Once upon a time – Episode 2.13

Tiny

Saison 2, Episode 13
Diffusion vo: ABC – 10 février 2013

Anton fait son arrivée à Storybrooke et risque de poser de gros problèmes à la ville. Pendant ce temps, Gold prend l’avion …

On va commencer par l’intrigue sans intérêt: Gold prend l’avion. Et il y a l’obstacle insurmontable du contrôle de sécurité à l’aéroport. L’épisode a beau essayer de nous stresser pour lui mais bon, c’est peine perdue. On se doutait bien que cela ne poserait pas de problème, sinon l’intrigue allons à New York aurait été terminé. Ca aurait été très con quand même. En tout cas, j’espère qu’ils seront à New York au prochain épisode et que les scénaristes ne vont pas trop faire trainer le voyage. Perso, je ne me sens pas trop d’attaque pour la terrible intrigue du « est-ce que l’hôtesse va trouver un paquet de cacahouettes pour Gold ? » la semaine prochaine.

Heureusement, c’est plus palpitant du coté de la ville. Enfin, c’est surtout bourré d’énormes facilités scénaristiques bien pratiques. Genre Anton qui soudainement est en plein milieu du bateau alors qu’on ne l’avait pas vu ou entendu jusque là ou encore Anton qui tombe pile sur un puit sans fond caché où il tombe. Et il y a les grosses erreurs, genre David qui se dit qu’il préfèrerait avoir son épée plutôt que des pistolets et qui prend une épée sur le mur juste derrière lui la scène suivante … Tout cela est très mal écrit mais au moins, ça me fait rire, c’est déjà ça de pris.

A coté de cela, l’épisode se divise donc en deux: le passé de Anton qui explique pourquoi il n’a pas confiance dans les humains et explique pourquoi il était seul dans son chateau et le présent d’Anton. Et on ne peut pas dire que ce soit le personnage le plus fut-fut du coin. En fait, dans le passé, ça se comprend qu’il fasse confiance à celle qui était Tess Mercer dans Smallville et a investit dans des implants mammaires depuis et joue Jack maintenant. Il est naïf et persuadé que les humains sont bons. Mais dans le présent, vu ce qu’il a vécu, je ne comprends pas qu’il fasse aussi vite confiance à David en révélant l’existence de la dernière graine de haricot. Certes, David lui a sauvé la vie mais bon, il a déjà été manipulé, il pourrait être un minimum méfiant et se dire qu’il est peut-être encore une fois manipulé. Mais non. Comme on dit, plus c’est grand, plus c’est bête … (et l’inverse n’est pas forcément vrai)

Mais bon, le tout reste quand même très sympa à regarder, grâce principalement à Jorge Garcia, impécable dans le géant et les incrustations toutes pourries qui me font toujours autant rire.

A coté de cela, Belle se fait acoster par l’étranger et c’est toujours aussi peu intéressant. On sent qu’on est juste dans la mise en place et qu’il faudra attendre l’épisode centré sur cette histoire pour que cela décolle vraiment. Par contre, j’ai adoré la référence à Lost de l’épisode puisque Belle mate Exposé, la série de Nikki et Paolo ! Wouhou ! Et je me demande vraiment quand ABC va se décider à la commander en vrai ^^ Je veux Exposé la série moi !

Bref, 7/10

L’épisode use trop de grosses facilités scénaristiques mais il se dégage tout de même une bonne ambiance bien sympathique dans cet épisode.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “Once upon a time – Episode 2.13”

  1. Tao dit :

    J’ai bien aimé cet épisode. C’était facile comme tu l’indiques, mais c’est bien emboîté. Et moi j’ai bien aimé la courte partie sur Gold. C’était bien de le voir hors de son élément, ne contrôlant plus rien.

Laissez un commentaire