The legend of Korra – Saison 1 – Bilan

The Legend of Korra: Book 1: Air

Saison 1 de 12 épisodes
Diffusion vo: Nickelodeon -14 avril/23 juin 2012

70 ans après les évènements d’Avatar le dernier maître de l’air, Korra se révèle être le nouvel avatar. Elle se rend à Republic City afin d’y apprendre la maitrise du dernier élément lui manquant: l’air …

Devant l’énorme succès populaire et critique de Avatar le dernier maître de l’air (la série animée, pas le film), voir apparaitre une suite fut logique. Le danger était de rester sur Aang et ses amis et vite tourner e nrond. Le pari fut alors audacieux avec un énorme time jump qui change toute la donne et donne à The Legend of Korra le coté série dérivée plutôt que suite de la série originelle. En effet, tout change dans Korra et seuls les concepts de maitrise des éléments, de l’avatar et Katara survivent. Même le monde est radicalement changé, passant d’un monde moyen-ageux au mieux dans Avatar à une version steampunk du début de notre 20ème siècle avec Republic City s’étant structurée comme une grand Metropole attirant des « campagnards » de tout horizon, d’une mafia et la présence de voiture rappelant nos premiers modèles.

Ce changement radical d’atmosphère se couple avec un bond de l’âge des protagonistes principaux puisqu’on passe d’un avatar pré pubère à un avatar en sortie d’adolescence (Korra a 17 ans). Tout change et pourtant, l’ambiance est identique. On est tout de suite replongé dans ce qu’on connait même si tout est différent. Et c’est peut-être là le principal défaut et probablement le seul défaut de Korra: la série n’est pas vraiment accessible à une personne qui aura fait l’impasse sur Avatar. Même si tous les concepts sont expliqués, l’impact joue surtout par rapport à ce que l’on connait déjà. La scène finale où Korra arrive enfin à communiquer avec Aang est extrêmement poignante. Mais en essayant de me mettre à la place d’un nouveau venu dans l’univers, je me dis que c’est proche du niveau zéro de l’émotion.

De même, il est beaucoup plus aisé de comprendre le pourquoi du mouvement des equalists quand on connait Avatar. Il y a 70 ans, les maitres des éléments avaient une place tout en haut de lhiérarchie, de part leur maitrise des éléments. Et ils avaient poussé le monde dans la guerre pendant plus de 100 ans. Aujourd’hui, dans Korra, la révolution et le mouvement anti maitre prend plus de sens quand on voit à quel point les normaux ont progressé technologiquement, et se faisant, pouvant bien plus facilement se passer des maitres. Pourquoi subir la domination et être accroché à la bonne volonté d’un maitre des éléments quand votre survie et confort ne dépendent plus de ses capacités, la technologie amenant survie et confort à tous ?

Voilà en partie pourquoi Korra est une oeuvre affaiblie si on n’a pas vu Avatar auparavant. Mais ne pas voir Avatar est une énorme faute de goût de toute façon tant la série est un bijoue de maitrise scénaristique et technique.

Et Korra ne fait pas honte à son ancêtre sur ce point. La série s’offre même une réalisation encore plus précise et plus virevoletante que dans Avatar. Les chorégraphies des combats et de l’action sont sublimés par les mouvements de caméra choisis et une animation tout le temps fluide, le tout tirant de belle manière parti des avantages liés à la haute définition. Les épisodes sont juste un régal pour les yeux entre le design de ce nouvel univers particulièrement bien inspiré (un Manhattan transposé en Asie dans les années 20 d’après les créateurs), les couleurs toujours pétantes comme il faut et une technique de réalisation irréprochable.

Coté scénario, Korra n’évite pas le même défaut que Avatar avec une mise en place pas vraiment ultra inspiré et dynamique. Mais le format plus court permet à la série d’entrer bien plus vite dans le sujet. Une fois passé le tournoi de maitrise, les différents personnages sont bien posés et les enjeux sont définis et là, la série peut alors s’offrir un superbe développement scénaristique à multiples enjeux. On entre en plein pied dans la guerre déclarée par un Amon qui parait tout simplement implacable et inarrêtable, et notre team Avatar incapble d’agir, tout juste de réagir trop tardivement. Ils sont des pions sur une partie d’échec et sont incapables de voir plusieurs coups à l’avance au contraire de leur adversaire. Et la maitrise scénaristique fait que le téléspectateur lui-même est incapable de voir où tout cela va le mener. Tout se déroule à merveille, dans un rythme effreiné et c’est la preuve d’un scénario pensé sur sa globalité et travaillé en profondeur. Et quand cela est bien fait, la série ne peut être que réussie.

