Covert Affairs – Episode 3.01

Hang on to yourself

Saison 3, Episode 1 sur 16
Diffusion vo: USA Network – 10 juillet 2012

Tout change pour Annie qui se retrouve affectée à une nouvelle division qui va l’envoyer au Maroc pour sa première mission …

Enfin ! Annie Walker est de retour et avec la polo rouge en prime ! Wouhou ! C’est dingue comme je suis impatient de voir revenir cette série alors que franchement, la plupart des épisodes de la saison 2 furent une plaie pour que je tienne jusqu’au bout sans m’ouvrir les veines (je ne me suis toujours pas remis de l’épopée argentine, ni de la berlinoise). Et pourtant, voilà, j’ai sauté sur ce retour de Piper Perabo et Covert Affairs.

Que nous offre de bien ce premier épisode ? Pas grand chose en fait, puisqu’on assiste à une sorte de reboot de la série, comme si on avait changé les scénaristes et qu’ils voulaient partir dans une autre direction. Du coup, exit Jai qui se fait péter dans sa voiture et Annie va voir ailleurs si les missions sont plus exotiques. Du coup, le premier quart d’heure se passe avec ce rappel de qui fait quoi et la nouvelle mise en place. C’est peu passionant mais ça se suit sans problème ce petit défilé des têtes de la série, mais le changement vient aussi rappeler le vide sidéral de tout le casting. Joan erre comme une âme en peine dans un service qui ne sert plus à rien maintenant que Annie l’a quitté, Arthur passe e ncoup de vent pour foutre le bordel comme toujours, Auggie se retrouve séparé de tout le reste du casting en reprenant le poste des affaires spéciales de Jai, Jai est mort temporairement (oui, c’est certain qu’il va ressurgir, il a simulé sa mort pour enquêter, un truc dans le genre) et finalement, c’est Danielle la plus utile puisqu’elle sauve sans le vouloir Annie grâce à son parapluie.

L’impression globale reste quand même que les scénaristes cherchent à s’écarter un maximum de personnages poids morts mais le problème est qu’on les aime bien finalement. Et ce season premiere nous laisse entrevoir que bon, Auggie ne va pas rester longtemps détaché de Annie. C’est déjà ça de pris. Je veux revoir Auggie torse nu dans des activités qui ne le demandent pas le moins du monde (après l’occuliste en fin de saison 2, j’attends le boulanger pour cette saison. Quoi ? Vous n’achetez pas votre pain torse nu vous ?)

Une fois ce point fait sans torse poil découvert, on nous introduit la nouvelle boss d’Annie, alias Nina de 24 et je ne sais pas pourquoi mais quand Jai a parlé d’un problème au sein de Langley puis qu’elle est arrivée, je me suis dis « hmmmm heureusement que Annie n’a pas de femme sinon ça irait mal à l’avant dernier épisode de la saison ». Pas de bol pour Sarah Clarke, même après 10 ans, ça lui colle toujours à la peau ce rôle. Et s’appeler Lena ne va pas aider à ne pas les confondre ^^

Et voilà donc Annie dans un nouveau service au fonctionnement différent et sans Auggie comme sidekick. Du coup, Annie emmerde sa patronne en plein jogging et tout ça … Alala les femmes de séries télé … Elles ne savent rien faire sans un homme sexy à leurs cotés … Quoique je suis méchant parce que Annie est quand même plus forte et plus maligne qu’une tempête de sable. Ca, c’était bien fun comme scène, et surtout pas du tout over ze top ^^ naaan. Ou alors juste à peine ^^

En tout cas, cette seconde partie où Annie doit aller dragouiller Simon, le possible super méchant de la saison est sympa. La voir foutre le souk dans le souk de Marakech était drôle, tout comme sa super discrétion d’espionne parlant à voix haute de sa mission au milieu de la place ou ses tentatives hyper discrêtes de copier la tablette de Simon. Et c’était encore plus renforcé par le fait qu’il pop par surprise tout le temps ce brave anglais qui n’est peut-être pas anglais ou alors si mais agent double pour l’ennemi.

Et puis soudainement, une scène qui m’a quand même mis mal à l’aise avec Annie qui va coucher avec l’ennemi parce que la mission le demande. Ca fait étrangement réaliste soudainement, et ça renvoit à une ligne de dialogue du début de la série où on nous expliquait qu’il fallait être prêt à tout pour la réussite de la mission, y compris des choses du genre. Mais bon, on ne l’avait jamais vu. Covert restait une série gentillette mais là, avec cette scène, elle rentre dans une dimension différente et plus gênante je trouve. Est-ce synonyme du nouveau ton de la série ou bien est-ce juste une scène maladroitement écrite ? On verra bien.

Bref, 7.5/10

Un bon retour de Covert Affairs mais qui ne s’avère que de la mise en place: rappeler qui est qui, mettre en place les nouveaux enjeux et les nouvelles positions. Le prochain épisode qui est la seconde partie de ce season premiere devrait plus nous éclairer sur le ton et l’ambiance de cette nouvelle fournée d’enquêtes à base de polo rouge.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Test DVD: Blue Bloods – Saison 1

Blue Bloods - Saison 1 Titre original: Blue Bloods Nombre d'épisodes: 22 - Nombre de DVD: 6 Editeur: CBS /...

Fermer