Test DVD: Alcatraz – Saison 1

Alcatraz – Intégrale


Titre original: Alcatraz
Nombre d’épisodes: 12 – Nombre de DVD: 3
Editeur: Warner Home Vidéo

 

Sortie: 3 avril 2013
Prix conseillé: 29,99 euros
Avec: Sarah Jones, Sam Neill, Jorge Garcia, Parminder Nagra, …

Présentation:
Le 21 mars 1963, Alcatraz fermait officiellement ses portes. Tous les prisonniers furent transférés hors de l’île. Mais en réalité, ce n’est pas ce qui s’est passé … Pas du tout … Not at all.
Les pires criminels des Etats-Unis sont de retour parmi nous, inchangés, 50 ans plus tard. Ces 63 criminels enfermés à l’époque à Alcatraz reprennent leur oeuvre macabre que Emerson Hauser, accompagné de Rebecca Madsen et du spécialiste de l’île, le docteur Diego « Doc » Soto, vont tenter d’arrêter et de découvrir les raisons inexpliquées de leur retour …

Note: les menus sont disponibles en français.
Esthétique :
3 DVD se chargent de nous proposer les 12 aventures composant l’unique saisons d’Alcatraz. Ils sont illustrés par des jolis effets pochés des criminels (différents sur chaque DVD). Ils sont inclus dans un boitier DVD standard glissé dans un fourreau cartonné. L’arrière du fourreau et de la jaquette du boitier sont identiques, proposant une vue de l’île, le résumé, les bonus et une frise de captures de la série. Les faces avant proposent chacune une photo promotionnelle différente de la série. Le dos de la jaquette laisse dévoiler le contenu des DVD par transparence, avec un effet vieux dossier. C’est un bien joli ensemble qui nous est proposé pour cette série.
On est moins gatés du coté des menus avec un menu principal fixe identique sur les 3 DVD, reprenant l’illustration de la face avant du fourreau et le thème de fin des épisodes en accompagnement. Les sous menus proposent uniquement un fond vert avec les choix possibles et aucun accompagnement sonore. C’est très pauvre de ce coté là. On n’a même pas une image d’un des personnages pour combler le vide de ces sous menus.
Technique:
Images :
Format: 16/9eme (1:77:1) – Couleurs
On a ici droit à une image d’une bonne qualité. Le grain est à peine perceptible en se collant à l’écran et les contrastes et les couleurs sont bien appuyés comme il faut.
Audio :
Langues: Anglais Dolby Digital 5,1, français espagnol en stéréo 2,0
Sous titres: français, anglais pour malentendants, espagnol, néerlandais, norvégien et suédois
La piste originale s’avère d’une profondeur sonore bien plus agréable à l’écoute que la piste française qui peine à donner de la dimension à l’ensemble. La piste française est très plate et ne donne aucune ampleur aux compositions musicales qui accompagnent l’action. De plus, à de rares moments, le blanc sonore grésille légèrement. Il faut donc se tourner sans hésitation vers la version originale.
Les sous titres français sont de bonne qualité, et dotés d’une bonne adaptation sur les passages testés, même si certaines expressions sont parfois quelques peu datées, y compris dans les scènes du présent (ce n’est pas juste un effet de style pour accompagner 1963).
Bonus:
Scènes coupées
Plusieurs épisodes en bénéficient (vo avec ou sans st). La qualité technique équivaut à celle des épisodes mais leur intérêt est quasi nulle et leur suppression du montage final se comprend aisément. Un petit panneau nous renseigne sur le positionnement original de la scène afin de pouvoir la ressituer dans l’épisode (même si par exemple « scènes 14-15 » n’aide pas vraiment non plus). Toutes les scènes sont visibles en une fois par l’accès sur le menu principal ou bien séparées, en sélectionnant le petit ciseau à coté du titre de l’épisode dans le sous menu de choix des épisodes.
Alcatraz, île de l’intrigue – DVD 3 – 10’20
Alcatraz est une prison mythique, entourée de légendes. Ce bonus nous offre la possibilité de voir ce qu’en pensent les acteurs et lesp roducteurs, le tout accompagné d’images d’archives. C’est intéressant à voir.
Bétisier DVD 3 – 2’55
Bétisier classique, trop classique se concentrant sur deux ou trois problèmes de décors mais surtout sur les ratés de dialogues. Il reste divertissant mais on a connubien meilleur bétisier sur d’autres séries.
Note de l’édition DVD: 7/10
Cette édition illustre bien le proverbe « il ne faut pas juger un livre à sa couverture ». On a un magnifique packaging mais le contenu s’avère assez pauvre, avec une piste audio française qui pourrait être de bien meilleure facture et des bonus trop peu nombreux et assez quelconque. Il manque un vrai making of.
Certes, Alcatraz n’est pas la série du siècle mais un peu plus d’efforts aurait été les bienvenus tout de même.

 

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Arrow – Episode 1.18

Salvation Saison 1, Episode 18 sur 22 Diffusion vo: The CW - 27 mars 2013 Un nouveau justicier bien plus...

Fermer