Supernatural – Episode 8.23 – Season finale

Sam et Dean doivent faire un marché avec Crowley

Sacrifice

Saison 8, Episode 23
Diffusion vo : CW – 15 mai 2013

Sam et Dean se voient obligés de faire un marché avec Crowley tandis que Castiel et Metatron continuent les épreuves pour fermer le paradis…

Oui, je sais, j’ai pris mon temps mais bon j’en avais pas assez pour écrire la review que mérite cet épisode. Je crois que ça faisait très longtemps qu’un final de Supernatural ne m’avait pas autant emballée. L’épisode étant divisée en deux intrigues séparées qui finissent par se rejoindre, je vais diviser moi aussi ma review de la même façon en commençant par les frères Winchester ^^

Crowley trop confiant

Enfin d’abord, je commencerais par dire que c’est toujours un plaisir d’entendre Kansas pour le previously, je ne m’en lasserais jamais je pense. L’épisode commence très fort avec ce rendez-vous entre Jodie et Crowley et je ne vous cacherais pas que je suis passée par plusieurs émotions devant cette scène. Tout d’abord, j’ai eu très peur parce que j’aime beaucoup Jodie et je ne voulais surtout pas que Crowley la tue elle aussi. Et ensuite, j’avoue avoir bien ri devant les répliques de Crowley et celles de Jodie qui s’extasie sur lui dans les toilettes. Ensuite, je n’étais pas vraiment surprise de voir que les frères acceptaient de faire un marché avec Crowley. Je l’avais prédit dans ma review précédente. Et je n’ai pas été déçue du tout puisque tout s’est passé comme je l’avais prévu, un faux marché de façon à attirer Crowley et se servir de lui comme démon à guérir.

Bon, même si ce n’était pas une surprise, j’ai beaucoup aimé le déroulement de cette scène dans la casse de Bobby avec Crowley qui se pointe tout confiant avec ses répliques bien piquantes et avec son contrat à rallonge ^^ Et j’adore Crowley qui laisse Dean se rapprocher de lui pendant qu’il lit le contrat sans réaliser qu’il ne se rapproche pas autant pour rien. Le coup des menottes démoniaques c’était une superbe idée, j’ai adoré la tête de Crowley quand Sam lui sort qu’il est la troisième épreuve. Les voilà donc prêt à faire cette troisième épreuve et j’ai bien rigolé quand Sam se demande quoi confesser pour purifier son sang et Dean qui lui balance une longue liste d’idées en sortant que ce n’est qu’un début. Bon et j’avoue que j’aimerais bien savoir ce que Dean a fait à cette Penny Markle quand ils étaient gamins pour penser que c’est un pêché et rejeter la faute sur son frère ! Dommage qu’on entende pas la confession de Sam par contre, je suis sûre que ça aurait été drôle.

metatron et Castiel discutent

En parallèle de cette intrigue, on a le duo Metatron / Castiel qui continue leur petite aventure pour fermer les portes du paradis avec Castiel qui se questionne sur Dieu. Leur seconde épreuve consiste à récupérer l’arc de Cupidon, une épreuve qui ne paraît pas vraiment dangereuse ni à la hauteur de ce qu’a eu à subir Sam de son côté… D’ailleurs, j’ai commencé à avoir des doutes avec cette seconde épreuve un peu trop gentillette à mon goût et le fait qu’à l’inverse de Sam, Castiel n’ait pas à lire un texte spécial après chaque épreuve et ne ressente aucun changement physique. J’en suis donc venue à me demander si ces « épreuves » servaient réellement à fermer les portes du paradis… Comme d’habitude, Castiel est toujours aussi doué pour parler aux gens, le coup des petites annonces c’était juste à mourir de rire.

Et c’est à ce moment là que Naomi se pointe et kidnappe Metatron sous les yeux de Castiel. J’ai personnellement trouvé étrange que Metatron se laisse prendre si facilement pour un gars qui a passé sa vie à se cacher pour éviter ça, je le trouve très peu surpris de leur arrivée et peu réticent à l’idée de les suivre… Donc, je n’ai pas pu m’empêcher de penser qu’il l’avait peut être prévu et que c’était peut être nécessaire de se faire ramener au Paradis par Naomi pour son plan. Après tout, Castiel sait déjà quelle est son épreuve et n’a pas forcément besoin de Metatron pour l’accomplir. Mais bon, il fait comme d’habitude quand il a des problèmes, il se tourne vers Dean et va donc lui demander son aide. Et Sam va donc convaincre Dean qu’il peut s’occuper de Crowley tout seul et qu’il peut aider Castiel à se débarrasser des anges dans le même temps.

Castiel et Dean cherchant Cupidon

C’est là que les intrigues se rejoignent plus ou moins tout en restant au premier abord séparées. La première étape de Dean et Cas est de demander à Kevin de traduire la tablette des anges. Et alors autant, j’ai toujours trouvé Dean dur avec Kevin, autant c’est rien en comparaison de Castiel qui nous le soulève et le remet en place en 30 secondes. Faut pas l’énerver notre ange ! Ainsi, pendant que Cas et Dean attendent tranquillement au bar que Cupidon entre en action pour récupérer son arc, Sam continue ses injections sur Crowley. Ce dernier n’a pas l’air particulièrement affecté au début puisqu’il a encore assez de jugeote pour mordre Sam et utiliser son sang pour appeler des secours. Très bonne scène d’ailleurs, je ne m’y attendais absolument pas, c’était bien pensé.

