Test DVD: Rizzoli & Isles – Saison 1

Titre original: Rizzoli and IslesNombre d’épisodes: 10
Nombre de DVD: 3
Editeur: Warner Home Video

Sortie: 19 juin 2013
Prix conseillé: 29,99 euros

Avec: Angie Harmon, Sasha Alexander, Lee Thompson Young, Bruce McGill, …

Présentation:
Inspirée des personnages créés par l’auteur de romans à succès Tess Gerristen, Jane Rizzoli et Maura Isles sont deux amies très proches aux caractères totalement opposés qui font équipe pour résoudre des crimes. En effet, Jane, plutôt garçon manqué, sportive et combative, est inspectrice à la brigade criminelle de Boston. Maura quant à elle, est médecin légiste. Aussi introvertie qu’intelligente, elle est bien plus à l’aise face aux cadavres qu’elle examine qu’en rendez-vous galant… Ce duo féminin porté par un casting excellent, Angie Harmon (New York Police Judiciaire) et Sasha Alexander (NCIS), s’emploie à arrêter les plus dangereux criminels de Boston…

Esthétique :

On retrouve un packaging classique avec les 3 DVD à la sériegraphie limitée au titre de la série (mais de couleur différente sur les 3 disques) qui se retrouve dans un boitier de type amaray, lui-même glissé dans un fourreau cartonné. Une jolie photo promo de la série nous attend en face avant sur la jaquette et le boitier. A l’arrière, on retrouve un beau montage entre les captures, le résumé de la série et les bonus et spécificités techniques. Un bel embriquement simple mais efficace.

Du coté des menus, on retrouve un beau montage de photos en noir et blanc en arrière plan de tous les menus. Le menu principal reprend en son centre, par dessus, la photo promo illustrant le boitier et la jaquette, tandis que les sous menus reprennent une ou deux captures sur le coté à chaque fois. Le thème de la série nous accompagne mais seulement sur le menu principal, les sous menus restant silencieux. C’est plutôt pas mal à voir.

Technique:

Images :
Format: 16/9eme (FF) – Couleurs
L’image est de qualité moyenne pour une série aussi récente et tournée en HD. On retrouve ici un grain trop présent et une netteté peu optimale, ainsi que parfois des accros lors de mouvements rapides. Cela reste regardable, dans la moyenne de ce que propose Warner depuis deux ans sur ses séries en DVD. Mais bon voilà, on peut et doit avoir une meilleure qualité d’image sur un DVD.
Audio :
Langues: Anglais DD5.1, Français et Espagnol en stéréo 2,0
Sous titres: anglais pour malentendants, français, espagnol, dannois, suédois, finnois, norvégien, néerlandais
La version originale en 5.1 est excellente, y compris sur un simple équipement 2.0. La version française n’est pas si mauvaise, possédant un bon équilibre des voix, bruitages et musiques, mais il manque clairement la profondeur et la richesse apportées par le 5.1 de la version originale.
Les sous titres français sont de bonne qualité, et dotés d’une bonne adaptation sur les passages testés.

Bonus:

Scènes coupées (épisodes 1, 2, 5, 6 et 8)
Une bonne surprise que ces scènes coupées très plaisantes à voir même si elles n’influent en rien sur l’intrigue des épisodes concernés. Mais elles enrichissent la relation et l’ambiance entre les personnages. De bonnes scènes coupées pour une fois. 
Du livre à l’écran – DVD 3 – 8’11
Bonus classique pour ce genre de série: l’auteure à l’origine des romans ayant inspirés la série vient nous en parler et les producteurs nous expliquent les choix qu’ils ont dû faire lors de l’adaptation ainsi que les raisons du casting des deux actrices principales. Très intéressant.
Une relation de confiance – DVD 3 – 21’57
On retrouve l’auteure des romans ainsi que tous les acteurs qui nous parlent de la série et de leurs rôles respectifs. Classique. Efficace quand on aime ce type de bonus.
Bétisier – DVD 3 – 3’52
Classique de classique. Efficace et drôle.

________________________________________________

Note de l’édition DVD: 7.5/10
J’ai l’impression de me répéter de coffret Warner en coffret Warner: pourquoi ont-ils décidé de ne plus offrir une image normale en DVD ? Pourquoi nous proposent-ils une compression à la masse alors qu’il y a largement la place pour offrir une belle image nette ? C’est encore moins compréhensible que maintenant la majorité des gens ont une télé HD et ces défauts ressortent encore plus. C’est dommage parce que le reste de ce coffret est de très bonne facture avec un packaging réussi et des bonus intéressants.
Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
[Podcast] Minipod: Doctor Who – Saison 7, partie 2

Bonjour à tous ! Revenons quelques années en arrières. Allons quelques années dans le futur. Bref, revenons sur cette seconde...

Fermer