Pilote: Avengers Assemble

The Avengers Protocol

Saison 1, Episodes 1 et 2 sur 26
Diffusion vo: Disney XD – 26 mai 2013

Iron Man doit réunir à nouveau les avengers pour retrouver Captain America capturé par Crane rouge et Modok. Hulk, Thor, Black Widow, Hawkeye et le petit nouveau Falcon répondent à l’appel de Tony Stark …

Avengers Earth mightiest heroes/ l’équipe des super héros (abrégée AEMH) était une bonne série sur les Avengers, malgré son animation assez limitée. Elle avait le mérite de développer de bons arcs narratifs, avec une vraie réussite dans l’adaptation des arcs papier de ces dernières années comme Secret Invasion en saison 2. Sauf qu’au milieu de la production de la saison 2, Disney a racheté Marvel et ce fut le début de la fin pour le Marvel Universe en animation.

La production de AEMH fut flinguée en plein cours, l’arc de la saison étant conclu en trois épisodes à la mi saison vite fait pour laisser place à la plus grosse connerie d’un exécutif, la décision stupide de Jeph Loeb (sûrement un cousin éloigné de Michel) de croire que c’est mieux d’avoir des épisodes stand alone baston/humour. Non. non. NOOOON ! Du coup, la seconde partie de saison 2 de AEMH voit une baisse de qualité scénaristique assez flagrante et le seul avantage fut que les scénaristes encore en place ont bouclé les histoires en cours avant la fin. Pour preuve de la baisse de qualité à mes yeux, j’attendais avec une impatience de dingue les nouveaux épisodes jusqu’au changement d’orientation et je me suis endormi devant le dernier épisode …

Donc voilà, AEMH est annulée pour faire place quelques mois plus tard à Avengers Assemble … Le traitement à la ultimate Spiderman de la licence Avengers peut alors commencer. Et moi, je peux pleurer devant ce massacre (et je continue en voyant l’idée débile qui va imprégner la troisième série du Marvel Universe, Hulk and the agents of S.M.A.S.H, où on suivra les monstres gamma dans une forme de télé réalité façon Jersey Shore ou Les anges de la télé réalité … Oui, Hulk est la nouvelle Nabilla (ou Snooki) en gros).

Le problème vient clairement du collectif derrière les scénario du Marvel Universe. J’ai nommé Man of Action, composé de 4 losers des comics que plus personne ne voulait à la fin des années 90 dans l’industrie des comics. Sauf qu’ils ont eu un énorme succès: Ben 10. Ben 10 est par ailleurs une série sympathique et le traitement « Man of Action » passe parfaitement sur cette franchise qui était inédite et se prête bien de ce fait au traitement action + humour avec des personnages créés spécialement dans cette optique. Le problème est que cela n’est pas possible sur l’univers Marvel avec des personnages déjà bien établis. On l’a vu avec Ultimate Spiderman et Avengers Assemble confirme cela.

Il n’y a pas de liberté pour créer des personnages adaptés à du pif paf boum hahaha. Il faut tordre des personnages déjà établis, sérieux et cela ne colle pas du tout. Hulk qui fait des blagues, ce n’est juste pas possible. Du coup, il plane sur ce double épisode pilote une impression bizarre de voir une parodie des avengers tels qu’on les connait. Et en prime, ils ne s’inscrivent même pas dans une quelconque continuité par rapport au film de Joss Whedon dans leur comportement. On se retrouve donc avec une caractérisation ultra limitée des personnages qu’on peut résumer en un mot: Hulk= bourrin, Thor=crétin, Hawkeye=taquin, Captain America=courage, Iron Man=playboy, Black Widow=mystérieuse et Falcon=erreur. Et connaissant l’absence de développement des personnages de toutes les séries précédentes signées Man of Action, il faut avoir aimer les personnages ainsi parce que dans 60 ou 100 épisodes, ils seront pareils, sans la moindre évolution, même minime.

Mais du coup, c’est probablement super fun quand on a 6 ans. Ouais, c’est trop génial de voir Hulk et Thor se taper dessus sans la moindre raison. Ouais, quand on a 6 ans, pas vraiment plus. Wouah, Tony est trop cool. Ouais, quand on a 6 ans, au delà de 10 ans, on sent bien que c’est un aimant à problèmes et on ne veut pas s’en approcher. Quand aux autres, bah, ils sont très quelconques et ne donnent aucune envie de s’attacher à eux. C’est exactement le même problème que Ultimate Spiderman: Spiderman est trop cool quand on a 6 ans mais au delà, on a juste envie de l’entoiler pour avoir 10 secondes de tranquilité et les autres n’ont pas le moindre développement qui permet de s’attacher à eux.

Sauf que Ultimate Spiderman est sauvé par sa technique. Le design des personnage est correct et l’animation est fluide et même souvent dynamique comme il faut pour rendre visuellement très bons les combats. Avengers Assemble n’a pas ça. Le design des personnages est trop simpliste, rappelant trop celui de AEMH alors que les deux séries ne sont pas liées et l’animation s’avère souvent défaillante, montrant de nombreuses scènes où les animations intermédiaires sont manquantes. Il en résulte une impression de hachure assez désagréable, comme si le tout avait été finit à la va-vite.

De plus, l’épisode souffre d’une idée très mauvaise: celle de faire des plans en 2:35, le format cinéma. Pourquoi pas ? Sauf que là, c’est juste extrêmement mal utilisé, comme si on s’était amusés à les mettre au hasard total. On ne peut pas faire un dialogue plan / contre plan à moitié en 2:35 et à moitié en 1:78. De même, ça ne sert à rien de mettre un coup quelconque au milieu du combat dans ce format 2:35. L’utilisation du procédé 2:35 doit souligner un élément important, comme le coup final par exemple. Pas saupoudrer au hasard des scènes aléatoires dans l’épisode. Et en plus, il y en a beaucoup trop dans la seconde partie de ce double épisode.

Après, il reste l’idée de la cabale des méchants réunies par Red Skull et Modok. Pourquoi pas ? Mais bon, je sais très bien que cela ne donnera lieu à aucun arc digne de ceux que pouvaient livrer AEMH. On l’a vu avec l’alliance Octopus/Osborn dans Ultimate Spiderman: cela n’a jamais été vraiment développé. Une fois de temps en temps, sur un épisode, on verra ces méchants interagir entre eux, sûrement pour s’engueuler en plus, et cela n’ira pas plus loin.

Bref, 

Le massacre des licences Marvel en animation continue. Avengers Assemble s’inscrit dans la lignée de Ultimate Spiderman et de l’opération séduction des moins de 8 ans avec une action non stop décérébrée et de l’humour pas drôle, autour de personnages au développement zéro, au sein d’une saison sans la moindre ambition narrative autre que de proposer un enchainement d’épisodes indépendants de pif pam boum sans raison. Et le tout avec une animation défaillante …

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Podcast: Seriespod 107 (3.33): le podcast des tortues

Bonjour, bonsoir à toutes et à tous. Qui dit vendredi, dit Seriespod, le pod des séries. Nous sommes de retour...

Fermer