[Pilote] Bitten

Summons

Saison 1, Episode 1/13
Diffusion vo: SyFy – 13 janvier 2014

Elena n’est pas une amoureuse de vampires mais une loup garou qui cherche à avoir une vie normale, chose peu évidente vu sa condition…

On avait déjà une série de loup garou sur MTV, une série efficace et bien appréciée par la critique et les téléspectateurs, à savoir Teen Wolf. SyFy a donc la bonne idée de lancer une série de loup garous, pile en face. Très intelligent. Non vraiment. Ou alors c’est vraiment que SyFy avait une confiance absolue dans ce pilote. Ont-ils eu raison ? Non.

Si le pilote de Teen Wolf était mauvais, alignant clichés et mauvais acting, on sentait le potentiel derrière ce pilote. Je voulais en voir plus, en savoir plus. Et ce n’est pas le cas avec Bitten. Ce pilote n’est pas mauvais en soi, c’est juste qu’il peine à rendre quoique ce soit intéressant et peine à installer un vrai enjeu pour le reste de la saison.

Et c’est le principal reproche que je ferais à ce pilote: il oublie de poser des enjeux clairs et pouvant captiver ou intriguer. Je n’ai rien contre la volonté d’Elena de vivre une vie normale mais comment dire, ça n’arrivera jamais vu sa nature. Du coup, faire reposer une partie de l’intrigue là-dessus, c’est con, très con, d’autant plus que sa vie « normale » est tout sauf intéressante, se limitant à un mec quelconque, bien brave et gentil, la soeur du dit mec qui est sa meilleure amie et le cousin psy pour entretenir un lien minimal avec sa « famille » d’origine. C’est très pauvre. Et le seul élement autre amené, c’est juste la conasse de mère du dit mec qui se roule dans les clichés. Formidable.

vlcsnap-2014-01-17-17h18m46s26

Tournons-nous vers la « famille » d’Elena, la meute, composé de Calvin Klein à la chevelure soyeuse, Calvin Klein au poil lustré et Calvin Klein à la capilosité soyeuse et lustrée. Et c’est à peu près tout ce qu’on peut dire sur eux, si ce n’est qu’à force de passer leur temps tous ensemble, les chemises ouvertes, on pourrait croire des choses sur leurs activités quotidiennes. Non pas qu’il y ait de mal à ça, mais du coup, quel intérêt de vouloir à tout prix ramener la seule femelle de la meute ? Il leur faut quelqu’un pour réaliser leurs sex tape ?

Bon, si, il y a un intérêt, elle a la truffe plus sensible que les autres et donc traque mieux le méchant loup garou du coin. Woué, passionant. Manquerait plus qu’il s’appelle Peter et soit l’oncle de Calvin Klein à la chevelure soyeuse et lustrée qui aime mater Elena sortir des taxis.

On n’a donc pas grand chose coté scénario, et ce n’est guère mieux pour le reste. Le rythme est lent, la photographie et la réalisation sont assez quelconques et les acteurs sont tous trop parfaits. En fait non, il y a deux femmes au physique moins avantageux (et encore) et résultat: elles se font bouffer. Ok.
On sent que le production a voulu se donner des airs classieux et haut de gamme mais c’est assez raté au final et l’impression reste qu’on est face à une série qui veut péter plus haut que son cul.

Bref,

Bitten rate un peu son entrée en matière. Si il y a peu de gros défauts éliminatoires, le pilote peine à mettre en avant des qualités autres que les belles gueules de la meute et le joli fessier de Laura Vandervoort (ou sa doublure). En fait, j’ai plus eu l’impression d’être face à un brouillon, un premier jet, qu’un pilote fini. On verra bien si le second épisode arrive à donner une direction à l’ensemble et une personnalité aux Calvin Klein de la meute ou s’ils sont condamnés à rester uniquement des mannequins pour slips kangourou perdus dans un manoir au milieu des bois.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
[Pilote] Enlisted

Pilot Saison 1, Episode 1 Diffusion vo: FOX - 10 janvier 2014 Pete Hill, soldat de talent et reconnu, se...

Fermer