Revolution – Episode 2.01

Born in the USA

Saison 2, Episode 1
Diffusion vo: NBC – 25 septembre 2013

Six mois se sont écoulés depuis la fin de la saison 1 et chacun essaye de retrouver un semblant de vie normale dans un monde toujours privé d’électricité …

La série la plus fun de 2013 est de retour ! Oui, de 2013, parce que les 10 épisodes en 2012 n’étaient pas funs du tout. J’étais assez impatient de retrouver Miles, Monroe et tous leurs amis. Qu’allaient bien pouvoir nous sortir de bien over the top et bien WTF ?

Et bien déjà, ils dégainent une résolution de cliffhanger toute pourrie. Mais alors vraiment. « Bah en fait, on a eu de l’electricité pendant 4 minutes et plus rien ». En gros, les scénaristes ne savaient pas quoi faire avec ce cliffhanger et se sont surtout rendu compte que cela dénaturerait trop la série. Déjà qu’à la base, c’est cencé être la quête d’une ado pour retrouver son frère dans un monde sans électricité … Ils ont viré toute la première partie du pitch, ils n’allaient quand même pas virer toute la seconde partie aussi ^^

Bon, au moins, les bombes ont pété. Et du coup, Juliet de Lost est tout dégoutée, surtout quand elle n’y pense enfin plus trop et qu’un gars se ramène avec ses cicatrices dûes à la bombe. Tête de « où j’ai mis ma grenade pour retenter de me faire péter la gueule » et je ne la comprends pas trop. Bon, certes, elle peut un peu s’en vouloir mais elle n’y pouvait rien. C’est quand même la faute de l’autre gros con de fanatique, pas la sienne. On peut arguer que sans l’électricité qu’elle a fait refonctionner, ça ne serait pas arriver mais bon, ça ne tient pas trop. Il fallait remettre le courant et surtout, ils ne risquaient rien, les pourcentages que ça déconne était de 1 sur un ou 10 millions, un truc dans le genre. Tu as plus de chances de gagner au Loto le gros lot que de faire foirer la remise en route du courant … Donc non, je ne vois pas pourquoi elle s’en veut tellement, surtout qu’en plus, c’est juste un inconnu le gars à soigner.

vlcsnap-2013-09-26-17h04m07s87

Heureusement, le reste de la famille Matheson est en forme avec Charlie, la fille slutty, Miles le tonton fine lame et Fight club Monroe, le beau tonton aux abdos bien huilés.
Donc on a Slutty Charlie qui couche avec tout ce qui a un pénis pour retrouver Monroe afin de le tuer parce que … ah oui, il a tué Danny, c’est vrai. Mais si, Danny, le mec à l’origine du pitch ! Le frère Asmathique qui ne sait pas ce qu’est un inhalateur et qui n’a plus d’asthme une fois le pilote passé et qui a la mort la plus fun de la saison passée à coup de pales d’hélicoptère bien placées. Voir Charlie en mode slutty, j’approuve et surtout, elle a une scène super fun avec Monroe en visée, la flèche qui part et « oh ben c’est con, un autre vient de le foutre à terre » ^^

C’est tout aussi bien pour Katana Miles qui s’est trouvé un cheval, a retrouvé son sabre et charcute tout ce qui passe dans le coin. Enfin bon, ce sont les méchants roms locaux, donc ça va. Sauf quand il y en a un peu beaucoup, genre deux fois plus tout d’un coup. Mais j’ai bon espoir pour lui, après tout, c’est le héros quand même. Il lui suffit de mettre la main sur un second sabre pour pouvoir charcuter deux fois plus de méchants machins là.

Et puis il reste tonton, alias Fight Club Monroe qui s’emmerdait et va donc se faire payer pour taper des gens en public sous un faux nom parce que bon, c’était quand même un peu un dictateur. Manque de bol pour lui (chance pour les téléspectatrices), il n’est pas assez payé pour avoir un tee shirt. Et il lui arrive des trucs pas cools, mais cools quand même vu que ça lui évite de se prendre une flèche dans le crâne. Et j’attends qu’une chose, qu’il se batte à nouveau. C’était drôle ça.

Bon, il reste machin et son fils mais rien à dire sur eux. Je ne sais pas pourquoi ils sont encore là à part pour rejoindre le président, de retour de Cuba à bord d’un voilier. C’est bien sympa, c’est peut-être le voilier qui lui permetrra de rejoindra sa maitresse Regina à Neverland ^^ (Oui, rappelons nous que l’acteur était le miroir dans Once Upon a time)

vlcsnap-2013-09-26-17h08m22s72

Enfin, il reste Aaron qui s’est trouvé une petite copine, qui a la belle vie mais v’là t’y pas que les roms locaux se pointent. Ni une, ni deux, « Ah non, vous ne me piquerez pas ma copine ! Je suis un homme maintenant, je la défends ». Et paf, liposuccion au sabre. Etre lâche te réussissait mieux mon brave Aaron. Heureusement, tu as obtenu la capacité resurrection par les lucioles. Ouf ! Ça aurait été très con de te perdre là vu que je t’aime super bien. Et en plus ça aurait été à cause d’une copine moche et très gnan-gnan chiante. Ça aurait été très con.

Bref, 8/10

Un poil plus de rythme aurait été quand même bienvenu. Mais bon, c’est juste trop super fun donc yeaaaaah !

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Once upon a time – Episode 3.01 – Season premiere

Heart of the truest believer Saison 3, Episode 1 Diffusion vo: ABC - 29 septembre 2013 Emma et ses alliés...

Fermer