[Test DVD-BR] La ligue des justiciers: le paradoxe Flashpoint – Ultimate Edition

ParadoxeFlashpointDvd Titre vo: Justice League: the flashpoint paradox
Nombre de disques: 2 (1 DVD, 1 BR)
Editeur: Warner Home Video
Date de sortie: 27 novembre 2013
Prix conseillé: 14.99 eurosAvec les voix originales de: Justin Chambers, Kevin McKidd, Michael B. Jordan, Kevin Conroy, Sam Daly, Nathan Fillion, Dana Delany, Vanessa Marshall, Ron Perlman,…

Présentation:

Nous avons tous déjà rêvé de pouvoir changer le passé. Pour Flash, le rêve devient réalité. Grâce à sa super-vitesse, il retourne dans le passé pour sauver sa mère d’un crime fatal. Ses intentions sont bonnes, mais les conséquences de ses actes pourraient bien être désastreuses : en voyageant dans le temps, Flash a créé un univers parallèle dans lequel une guerre entre Wonderwoman et Aquaman fait rage. L’avenir de l’univers est menacé mais Superman est introuvable, et Batman est devenu aigri et violent. Envers et contre tout, Flash s’allie avec Batman et, avec l’aide de l’agent gouvernemental Cyborg, ils se battent pour restaurer l’espace-temps originel et rétablir la paix…
On retrouve ici l’adaptation de l’arc comic Flashpoint (disponible en librairie chez l’éditeur Urban) qui débouche sur The New 52/La renaissance DC, l’évènement ayant redéfini complétement l’univers DC Comics.

vlcsnap-2013-11-29-16h21m23s48 vlcsnap-2013-11-29-16h21m32s127 vlcsnap-2013-11-29-16h21m39s198
Note: ces captures proviennent du DVD

Esthétique générale du coffret:

Packaging:
Cette édition ultimate se présente sous la forme d’un steelbook, soit un boitier métallique avec une superbe illustration de fonçant droit devant et Batman, Cyborg et Green Lantern en arrière-plan, prêts à lui préter main forte. Au dos du boitier, Batman et Flash fonçant vers l’action se trouvent sur la gauche du résumé du film, la partie basse nous offre les diverses spécificités techniques et les bonus. L’intérieur du boitier nous offre une superbe illustration des héros alternatifs. Le Blu Ray est le disque de gauche. La sériegraphie du DVD et du BR est identique, zébré d’un éclair sur fond noir pour le blu ray et rouge pour le DVD

Menus:

Du coté des menus, l’éditeur propose la même illustration pour le menu principal, celle de l’avant du boitier avec un thème musical guerrier en accompagnement. Les sous menus du DVD nous proposent les choix sur un fond orange à rendre jaloux un powerpoint de 1998. Les sous menus sur le BR apparaissent sous forme d’onglets sur le menu principal. C’est quand même très léger niveau ambiance.

Technique:

Audio:
Langues: Anglais, français DD5.1, hongrois 2.0 pour le DVD, Anglais DTS HD 5.1, français, espagnol (latin) DD5.1 pour le Blu Ray
Sous titres: Anglais pour malentendants, français, hongrois.
Une très belle piste sonore nous est offerte en vo comme en vf, en DVD comme en BR. Seule l’appréciation personnelle des voix françaises et originales fera pencher la balance vers l’une ou l’autre des versions. Et on connait la qualité parfois douteuse des adaptations françaises sur les productions DC ainsi que leur manque de variété dans les comédiens.

Images:
Format 16/9e (1:78:1) pour le DVD; 16/9e 1080p HD (1:78:1) pour le Blu ray
L’image est tout simplement parfaite en version blu ray, extrêmement nette, sans le moindre défaut de compression et avec une balance des couleurs exceptionnelle.
La version DVD s’en sort avec les honneurs et une excellente compression et balance des couleurs elle aussi. L’image est là encore nette et sans reproche.

vlcsnap-2013-11-29-16h22m22s136 vlcsnap-2013-11-29-16h24m02s98 vlcsnap-2013-11-29-17h04m43s186

Bonus:

DVD et Blu ray:
Sneek Peak: Justice League War:

Traditionel teasing des films d’animation DC Universe, sous forme de making of. Il est assez peu développé dû à sa réalisation très tôt dans la production de ce long métrage (on a juste droit à des extraits de storyboard). La moitié du bonus revient avant tout sur le contexte de ce film, à savoir son rôle de lancement de la Renaissance DC/ The new 52, avant de nous présenter le casting vocal américain.

Blu Ray uniquement:

My favorite villain: découvrez les ennemis de Flash
– 18’59
On retrouve ici un tour d’horizon des différents ennemis de Flash qui nous sont clairement présentés. Instructif, même si ce bonus n’apporte pas grand chose en plus des fiches wikipédia de ces personnages.

Featurette « A flash in time » – 22’24
Bonus très intéressant qui tourne avant tout sur une discussion sur le possibilité de vraiment courber le temps et l’espace. Bonus très réussi et captivant à suivre.

Commentaire audio
On retrouve le producteur, le réalisateur, le scénariste de l’adaptation ainsi que le scénariste de l’oeuvre papier originale dans ce commentaire, excellent de bout en bout, bourré d’anecdotes et d’explications sur les choix effectués lors de l’adaptation, ce qu’il fallait couper, ce qu’il fallait garder et pourquoi de tels choix. Malheureusement non sous titré.

Le comic digital de Flashpoint #1:
3 planches nous sont proposés, d’abord en entier (et illisibles sur un écran normal), puis case par case. C’est en vo bien sûr et ça n’a aucun intérêt.

Archives DC Comics: 4 Dessins animés
On retrouve ici un épisode de Batman l’alliance des héros (brave and the bold), un double épisode de La ligue des justiciers et un épisode de la nouvelle ligue des justiciers (Justice league unlimited), les unitaires mettant en avant le personnage de Flash tandis quele double projette toute la ligue (moins Batman et Superman) dans une dimension parallèle où elle fait la connaissance de la société de justice.
Les 4 épisodes sont proposés en vost uniquement (alors que tous disposent de VF). Le double épisode est proposé en 4/3 (format d’origine). On peut regretter toutefois une image qui n’est pas en haute définition (mais reste d’une qualité honorable).

Bandes annonces:
En VO sans sous titres seulement. On retrouve au lancement du Blu Ray la bande annonce de Man of Steel, puis dans le menu trailers, on peut admirer les bandes annonces de Superman contre Brainiac, Lego Batman, les sorties vidéos des séries animées DC, Ultraviolet (logiciel pour mettre ses films dans le cloud) et We can Be Heroes (un programme soutenu par DC Comics pour lutter contre la faim dans le monde).

Note globale de cette édition Ultimate Blu Ray + DVD : 8.5/10
Réunir l’édition DVD et BR pour un petit prix et dans un boitier steelbook est une excellente initiative d’autant plus que la technique se révèle excellente sur le film.
On peut quand même regretter le manque de sous titrages de certains bonus et de vf pour les épisodes en bonus.
Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Agents of SHIELD – Episode 1.09

Repairs Saison 1, Episode 9/22 Diffusion vo: ABC - 26 novembre 2013 L'équipe de Coulson part enquêter sur une jeune...

Fermer