Homeland – Episode 2.10

Broken hearts

Saison 2, Episode 10 sur 12
Diffusion vo: Showtime – 2 décembre 2012

Abu Nazir prend les choses en main et s’attaque directement à ce qui va faire mal à Brody afin d’obtenir ce qu’il veut de ce bien brave Nicholas …

W.T.F ? Ils ont totalement craqués dans la salle des scénaristes ou quoi ? C’est juste une honte de livrer un tel épisode qui cotoye le pire de ce que 24 pouvait faire dans le grand guignol. Parce que là, c’est juste du grand n’importe quoi qui est délivré par cet épisode. Mais vraiment. Rien ne tient la route et le cliffhanger de la porte surpasse celui des petites vieilles de The Event …

Bref, qu’est ce qui ne va pas dans cet épisode à part tout ?
– Il y a toujours Dana et ses réflexions philosophico-comiques. Une fois qu’on arrive à décrypter ce que l’actrice a tenté de dire en n’articulant absolument pas, on se rend compte qu’elle est l’Aristote des temps modernes. Et enplus, elle bronze quand il fait nuageux. La classe quoi.
– Abu Nazir fait tout, tout seul et c’est juste ridicule.
– Le face à face avec Carrie est juste tout pourrave. Où est l’intensité ? Où sont les dialogues percutants ? Où sont les réflexions intéressantes ? Où sont les gros yeux de Claire Danes ?
– Carrie est libérée et elle est seule face à Abu Nazir et part en courant plutôt que de lui défoncer sa tronche de terroriste … En fait, Carrie attend qu’on lui dise de ne surtout pas tenter d’aller l’arrêter seule pour qu’elle le fasse … Elle devient tellement prévisible dans la connerie que ça en devient risible.
– Le pacemaker piraté … Je dois en dire plus ?
– Brody qui a encore une fois tout le temps qu’il veut pour fouiller un bureau et qui trouve ce qu’il faut pile 5 secondes avant que le gars se pointe dans le bureau …
– Saul et son arrestation au pire moment qu’il soit, juste après une scène super discrête de David téléphonant … Hmmm … C’est bizarre mais en voyant Saul agir avec les agents de la sécurité, je m’imaginais l’acteur avec les scnéaristes tentant de refuser de jouer un truc aussi pourri.
– Le cliffhanger de la porte …

En fait, la seule chose sauvable dans l’épisode reste le face à face entre Brody et le vice président. Là, c’est bon et intense avec Brody qui obtient enfin ce qu’il veut et ce pour quoi il s’est engagé auprès de Abu Nazir: venger la mort d’Issa. La scène est impécable et Damian est impécable. Mais il reste quand même en arrière-plan le fait que c’est provoqué par le piratage du pace maker …

Bref, 2/10

Une catastrophe … Je ne vois pas comment la saison peut s’en relever …

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

2 commentaires pour “Homeland – Episode 2.10”

  1. Céline dit :

    Je suis d’accord avec toi, c’était totalement absurde le coup de Carrie qui se barre en courant et puis qui revient en espérant que Nazir est resté là à l’attendre bien sagement.
    Le coup du pacemaker aussi. Par contre j’ai cru jusqu’à la fin que ça n’allait pas marcher et que Brody allait se retrouver comme un con après avoir dit tout ce qu’il pensait au vice président et que celui-ci n’alalit pas mourir…
    Mais sinon j’ai pas détesté, même si c’est vrai que le niveau a pas mal baissé.

  2. tao dit :

    Là franchement faut pas déconner. C’était super fun jusqu’à un moment où ça part dans le n’importe quoi total. Déjà faire taire Carrie durant 30 bonnes minutes, c’était limite impossible. Le wifi pacemaker, j’ai un peu du mal à y croire, même si Nikita l’avait utilisé la saison dernière. Ce n’est pas déplaisant, mais le soucis c’est que Homeland passait pour une série sérieuse et est tout à coup devenue un délire de 24 sous acide.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Once upon a time – Episode 2.09 – Mid season finale

Queen of hearts Saison 2, Episode 9 sur 22 Diffusion vo: ABC - 2 décembre 2012 Il est temps pour...

Fermer