qui représente la zone négative de Smallville par un drap blanc au fond de l’image. Les éléments mis en place sont intéressants, comme le retour à la sauvagerie des hommes lâchés sans règles et sans garde-fou en pleine nature ou les bassesses des hommes de pouvoir, prêts à tout pour le conserver, s’auto persuadant que tuer légalement ses semblables pour un oui ou un non, c’est pour le bien de la communauté.. Tout l’environnement est suffisament bien mis en place pour qu’on puisse apercevoir tout ce qui pourrait être génial et puis paf, tu as une ado qui fait sa Elena Gilbert…

vlcsnap-2014-03-20-16h27m17s4

We’re back bitches ! / Nous sommes re-là les garces !

En vrac :
– We’re back Bitches… je m’en remets toujours pas.
– Après une telle arrivée, il ne faut pas s’étonner que les autochtones les plantent à coup de lance.
– La brune doit avoir sacrément mauvais goût pour que le serpent de la rivière ne la bouffe pas plus que cela. On dirait qu’elle s’est juste érafler contre une pierre.
– C’était quoi cette scène débile du on emmène le fils à papa en le menaçant d’un flingue pour … le forcer à retirer son bracelet ? C’est vraiment la scène qui illustre le mieux la mauvaise écriture de ce pilote.
– Allez hop, l’apesenteur c’est trop cool ! L’entrée dans l’atmosphère moins.
– J’aime ces cons qui se plaignent de ne pas avoir atterri sur la bonne montagne, mais juste à coté. Ce sont bien des adolescents pour être feignants à ce point.
– Le pilote était vraiment obligé de placer déjà les prémisces de triangles amoureux ? Je sais qu’on est sur The CW mais quand même…
– Ça serait d’ailleurs sympa qu’ils changent un peu leur playlist, marre d’entendre les mêmes morceaux dans toutes leurs séries, qu’elles soient actuelles, dans le passé (Reign) ou dans un futur post apocalyptique (celle-ci).
– J’aime les pull avec les faux trous d’usure sur les chefs de la station. L’idée de montrer ainsi le manque de ressources est bien, sauf quand juste à coté, tu as un personnages avec une tenue étincellante qu’on dirait sortie du pressing.
– L’ensemble du casting est juste trop lol.

A voir absolument.
Déjà parce qu’une série de SF avec du budget sur The CW, c’est super rare. Ensuite parce que ce pilote pose un énorme potentiel au niveau de son histoire. Enfin parce que des personnages aussi cons et en si grand nombre, on voit cela rarement. Et puis de toute façon, c’est un pilote CW et c’est obligé de mater au moins le pilote de toute série CW, ce sont toujours de très grands moments assourdissants et de WTF.
Ah et pour ceux qui se le demandent, oui, je vais continuer les reviews de ce bijou qui sera soit une excellente série de SF, soit le guilty pleasure ultime de ce printemps. Dans les deux cas, je ne serais pas déçu ^^

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “[Pilote] The 100”

  1. MMM dit :

    Yes! là au moins c’est assumé.
    On se débarrasse des boloss en faisant d’eux des cobayes à jurassic park pourquoi pas, après tout on a affaire à des ados physiquement crédibles et au passage j’aurais adorer qu’Octavia se fasse bouffer les tripes par Nessie ça me semble plus juste que bidule qui se fait pieuter comme un vulgaire salvatore!
    Pour les adultes en revanche,c’est pas gagner, ils sont drivés par Isaiah Washington enfin sorti de son placard et réhabilité en chef d’escadron sur mire ou ISS (what ever) et en passe de se faire déchouquer par des tontons macoutes avides de pouvoir.

    Pour peu que les décors restent verts hawaii et les dialogues pas trop cons cons je veux bien suivre un peu à condition de voir des biches à trois yeux et des vélociraptors bouffer quelques boulets de temps à autre.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
[Pilote] Resurrection

The returned Saison 1, Episode 1 Diffusion vo: ABC - 9 mars 2014 Un gamin réapparait à l'identique 32 ans...

Fermer