Hart of Dixie – Episode 2.12

Islands in the Stream

Saison 2, Episode 12 sur 22
Diffusion vo: The CW – 22 janvier 2013

Les parents de George font un petit tour dans sa vie et décident de réorganiser les couples à leur convenance. De son coté, Lemon cherche qui est la bimbo qui sort avec son père …

Il semblerait que les scénaristes aient compris ce qu’on attendait de la série et misent du coup, beaucoup plus sur l’humour et le délire improbable, le tout dans un enchainement de quiproquos bienvenus.

Cette semaine, le coté décalé se trouve dans la petite intrigue de Annabeth qui tombe amoureuse du be langlais de passage dans la ville et qui se retrouve désignée petite amie du père de Lemon. Annabeth est en grande forme dans cet épisode et l’actrice est bien inspirée pour la jouer juste comme il faut dans les réactions et les grimaces faciales. C’est juste bon de la voir face à Lemon, se rendre compte du « vrai » accent de l’anglais ou encore quand elle souffle des « conseils » à Shelby.

C’est d’ailleurs assez marrant de suivre Shelby qui essaye de se faire accepter par Lemon sans lui dire qu’elle couche avec son père et dans le même temps, voir Lemon chercher qui est la bimbo qui sort avec son papounet. L’ensemble ne vole vraiment pas haut mais reste très plaisant et sympathique à suivre avec des actrices qui donnent ce qu’il faut pour soutenir cette intrigue surréaliste.

Il reste l’intrigue des couples avec les parents de George pour foutre la merde à l’aide de films qui n’existent pas ou du moins pas dans la forme citée. Il y a bien un film « Coeur Sauvage » qui date de 92 ou 93 mais ce n’est ni avec Kristin Scott Thomas, ni avec le gars de The Artist. Et Very Bad Trip 4, il faudra attendre encore un peu pour le voir ^^.
L’intrigue m’a moins convaincue. Elle était sympa à suivre, mais je ne suis pas super fan de l’idée de coller des batons dans les roues à Zode (Waé ?) à chaque épisode. Ils sont un couple, ils sont bien comme ça, pas la peine de les emmerder ! Sinon à la longue, ils vont finir par rompre pour de bon et ça, je ne veux pas !

Et tant que je suis dans ce que je ne veux pas, j’ai un gros à-priori sur la possibilité d’un couple Annavon. Pourtant, le jeu de regards à la fin de l’épisode laisse la porte entre ouverte pour caser le maire avec une amie de Lemon après une rivale. Grrrr !

Bref, 8/10

Un épisode très léger, bien décalé, soutenu par des acteurs qui s’éclatent avec des scènes improbables et des dialogues réussis.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Podcast: Seriespod 92 (3.18): Salut les p’tits clous !

Bonjour, bonsoir à toutes et à tous. Cette semaine, pas de blagues douteuses sur les 12 ans mais un retour...

Fermer