Revolution – Episode 2.05

One riot, one ranger

Saison 2, Episode 5
Diffusion vo: NBC – 23 octobre 2013

Un ranger en chef débarque pour signer un traité avec les patriotes. Mais Miles y voit surtout l’occasion de déclencher une guerre …

C’est évident. C’est Chuck Norris le chef du Texas. La série ne peut pas passer à coté de cette occasion et nous y prépare. Elle nous avait expliqué il y a 3 épisodes que la légende de Walker s’étendait « far and wide » et là, on a carrément le titre de cet épisode qui est le même que le titre du premier téléfilm pilote de Walker Texas Ranger (un téléfilm très fun et marrant, qui n’a pas tant vieilli que ça malgré ses 20 ans). Si on n’a pas Chuck en big boss texan, je fais une émeute !

Donc bon, en attendant l’arrivée de Chuck Norris, c’est le pauvre Jim Beaver qui est dans la place. Pauvre parce qu’il a dû se farcir de très longues années les JiJi et que maintenant qu’il en est enfin débarassé, il ne peut pas profiter de la vraie bromance télévisuelle du moment puisqu’il se fait lachement tiré dans le dos. Pas de bol Jim. Mais bien joué Monroe.

Car oui, la réunion tant attendue de Miles et Monroe a enfin eu lieu. Yeah ! Comme le dit Monroe, c’était fun de les voir ensemble. Et son plan n’est pas con. Méchant mais pas con. La guerre va avoir lieu. Je l’espère ! Je veux encore les voir danser ensemble, lames à la main, découpant les patriotes par dizaines. C’était déjà bien le tandem Rachel/Miles il y a deux épisodes mais ça se sentait qu’elle débutait. Alors que là, Miles et Monroe sont partenaires depuis toujours et pour la vie. Pas besoin d’explications, ils se comprennent simplement en évoquant la ville où ils ont passé un bon moment ensemble. C’est beau des âmes soeurs quand même.

vlcsnap-2013-10-31-19h10m17s217

Donc voilà, tout le monde est enfin réuni, Charlie vanant tout le monde au moment du calinou de retrouvailles. La classe, c’était beau, c’était touchant, c’était bien. Sauf avec Rachel. Mais ça se comprend, elle est juste jalouse de ne plus être la Matheson centre d’attention.

De son coté, Aaron flippe un poil avec ses super pouvoirs magiques qui ne datent pas de sa résurrection. Monsieur jouait déjà aux lucioles pyromanes il y a 5 ans, cramant le mari infidèle de sa future petite amie. Yeah, ça va être fun les explications avec elle. Bon, on aurait pû se passer des flashbacks assez mous mais ils étaient nécessaires puisqu’on nous révèle un gros pan de la mythologie autour de Aaron et que ça participe à crédibiliser son couple et la présence de sa petite amie qui doit sûrement avoir un prénom. Par contre, je serais elle, je me méfierai. Elle risque d’y passer sous peu. Un pressentiment comme ça.

Enfin, Neville continue à grimper les échelons et devient bodyguard de l’autre pétasse du gouvernement. Et là aussi, on en apprend pas mal puisqu’elle a dans ses rangs des dissidents patriotes qui lavent les cerveaux des gens et leur font un peu d’orthodontie gratuitement. Neville Sr en aurait bien besoin vu le nombre de dents qu’il a déjà perdu depuis le début de la série.

Bref, 9/10

Fun et prometteur pour la suite. Go go Milroe !

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Arrow – Episode 2.04

Crucible Saison 2, Episode 4 Diffusion vo: The CW - 30 octobre 2013 Oliver découvre qui est Black Canary et...

Fermer