Pilote : The following

Pilot

Saison 1, Episode 1 sur 15
Diffusion vo: FOX – 21 janvier 2013

Peu de temps avant son exécution, un serial killer s’échappe de sa prison. L’inspecteur l’ayant arrêté est rappelé afin de tenter d’arrêter ce psychopathe …

The following est un peu le dernier espoir de FOX. Plus rien ne fonctionne sur son antenne et le network a misé gros sur cette série, survendue dans les promos ayant entourée son arrivée sur les ondes. Et c’est un beau succès pour FOX puisque presque 11 millions de téléspectateurs sont venus voir qui serait le plus fort entre Kevin Bacon et James Purefoy.

Ce pilote se présente de façon ultra classique. On n’est rarement surpris tant la mise en place est déjà vue. Mais l’ensemble est fait avec suffisament d’efficacité pour que ça passe bien. Ce n’est pas chiant d’avoir droit à l’exposition de la situation et des personnages alors qu’on a déjà vu ce point de départ 74 millions de fois (Profiler, Mentalist, Rossi dans Esprits Criminels …). Et puis de toute façon, avec du sang, ça passe toujours mieux et de ce coté, the following n’est pas radin. Les ciseaux de TF1 sont déjà en train de s’échauffer là.

Après, je dois dire que le déroulement de ce pilote a réussi à me surprendre. Je m’attendais pas à la fin que nous offre l’épisode. Oui, j’attendais bêtement une course poursuite sur au moins la moitié de saison. Mais là, l’idée (un peu capilotractée tout de même) qu’il a un culte qui va oeuvrer à sa place est une très bonne idée car elle place tout le monde comme potentiel suspect et le cliffhanger nous délivre bien cette idée avec la nounou. La paranoïa va être au maximum pour Ryan Hardy et si c’est bien géré, cela peut donner une excellente ambiance à la série.

Coté casting, il n’y a que du bon même. Kevin Bacon assure bien, James Purefoy m’a rassuré. J’avais peur qu’il ne soit pas à la hauteur en psychopathe mais il dépasse mes espérences et fait quand même bien flipper. Après j’ai juste un problème dû à la franchise X Men revue dernièrement. Voir Iceberg faire équipe avec Sebastian Shaw me perturbe un peu ^^ . Et il faut recoiffer la nounou parce que là, on dirait que Snow de Ouat est devenue une adoratrice de serial killer.

Bref, 8/10

Un pilote qui m’a bien convaincu, plaçant bien les personnages, la situation et les enjeux, et de façon pas chiante alors qu’on a déjà vu ces bases un paquet de fois. The following a les clés pour devenir une excellente série si les scénaristes ne se prennent pas les pieds dans le tapis et ne désamorcent pas 10 minutes avant tous les twists.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

2 commentaires pour “Pilote : The following”

  1. Tao dit :

    Je suis, comme on dirait au poker. Un pilot classique mais efficace, qui pourrait déboucher sur une excellente série si la suite part dans la bonne direction. J’aime aussi cette ambiance parano où tout le monde est suspect. Le casting, je suis plus réservé. Le trio est bon, mais les agents collés pour l’enquête je ne les sens pas trop. De toute façon, un se fera tuer, l’autre fera partie de la secte. Cela dit, j’avais pigé dans la seconde pour le couple gay. J’espère être un peu plus surpris par la suite avec des crimes bien tordus de chez tordus.

  2. MMM dit :

    A vrai dire Jje ne sais pas quoi penser de ce pilote.
    Cela commence de façon ultra plate par un déjà vu un millon de fois, bon! l’ex flic, alcolo parce qu’il perdu sa quête, le psychopâte, qui veut terminer son oeuvre littéraire et artistique, bref on sent bien que les deux serait facilement interchangeables tant ils sont les faces d’une même pièce et ça Mme Ted BUNDY ne s’y est pas trompé puisqu’elle a pu gouter aux deux! woua c’est du lourd !
    Et puis c’est du kévin williamson, et tout d’un coup je me dis deux choses : julie plec va régner un paquet d’année sur TVD (shit!) et j’assiste à un spin off du même TVD.
    Ben quoi ! les Salvatores sont des serials killers qui aiment la même femme CQFD.
    Sérieusement quand on a vu profiler, millénium ou the mentaliste, la carte de la fascination malsaine du bourreau pour le flic de service qui l’a coffré,loupé,mystifié me me donne pas envie de repartir pour un second épisode ………. et pourtant l’idée que ça va forcément se finir dans les bois en mode blair witch ça peu être sympa .
    Sincèrement je penses pas que ça casse trois pattes à un canard une saison ou deux max.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Hart of Dixie – Episode 2.12

Islands in the Stream Saison 2, Episode 12 sur 22 Diffusion vo: The CW - 22 janvier 2013 Les parents...

Fermer