Là encore, je poserais tout de même un petit bémol avec l’histoire d’Amon qui nous permet de mieux le comprendre et mieux saisir ses motivations. C’est un peu balancé comme ça, de façon abrupte à l’avant dernier épisode. D’un autre coté, je vois assez peu comment cela aurait pu être fait autrement sans gacher la surprise. Et même si cela est amené de façon abrupte, cela permet ensuite d’avoir une scène d’intensité exceptionelle sur le bateau entre les deux frères. j’e nsuis resté bouche bée. Comme pour Avatar, cette scène montre que Korra n’est pas non plus destinée uniquement aux plus jeunes, mais à tous les publics et que la série ne les prend pas pour des imbéciles.

Pour résumer:
Les plus:
– Techniquement splendide
– Un univers très intéressant
– Des personnages poignants
– Un dernier épisode d’une intensité émotionnelle exceptionnelle.
– Les nombreuses références et le lien parfait avec Avatar

Les moins:
– Une certaine lourdeur dans la mise en place des premiers épisodes
– L’histoire d’Amon amenée de façon un peu abrupte
– Le coté triangle amoureux trop simpliste et trop cliché
– Les nombreuses références à Avatar
– Que 12 épisodes

Bref, 9/10

The Legend of Korra s’inscrit parfaitement dans la lignée de Avatar avec une maitrise aussi aboutie. Cette saison 1 s’avère même supérieure à la saison 1 de Avatar. Une série techniquement magnifique, scénaristiquement intelligente. Que demander de plus ? Une saison 2 ? Elle arrive, elle est en cours de production et sera composée de 14 épisodes. Je suis pressé de la voir arriver, mais pas trop non plus. Je veux qu’ils prennent le temps d’offrir une saison aussi réussie techniquement (les 14 scénarii sont déjà écrits et bouclés).





Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

2 commentaires pour “The legend of Korra – Saison 1 – Bilan”

  1. JustMan dit :

    Putain j’ai eu peur j’ai cru que The legend of korra s’arreterait à une saison ! Ouf quel soulagement :p ! Super série même si je reste très accroché à l’autre anime Le dernier maitre de l’air qui est juste GENIAL !

    Je trouve l’univers de Korra moins attachant que l’univers de Aang , je m’explique : Déjà je trouve que le côté maitrise des éléments n’ai pas assez exploité , on en parle pas trop … Par exemple on voit Mako maitriser les éclairs , ce qui est pourtant très difficile normalement .

    Je préférais le monde de Aang , c’était plus colorée , plus joyeux même et en même temps triste , c’est une chose que les auteurs ont bien réussi à mettre en avant !

    Niveau personnage c’est pareil j’ai trouvé les personnages du dernier maitre de l’air beaucoup plus attachant et plus drôle , car à part Bolin et Tenzin voir Korra mais qui est le plus souvent en train de pleurer ou s’appitoyer sur son sort (On dirait pas comme ça pour Tenzin , mais il est fun :p) on se tape des persos trop sérieux . Ah oui et aussi , j’aurais bien aimé savoir ce qui est arrivé à Azula & Cie :p , en espérant que la saison 2 nous en dira plus !

    Bref , ça reste une excellente série , je lui mets un 17/20 ( -1 Point pour les 12Episodes bien qu’une saison 2 arrive et -2 points pour les défaults que j’ai évoqué plus haut)

    Par contre j’aimerais bien aussi mettre une note au Dernier maitre de l’air :p : 19/20 (-1 Point parce qu’il n’y a pas assez d’épisodes :/ )

    En espérant que ma petite critique vous aura plus !

  2. Aikira dit :

    J’ai beaucoup adorée je suis devenu fan comparée à avatar le dernier maître de l’air…après je critique pas chacun ses goûts! en attendant je trouve dommage d’attendre si longtemps pour avoir la suite de Korra alors qu’il n’y a eu que 12 épisodes au premiers … :s peut-être envisager plus que 4 saisons? ou plus d’épisode par saisonou encore A LA LIMITE des épisodes hors séries pour nous faire patienter.
    Je compte beaucoup sur cette suite et sur son évolution qui a déjà un excellent début! je mets 19/20 uniquement pour la courté des épisodes.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Teen Wolf – Episode 2.06

Frenemy Saison 2, Episode 4 sur 12 Diffusion vo: MTV - 2 juillet 2012 Derek, Scott et les Argent sont...

Fermer