Touch – Episode 2.01

Event horizon

Saison 2, EPisode 1
Diffusion vo: FOX – 8 février 2013

Martin et Jake sont enfin à Los Angeles et font la connaissance de la mère d’Amelia avec qui ils vont chercher à retrouver la petite génie des nombres …

On reprend les aventures de Martin là où on les avait laissé et on ne perd pas de temps en blabla puisque le couple formé avec Lucy passe directement à l’action et suit les pistes laissés par Jake afin de tenter de retrouver Amelia. Des pistes qui vont permettre de faire se croiser d’autres nouveaux personnages, notamment l’autre avec son bouc qui a planté la présentation de Aster Corps.

Bon, ces passages action n’étaient pas les plus palpitants au monde tant tout semblait arriver trop facilement dans les mains de Martin, entre son pote du coin au journal en ligne et son employé super hacker de la mort, l’enchainement sans raté des pistes ou encore le final avec le super appart offert gracieusement par le rabin local. Une sorte de mode automatique a traversé cet épisode et c’est dommage quand même. Un peu de surprise n’aurait pas fait de mal. Et puis il faut arrêter de faire de Martin un gars tout faible. Il restera toujours Jack Bauer et le voir s’y prendre à deux fois pour défoncer une porte, c’est ridicule mais le voir se battre, c’est juste facepalm quoi. Les scénaristes devraient intégrer cet aspect-là. Le Kief sera toujours Jack Bauer et il faut le rendre un peu plus doué en combat. Je ne dis pas qu’il doit devenir une machine à tuer mais bon, qu’il soit un peu moins pathétique en combat, ça aiderait. Ca m’éviterait qu’à chaque scène d’action, je soupire ne me disant « mais c’est Jack Bauer quoi, il doit y arriver sans problème ».

A coté de cela, ce season premiere introduit bien tous les nouveaux personnages qui vont être amenés à cotoyer de près ou de loin Martin et Jake. Et ce sont plutôt de bons personnages pour le moment. Tous sont intriguants et plutôt bien introduits (hormis le super hacker de la mort qui est vraiment une trop grosse solution de facilités scénaristiques pour avancer). La mythologie se développe plutôt bien avec les autres maitres des nombres, l’un semblant gentil avant le twist réussi de la fin de l’épisode et l’autre allant tuer des boulangers belges. Bon, pour l’instant le personnage joué par Said Taghmaoui reste très mystérieux mais dans le bon sens. Je veux en savoir plus sur lui ! Mais par contre, ça aurait été quand même sympa que l’acteur français du coin rectifie les approximations google trad du français utilisé dans la série parce que le « ils sont tous frais ! En voulez-vous en ? » dans une scène face à un acteur français, ça le fait moyen …

Bref, 8/10

Hormis le coté trop linéaire et « facile » de l’intrigue de Martin, ce season premiere fait bien son boulot, nous replongeant dans la série sans problème et introduisant efficacement une belle brochette de nouveaux personnages prometteurs. De bons débuts quoi.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Test DVD: Shameless (US) – Saison 1

Shameless - Saison 1 Titre original: Shameless Nombre d'épisodes: 12 - Nombre de DVD: 3Editeur: Warner Home VideoSortie: 12 février...

Fermer