Homeland – Episode 2.04

New car smell

Saison 2, Episode 4 sur 12
Diffusion vo: Showtime – 21 octobre 2012

Carrie revient à la CIA et une mise en place d’une surveillance de Brody a lieu. Il ne s’attend pas à ce qu’il va lui tomber dessus …

Cet épisode me divise. D’un coté, il est très pénible à suivre mais de l’autre, il possède des scènes tout simplement énormes. En fait, ce qu’il y a à sauver de cet épisode repose dans tous les face à face entre Carrie et Brody, qui sont très justes et où les deux acteurs livrent une performance énorme. A coté de cela, tout le reste fait trop remplissage inutile ou presque.

Déjà, il m’est apparu clairement que les scénaristes n’avaient pas le matériel pour tenir 50 minutes. EN version 42 minutes, l’épisode aurait été plus agréable avec un rythme plus soutenu. Là, on doit se farcir des scènes très longues et sans intérêt. Je pense par exemple au passage a ucar wash pour le délire autour de l’odeur de tabac dans la voiture, au très long moment sur Carrie attendant que Brody arrive à la CIA ou encore la scène du texto bonne nuit de Dana. Ces scènes sont soit trop longues, soit inutiles et paraissent vraiment remplir l’épisode pour arriver à 50 minutes.

Ensuite, on se farcit deux gros boulets. L’ex collègue d’armée alcoolique. C’est une plaie de le voir jouer, c’est une plaie de voir qu’il va foutre la merde en étant saoul. Il est juste chiant.
Dans le même genre de chieur, on a le nouveau, Quinn, introduit à la truelle. Et son introduction ne doit pas être innocente. Il servira sûrement à quelque chose plus tard. Sinon, quel intérêt a t-il ? Il arrive comme un bourrin, discute de choses qui n’ont pas à être discuté et voilà. Mais si il ne sert à rien plus tard, il aura été un instrument de plus pour remplir l’épisode de manière peu subtile. On n’avait pas besoin que ses dialogues mettent en évidence ce qu’on savait déjà.

Et c’est dommage qu’il y ait ces problèmes parce que comme je l’ai dis, l’épisode possède de très bonnes choses. Je ne reviendrais pas sur les scènes entre Carrie et Brody qui sont à vivre plutôt qu’à raconter, mais on a aussi le retour de Virgil (yeah !) et la façon dont la CIA veut gérer le truc, en petit comité, avec personne au courant (et on retombe sur un défaut de l’écriture de cet épisode: juste Carrie et moi (Saul). Ok mais je place un de mes hommes (Quinn ?) et zou, on a aussi Virgil et tous ceux qui vont arrêter Brody. Euh .. Hmmm).Et il y a le fait qu’on ne traine pas 4 épisodes à mater Brody dans sa vie de tous les jours. Même si cela va quand même trop vite, c’est appréciable d’avancer.

Bref, 6/10

Les scénaristes avaient le truc hyper cool qui est le face à face entre Carrie et Brody et ils ont rempli assez maladroitement les 40 autres minutes de l’épisode. Dommage parce que cela entache la perfection de la scène a ubar et celle de la chambre d’hôtel. En espérant que cette rapidité d’arrêt de Brody ne signifie pas qu’ils vont en faire un agent triple.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “Homeland – Episode 2.04”

  1. Tao dit :

    J’ai préféré cet épisode à celui d’avant. Pour le pote alcoolo, je pense que ça permet d’accentuer la suspicion de l’entourage de Brody. Sa femme ne lui fait plus confiance. Le cliffhanger est aussi très habile car on ne s’y attend pas. On pense que la série va à nouveau jouer au jeu du chat et de la souris. Mais l’instabilité de Carrie rend la situation différente et j’ai adoré l’arrestation. Le genre de scène jouissive dont on rêve. En arriver à ce moment très tôt dans la saison permet de réévaluer la situation en se demandant ce qu’il va bien pouvoir se passer maintenant. Brody va t’il être exposé à la face du monde pour trahison ? La CIA va t’elle vouloir l’utiliser comme agent triple ? Un changement de dynamique très intéressant pour la suite.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Once upon a time – Episode 2.04

The crocodile Saison 2, Episode 4 sur 22 Diffusion vo: ABC - 21 octobre 2012 Alors que Rumpel nous présente...

Fermer