[Pilote] Enlisted

Pilot

Saison 1, Episode 1
Diffusion vo: FOX – 10 janvier 2014

Pete Hill, soldat de talent et reconnu, se retrouve retiré du front pour aller s’occuper d’une bande de militaires losers en Floride, dont font partie ses deux frères…

Enlisted joue avant tout la carte du terrain connu. On a un personnage parfait, la crème de la crème, qui se retrouve avec des losers sympas sous sa charge, bons à rien sauf quand il faut. On peut citer des dizaines de fictions dans le genre, comme Police Academy ou encore la série Disney XD Tatami Academy (Kickin’ It). L’ensemble de l’humour repose alors au début sur l’opposition entre les losers qui n’attendent rien de rien et la crème de la crème qui est dépassée par ces losers. Les premiers épisodes reposent alors surtout sur la nécessité pour les deux camps de se comprendre et trouver un juste milieu.

vlcsnap-2014-01-13-17h53m51s193

On va donc avoir Pete qui va rendre meilleur ces losers, et eux, qui vont lui faire comprendre qu’il n’y a pas qu’être le meilleur des meilleurs comme but dans la vie. Et ce pilote tente de faire cela en articulant l’ensemble autour de la recherche d’un chien et de la compétition contre l’autre unité, qui elle est bien disciplinée.

On est donc dans u ncadre archi balisé et en terrain connu. Et pourtant, ce pilote s’en sort pas trop mal, certains gags fonctionnant plutôt biens, même quand ils se voient venir de loin. Il faut dire que l’ensemble est aidé par les trois acteurs principaux qui semblent faits pour ces rôles, chacun donnant immédiatement corps et crédibilité à son personnage, rendant l’attachement à ceux-ci et leur lien bien plus facile pour le téléspectateur.

Bref,

Enlisted n’est pas la sitcom du siècle mais reste efficace dans un genre archi exploité, principalement grâce à ses acteurs bien à l’aise dans leurs rangers.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
[Podcast] Sériespod 125 (4.15) : And ze ouineur ize …

Bonjour, bonsoir et bonne nuit à toutes et à tous. Nous sommes en janvier (sans déconner !) et c'est donc...

Fermer