Pilote : Zyuden Sentai Kyoryuger

Detā! Makka na Kingu (allons-y, roi rouge)

Episode 1
Diffusion vo: TV Asahi – 17 février 2013

L’armée Deboss refait surface après 5000 ans dans le but d’éliminer la race dominante sur Terre, à savoir les humains. Une nouvelle génération de Kyoryuger est alors appelée afin de combattre cette menace …

Comme le résumé le prouve, les scénaristes ne se sont pas foulés cette année. Il y a des méchants très méchants et en prime ridicules, face à des héros courageux et funs. Le but est clairement de séduire au maximum le jeune public, celui qui va acheter les goodies de la série. Et ils y vont à fond après le bide de Gobusters (pire audience moyenne des 36 sentais jusque là). Sauf que je ne pense pas que cela soit la solution. La période où les sentais étaient au plus haut était quand même lorsque ceux-ci étaient plus « matures », l’époque Jetman, liveman et compagnie, à la fin des années 80. C’était les plus aboutis scénaristiquement parlant, les plus réussis et ceux avec le plus gros succès. Bon, la case horaire était également différente et jouait sur l’audience aussi mais quand même … En allant trop séduire les très jeunes, il y a un énorme risque de se couper de tous les plus de 10 ans, ceux qui sont plus fidèles que les jeunes qui sont très versatiles.

Je ne suis pas persuadé que les ados et les adultes vont longtemps supporter les bases posées par ce pilote: la transformation sur air de samba est une fausse bonne idée. C’est fun et original là mais risque d’être très vite saoulant dans quelques épisodes. De même, je n’en peux déjà plus de la voix off qui hurle. Enfin, j’en pouvais déjà plus avant ce pilote. J’espérais que ce n’était qu’un artifice des bandes annonces. Mais non, le voilà hurlant les noms d’attaques et tout ça … Brrrr …

Et du coté des personnages, ce n’est pas mieux mieux puisqu’on ne voit que le rouge pour l’instant, l’épisode étant centré sur lui. Il est cool, il est fun, il n’a peur de rien et il est … potentiellement boulet. Il faudra voir à l’usure comment je le supporterais, mais surtout comment il interagira avec les 4 autres pour savoir si cela sera un rouge chiant ou un rouge mémorable.
Une chose est sûre, les méchants ne seront jamais mémorables. Ce sont juste des méchants quelconques, comme depuis quelques années. Non seulement ils n’ont pas de but véritable (conquérir la Terre n’est pas un but pour moi vu qu’ils le font tous), pas de spécificités propres. Et ils sont assez clichés du coté des lieutenants.

Enfin, il reste le coté technique de la série, et là, ça assure bien. Il faut dire qu’avec Koichi Sakamoto à la direction technique, on est sûrs d’avoir des combats efficaces, bien rythmés, funs et bien réalisés. Il l’a déjà prouvé à de maintes reprises, dont dernièrement sur Kamen Rider Fourze.

Bref,

Je me demande bien ce que pourra donner Kyoryuger à la longue. Il ne faut pas que la production tombe dans le trop infantilisant. Mais elle peut aussi partir dans un truc simple mais fun, bien délirant qui pourrait plaire aux différentes tranches d’âge du public. On verra bien d’ici un an ce que ça aura donné au final.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Primeval New World : Episode 1.13 – Series finale

The sound of thunder, part 2 Saison 1, Episode 13 sur 13 Diffusion vo: Space - 19 février 2013 Pour...

Fermer