[Dual Review] La source – Episode 1

Episode 1

Saison 1, Episode 1/6
Diffusion : France 2 – 18 septembre 2013

La dual review ou l’avis de deux personnes sur un même épisode. Pour démarrer, La source, série où Christophe Lambert joue un patron de multinationale soupçonnée par la police qui décide de se servir de la nounou de ses enfants comme source d’information …

vlcsnap-2013-09-19-20h00m26s148

Avis de Yann :

La source. Ca débute avec une femme qui vole quelque chose dans la boîte de Christophe Lambert (c’est quoi cette voix ?!?) et qui va lui dire au-revoir. Sauf qu’elle meurt, Mylène (c’est son nom) dans l’ascenseur. Et c’est là qu’entrent en jeu les agents de recherche, dirigés par Edouard Montoute.

L’image d’après, on voit Marie, babysitter chez Cricri amener les enfants à l’école, voir une femme se faire battre, la raccompagner et avant d’apprendre que ce n’était qu’une mise en scène pour que la police apporte Marie devant Montoute qui lui révèle que y’a des problèmes incluant Aloe Vera Environnement, ou AVE (la boîte de Lambert), pour qu’elle espionne Lacanal, le personnage joué par Lambert.

Marie refuse et part en courant. Moi aussi quand j’ai un flic me raconte mon CV et des choses qui ne sont pas dessus, j’ai des raisons d’avoir peur. Mais bon, toujours est-il que Marie retourne chez les Lacanal avec les enfants, et John, le père de famille et directeur d’AVE, lui fait des corrections. Et qui s’énerve quand on parle déchets nucléaires de son entreprise.

Simon, le fils du numéro 2 d’AVE, commence à draguer Marie et à sortir avec elle. Et la police, pendant ce temps, ne lâche pas Marie et lui montre des photos de sites de déchets nucléaires afin de la faire craquer. Et elle va enfin essayer de mettre la clé dans l’ordinateur de Lacanal, interprété par Cricri. Et après un premier échec, elle s’en sort.

Là-dessus, alors qu’elle déclare qu’elle ne veut plus rien avoir à faire pour la DCRI, la police arrête son frère et la DCRI peut négocier avec elle et la forcer à faire ce qu’elle veut.

Bon par contre, le cliff est juste exceptionnel dans la nullité. « Tu veux qu’on t’offre un nouvel ordinateur portable ? Comme ça t’auras plus besoin d’utiliser celui de Papa ! ». Et PAF, une source grillée. C’est ultra fun ce cliffhanger.

Bref, 6/10.
Cet épisode ne casse pas des briques, mais je me suis bien attaché à Marie au final et j’ai presqu’envie qu’elle réussisse. Il faudrait quand même que ça soit un (gros) poil moins facile quand même, parce que y’a pas de surprise.

Source 2.1

____________________________________________

Avis de Nico :

Alors là, Yann me déçoit. Vraiment. Ne pas relever que c’est choquant d’avoir une entreprise surnommée AVE dirigée par l’interprétète du cultissime film Vercingetorix me choque. Quelle honte ! De même, ne pas trouver audacieux d’appeler ce même personne Lecanal dans une série appelée La source et tournant autour de questions d’environnement et d’eau … Ah et dernier trucs, les accords, ça existe. On ne dit pas « Chez les Lecanal », mais « Chez les Lecanaux » … Ok, je sors.

Mais avant, je vis vous livrer mon avis qui sera au final proche de celui de Yann. Ce premier épisode nous met en place les différents protagonistes de la série. On nous les présente et certaines pistes se dessinent pour la suite. Le problème est que ces pistes sont assez clichées et convenues, en plus d’être trop soulignées par les dialogues. On a bien sûr le frère évoqué par Yann, dont on se doute qu’il servira de moyen de pression pour la police dès qu’il évoque que c’est un peu la dèche financièrement parlant et que donc, bien évidemment, il fait des trucs pas très légaux. Mais on a aussi le cas du test ADN, refusé bien trop fortement par le chef de la police alors que cela n’a aucun sens de ne pas faire ce test ADN, si ce n’est pour ralentir le moment où la révélation attendue doit venir.

De même les situations sont souvent là encore très clichées, comme tout ce qui tourne autour de l’ordinateur. C’était évident que la première tentative allait échouer. Et oui, un patron de multinationale qui fait installer des caméras partout chez lui a un mot de passe sur son ordinateur. Quelle surprise ! Et je ne parle même pas de ce cliffhanger où là encore, il était évident que le gamin vendrait la nounou dès lors qu’elle dit « et tu n’en parles à personne hein, surtout pas à papa ».

Mais malgré ces scènes et situations convenues, l’épisode dispose d’un bon rythme, hormis le passage au Havre, longuet et surtout horriblement cliché. Messieurs les scénaristes, breaking news : La Normandie est elle aussi entrée dans le XXIè siècle et ne s’est pas arrêter d’évoluer en 1854. Mais hormis ce passage, tout le reste s’enchaine à un bon rythme et je ne me suis pas retrouvé à regarder toutes les deux minutes ma montre.

Cela est également bien aidé par l’ensemble du casting où tout le monde est bien dirigé et campe bien son rôle, avec une justesse de jeu appréciable.

Bref, 7/10
J’ai bien apprécié ce premier épisode malgré la prévisibilité de l’ensemble. Les bases sont maintenant bien en place et j’espère que la série saura exploiter tout son potentiel qui est assez fort.

 

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “[Dual Review] La source – Episode 1”

  1. Syra dit :

    Là aussi, j’avais l’intention de regarder et vu vos avis, je crois que je vais me lancer.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
[Review by Yann] Les limiers – Episode 6 – Fin de saison

Fugitive Saison 1, Episode 6/6 Diffusion : France 2 - 20 septembre 2013 Les agents d’une unité spéciale sont chargés...

Fermer