Du côté de Dean et Cas, j’ai particulièrement aimé leurs échanges, en particulier la réflexion de Castiel sur le fait de boire de l’alcool en travaillant et la réplique de Dean franchement bien trouvée. Et leur petite conversation sur le fait que Cas risquait de se faire tuer en s’enfermant au paradis étaient bien pensée elle aussi. Enfin, la tête de Dean quand il comprend que Cupidon était la livreuse et que donc le barman est homosexuel était franchement mémorable ^^ Cupidon pensant que Castiel peut arranger les choses accepte de lui donner son arc pendant que Metatron avoue ses sentiments sur sa situation à Naomi. A partir de là, on est maintenant certains que tout ce qu’il fait n’est pas pour aider sa famille, les anges et les sauver mais qu’il ne cherche qu’à se venger.

Naomi désespérée

En parallèle, les secours de Crowley se révèlent être Abbadon. Je l’avais dit qu’elle allait finir par rendre visite à Crowley pour lui demander des comptes et je pense qu’il ne s’attendait pas à ça pour le coup ! Le pauvre Sam se fait envoyer valser dans les décors pendant qu’Abbadon se plaint de la promotion de Crowley en roi de l’enfer. J’avoue, j’ai trouvé ça excellent. Et j’ai adoré Sam qui se réveille et l’incendie. Belle surprise et bon moyen de se débarrasser, du moins temporairement, d’Abbadon. Et alors là, on entre dans le Crowley Show qui nous sort de ces trucs à mourir de rire. Déjà le fait qu’il sorte à Sam qu’il vient de lui sauver la vie et qu’il compare leur duo aux gars de Band of Brothers ou The Pacific m’a tuée sur place mais alors il continue encore en faisant l’apogée de HBO et de Girls et se lance dans une grande déclaration sur son besoin d’être aimé ! Même Sam en est ahuri quoi !

Peu après, Kevin confirme ce que je pensais quand il dit à Dean qu’il ne trouve rien dans la tablette des anges sur les épreuves que Metatron a donné à Castiel. Et j’ai trouvé Naomi très émouvante quand elle vient le prévenir du véritable plan de Metatron et le supplie de l’écouter. Elle confirme aussi ce que je craignais, le fait que la troisième épreuve tuera Sam qui sera alors l’ultime sacrifice… J’ai alors deviné dans l’instant que Dean allait empêcher Sam de finir l’épreuve afin de le sauver comme il l’a toujours fait et j’ai aussi deviné que comme d’habitude, Castiel ferait le mauvais choix. Mais même si c’était prévisible, ça donne un très bon final des deux côtés. Metatron est donc libéré, il a tué Naomi et enlevé la grâce de Castiel qui se retrouve donc renvoyé sur terre sans pouvoirs… En parallèle, le pauvre Sam est prêt à se sacrifier tandis que Dean refuse de le laisser faire, ce qui donne une superbe conversation entre les frères permettant un peu mieux de comprendre l’attitude de Sam cette saison. J’ai franchement trouvé les acteurs très bons dans cette scène qui était très émouvante pour le coup et qui m’a même fait lâcher une petite larme je l’avoue. Cela faisait longtemps qu’on avait pas eu une réelle conversation digne de ce nom entre les frères et ça m’a vraiment fait plaisir.

la chute des anges

Dean dit donc à Sam de laisser tomber l’épreuve et de se laisser aller et qu’ils trouveront une solution pour sa situation. Oui, bon ce n’est pas gagné mais en quelques minutes, j’ai eu l’impression d’être revenue à l’essence même de la série qui a toujours été cette relation si forte entre eux et j’en suis ravie. Et cette fin était juste énorme avec tout qui s’allume dans le bunker des Hommes de Lettres et les anges qui tombent par milliers du ciel tandis que Sam va très très mal. Là pour le coup, c’est une très bonne fin avec un très bon cliff et ça donne vraiment envie de voir la suite ! J’ai donc hyper hâte d’être en octobre pour voir la saison 9 en espérant que Marshmallow nous refera pas le coup des flashback pastels ^^ Bon et le statut de Crowley reste en suspens du coup, j’ai vraiment hâte de voir ce qu’il va se passer pour lui dans la prochaine saison.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “Supernatural – Episode 8.23 – Season finale”

  1. Chambord dit :

    Youhou! Oui, un final vraiment excellent. Comme tu le dis, la scène entre Sam et Dean est très bonne, les acteurs y ont mis leurs tripes et ça se voit. On peut être rassuré, avec le nouveau showrunner, Supernatural est en de bonnes mains!

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Falling Skies – Episodes 3.01 et 3.02

On thin ice / Collateral damage Saison 3, Episodes 1 et 2 sur 10 Diffusion vo: TNT - 9 juin...

Fermer