Doctor Who – Episode 7.09

Cold War

Saison 7, Episode 9
Diffusion vo: BBC 1 – 13 avril 2013

Le docteur et Clara débarquent au milieu d’un sous marin soviètique au moment du réveil d’un des plus puissants guerriers de Mars …

Je ne suis pas fan des épisodes se droulant dans un sous marin, à part peut-être celui de NCIS (et on ne paut pas dire que j’en sois fan non plus, mais j’avais bien aimé). Mais dans le domaine du fantastique et de la SF, je reste encore sous le choc du traumatisme subi suite à l’épisode d’Angel et celui des portes du temps (saison 4 ou 5). En fait, c’est le principe même du huit clos dans ce lieu auquel je n’arrive pas à adhérer. Aucun épisode n’a réussi à me faire rentrer dans le jeu, jamais je n’arrive à m’inquièter un temps pour les personnages coincés comme des sardines dans ce lieu très serré. Et cet épisode de Who ne change pas la donne de ce point de vue.

Il faut dire aussi qu’il joue sur tous les clichés des épisodes sous marins avec la lente descente dans les fonds, les crouik du métal sous pression, les quelques petits jets d’eau dans la figure et l’ennemi dans la place. Mark Gatiss qui oeuvre à la plume de cet épisode a bien appliqué à la lettre la règle de l’épisode dans un sous marin, auquel il a appliqué la règle de l’alien qui se ballade dans les coursives qu’on retrouve plus souvent dans un vaisseau spatial à la dérive (type alien le film). Du coup, l’épisode se déroule de façon archi classique, sans grande surprise et pire, il peine à maintenir réellement un rythme haletant pour compenser. L’épisode connait des gros creux de remplissage où les personnages peinent à savoir que faire eux-même et meublant plus qu’autre chose.

On aurait également pu se rabattre sur l’alien, mais celui-ci, hérité du passé du docteur, peine à convaincre. Si ces débuts sont bons, la suite se trouve bien trop classique dans son déroulement de chasse et la « révélation » de son apparence est totalement ratée en raison d’un effet spécial très « spécial ». Et je ne parle pas même de la fin expédiée parce que bon, il faut quand même en finir avec cet épisode.

Pourtant, malgré tous ces défauts, je ne me suis pas non plus ennuyé devant cet épisode. La dynamique des personnages reste bonne, toujours grâce à Clara qui est vraiment au top pour le moment. Son duo avec le professeur russe est drôle et même touchant. Et ses questionnements sur le fonctionnement du Tardis amènent de la fraicheur grâce au ton insouciant de la jeune demoiselle. Encore une fois, elle sauve l’épisode.

Bref, 5/10

Ni passionant, ni ennuyant, cet épisode peine dans son rythme et surtout, ne surprend à aucun moment avec une application bien trop basique des clichés du genre huit clos dans un vaisseau. Heureusement, Clara est toujours là pour sauver les meubles.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “Doctor Who – Episode 7.09”

  1. Horkken dit :

    J’ai déteste cet épisode de A a Z (sauf peut-être Clara). Je pense qu’ils n’auraient pas du montrer l’alien du tout (de face en tout cas).
    C’est vrai que la fin est vraiment trop expéditive. L’épisode faisait a peine 40min dont beaucoup de chose inutile. Bref c’était vraiment chiant.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
The vampire diaries – Episodes 4.17 et 4.18

Because the night / American Gothic Saison 4, Episodes 17 et 18 Diffusion vo: The CW - 21 et 28...

Fermer