Hart of Dixie – Episode 2.14

Take me home, country roads

Saison 2, Episode 14 sur 22
Diffusion vo: The CW – 5 février 2013

Un nouveau Brilland envahit Bluebell au moment où Zoé est enfin aimée de la population locale, sauf de Brick qu icraint une parte de patients à l’approche de son anniversaire …

J’avais peur lors de l’annonce du casting du nouveau venu de Bluebell mais pour l’instant, ça passe à peu près. Déjà, son arrivée est mieux réussie que celle de celle dont il ne faut pas prononcer le nom. Même si il débarque de nulle part lui aussi, son intégration et son lien à la famille Brilland passe mieux que l’autre qui était la petite fille d’un figurant vu 2 fois en saison 1, et déjà la BFF de Zoé avant même de l’avoir rencontrer … Mais bon par contre, son idée de s’installer là, non merci. Tu prends le bus qui roulé sur celle dont on ne doit pas prononcer le nom et tu retournes loin. L’introduction d’un potentiel danger pour le couple Zode est juste une très mauvaise idée. Une idée à la con. Une idée qu’il ne faut pas avoir. Une idée qui va me faire rerâler contre la série !

A l’inverse, je n’étais pas persuadé que mettre Lavon avec Annabeth était une bonne idée mais finalement si. Mine de rien, j’ai bien accroché à ce couple qui n’en a jamais vraiment encore été un et j’étais même triste pour Lavon et Annabeth à la fin de cet épisode.Leur rapprochement a été très bien écrit, très subtilement et j’étais tout joyeux en début d’épisode quand on voit Lavon tout gazouilli à l’idée de retrouver Annabeth. C’est là que je me suis dis que finalement, ils étaient biens ensemble et juste après « oh merde, ils vont les faire rompre ces cons … »

C’est l’épisode des couples puisqu’on s’attarde aussi sur le couple de George et Tanzi. Le couple ne me dérange pas mais il peine vraiment à m’intéresser plus que ça, surtout avec des intrigues comme celle du jour où George doit accepter et se faire accepter par Dolly Parton, le chien de Tanzi. Au moins, George chante pas mal, c’est déjà ça.

Enfin, il reste le couple central de l’épisode. Ou plutôt le personnage central de l’épisode, c’est à dire Brick qui prend peur pour so nstatut de médecin référence de la ville avec l’adoration des habitants pour Zoé après l’épidémie de grippe. C’est très drôle de voir Zoé perturbée par tout cet amour et les cadeaux qui vont avec, mais aussi de voir Brick à l’oeuvre pour avoir son week end en amoureux pour son anniversaire.
Bon, je peine aussi un peu sur ce couple, mais là, c’est juste la faute à l’actrice qui surjoue un peu trop à mon goût et pas en bien contrairement à Jaime King par exemple. Mais bon, c’est marrant de voir Lemon 2.0 qui ne sait plus trop quoi faire après les compliments de son père et Magnolia qui tente de devenir la nouvelle Lemon avec ses idées pour virer la future belle-mère du tableau, un plan qui échoue lamentablement mais qui nous offre une belle scène musciale.

Bref, 7.5/10

J’aurais mis un peu plus si les scénaristes n’avaient pas introduit l’idée d’une menace pour le couple vedette de la série. On n’en veut pas ! Déjà que voir un retour aux doutes mal placés me saoulaient, mais en plus, si on se risque à un nouveau triangle, beurk quoi.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Hart of Dixie – Episode 2.13

Lovesick blues Saison 2, Episode 13 sur 22 Diffusion vo: The CW - 29 janvier 2013 Lavon cherche un moyen...

Fermer