[Review by Yann] Les limiers – Episode 6 – Fin de saison

Fugitive

Saison 1, Episode 6/6
Diffusion : France 2 – 20 septembre 2013

Les agents d’une unité spéciale sont chargés d’intervenir dès la délivrance d’un mandat d’arrêt sur le territoire. Les personnes traquées par ces «limiers» sont des coupables présumés ou des témoins cruciaux liés à une enquête criminelle en cours …

Les Limiers, probablement dernière épisode au vu des audiences.

Et ça commence par une phrase exceptionnelle : « aujourd’hui est un bon jour pour chasser ». La victime, David Guimard est PDG d’un groupe pharmaceutique. Et y’a eu une plainte retirée pour agression sexuelle. Donc on soupçonne l’attaque, la défense par la fugitive avec le premier truc qui passe sous la main dans la maison et ensuite on meurt.

Le dernier épisode se passe à Paris, du moins au début, puisque la fugitive dont j’ai oublié le nom parce que je fais la vaisselle s’est taillée en métro. Ouais, au point où en est, vivement la vaisselle et des regrets malgré tout d’avoir regardé cette série française car j’ai un peu l’impression d’avoir perdu mon temps et ça fait longtemps que cela n’était pas arrivé (même Tiger Lily ne m’avait pas donné cette impression là parce que ça avait un côté fun).

Dans l’histoire, un divorcé de fugitive qui veut la fille, et la fugitive veut aussi sa fille, logique. Classique.

Pendant ce temps, nous apprenons que M. Guimard, la victime, est prise dans des affaires judiciaires par le biais de son groupe pharmaceutique à propos d’un médicament : le Laudator.

On ne retrouve ni la fille, ni son mec. Et « bougez-vous le cul », dit Marco à son équipe. Et là, toute l’équipe se lance dans les classeurs, les relevés, l’ordi, les vidéos….

limiers-ep4

Au final tout se décante dans les 10 dernières minutes, comme pour les épisodes d’avant. Mika, le mec de Muriel, la fille, l’appelle et lui dit qu’il l’attend à l’endroit du premier rendez-vous. Le tout étant un appât d’un témoin mystère qui a en fait tué Guimard car si Muriel a porté le premier coup, Guimard n’était pas mort. Je sais pas si vous avez suivi, mais moi non. C’était d’un coup en 3 minutes qu’on a donné 10 000 informations d’une traite, parce que la conclusion approche.

Et en fait, PAF, c’est la femme de Guimard qui demandait le divorce et qui s’apprêtait à piéger son mari pour avoir un dossier et récupérer le groupe pharmaceutique. Et qui est entrée pour tuer son mari pour l’achever.

C’est TOUJOURS la femme, je vous le dis !

Bref, 4/10. Un peu mieux, mais toujours aussi facile. C’est dommage que cette série qui avait du potentiel n’ait jamais décollé et n’ait jamais laissé le potentiel de la série s’exprimer. On retiendra des oreillettes, une idée de génie si ça n’avait pas été autant redondant car trop surexploité. On a presque l’impression que c’était l’oreillette qui tenait la série.

France 2 a déçu sur ce coup-là. Mais y’aura d’autres essais qui, espérons-le, marcheront.

 

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
[Review by Yann] Les limiers – Episode 5

Prédateur Saison 1, Episode 5/6 Diffusion : France 2 - 20 septembre 2013 Les agents d’une unité spéciale sont chargés...

Fermer