Nikita – Episode 3.12

With fire

Saison 3, Episode 12 sur 22
Diffusion vo: The CW – 1er mars 2013

Amanda se sert d’un groupe terroriste pour frapper au hasard sur le sol américain. La solution pour régler le problème viendra peut-être de Ari Tasarov qui se rend étrangement auprès de Nikita …

Ari avait disparu de la circulation, étant juste présent dans le décor en début de saison. Il était temps de le remettre en avant. Malheureusement, il apparait plus comme un outil scénaristique au service d’autres éléments qu’un moteur par lui-même.

En effet, sa présence sert avant tout à remettre une couche sur les doutes de Nikita et à montrer la détermination de Amanda. Celle-ci n’a pas hésité à trahir son amour de 20 ans pour accomplir sa mission, sa vengeance. C’est un peu gros, mais ça passe tant on peut finalement se demander si elle l’a vraiment aimé un jour et si ce « sacrifice » de Ari en est vraiment un ou si il ne fut qu’un simple déchet à mettre au rebut maintenant qu’il n’a plus d’utilité pour Amanda. Du coup, en partant sur ce raisonnement, le parallèle que l’épisode tente d’établiravec le couple Michael/Nikita tombe à l’eau. Michael et Nikita s’aiment, ça ne fait aucun doute. Ils ne sont pas ensemble en vue d’un quelconque intérêt contrairement à ce que peut laisser supposer la relation Arimanda.

De même, assez maladroitement, l’épisode tente de nous faire comprendre que pour accomplir sa mission, Nikita serait prête à renoncer à énormément de choses. C’est là qu’intervient la scène de torture, une chose que Nikita s’est toujours refusée à commettre et lorsqu’elle voit sa bague ensanglantée, elle la retire comme si elle voulait l’oublier afin de poursuivre au mieux son objectif. Cette scène essaye de démontrer que Nikita serait prête à renoncer à tout, son amour et ses idéaux, afin d’accomplir sa mission qui estl a protection des innocents. Sauf que personnellement, je n’y crois pas vraiment, du moins pas de cette manière.

On aboutit donc à un ensemble assez grossier et poussif, peu aidé par cette idée à la con de vouloir constamment mettre en doute le couple Michita. Personnellement, ça me saoule un peu beaucoup, principalement parce que c’est souvent mal amené ou exécuté comme dans cet épisode, comme si finalement, les scénaristes eux-même n’y croyaient pas non plus mais étaient contraints de le faire en raison d’une règle scénaristique débile qui veut qu’un couple heureux est un mauvais couple de fiction.

Et on ne peut pas vraiment se tourner vers le reste de l’épisode pour sauver un peu la barque. L’action est très peu présente (on sent la volonté d’économiser un max de budget sur cet épisode, cf l’ascenceur « explosé » en carton pate Ikea) et on doit se coltiner une scène encore très maladroite avec Owen et Alex discutant des tatouages de papillon, chose les rapprochant, alors que Sean est à l’écoute et qu’ils le savent en plus. Là encore, c’est très lourd dans la mise en scène pour insinuer une sorte de doute dans le couple Salex.

Bref, 5/10

La chute est rude après l’excellent précédent épisode. L’écriture s’avère très maladroite, comme à chaque fois que les scénaristes veulent ramener les doutes des personnages sur leurs relations amoureuses. On sent qu’ils ne sont clairement pas à l’aise pour écrire ce type d’intrigues. Au final, cet épisode assez maladroit fait surtout office d’introduction à la suite (le fils de Ari et le peu discret rappel de où en est Owen par rapport à ses souvenirs)

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Nikita – Episode 3.11

Black badge Saison 3, Episode 11 sur 22 Diffusion vo: The CW - 22 février 2013 Amanda fait porter le...

Fermer