Transformers Prime – Episode 1.17

La vengeance d’Airachnid
Crisscross

Saison 1, Episode 17 sur 26
Diffusion vo: The Hub – 25 juin 2011
Diffusions vf: Canal J, Gulli – 3 juin 2012

Airachnid passe un marché avec la Mech pour attirer Jack et Arcee dans un piège. Mais June, la mère de Jack, se retrouve impliquée avec …

Youpi ! C’est le retour de Airachnid. J’adore ce décepticon rebelle. Elle est imprévisible, obsédée par Arcee et Jack en plus d’un comportement cruel, violent et sadique. C’est un excellent personnage qui ne déçoit pour l’instant pas, y compris au sein de cet épisode où elle va proposer une alliance avec la Mech: ils l’aident à attirer dans un piège Arcee, elle lui met la patée, ils récupèrent les restes … Encore une fois, l’épisode insiste sur la prétendue infériorité des humains. Airachnid ne les considère pas comme un danger ou comme capable de faire quoique ce soit contre elle. Ils sont insignifiants à ses yeux. On avait déjà eu un exemple à l’épisode précédent où Breakdown appelait Miko « humain de compagnie » de Bulkhead. Sauf que Silas, ce n’est pas n’importe qui …

Là encore, il poursuit ses examens de la technologie cybertronienne et en apprend à chaque rencontre puisqu’il découvre ici comment les cybertroniens font pour prendre une apparence de véhicule. Manque de bol, ça tombe encore sur l’agent Fowler et ça en devient même presque un gag récurrent. D’ailleurs, plus on avance dans les épisodes, plus l’agent Fowler se « déride » et devient un personnage assez comique, ce qui n’estp as pour me déplaire non plus.

Silas se pose bien comme un équivalent humain de Airachnid. Il ne se préoccupe pas des sentiments de l’autre camp. Pour eux, ce sont des machines et au même titre qu’une caftière, leurs sentiments, leurs avis, leurs opinions ne comptent pas. C’est le même regard que pose Airachnid sur l’humanité. Et tous les deux sont cruels et violents. Ils formeraient un joli couple de méchants sadiques. J’espère juste ne pas être invité à  leur éventuel mariage ^^

En tout cas, de tous les cotés, rien ne se passe comme prévu et l’enchainement des retournements de situation et des éléments imprévisibles est juste parfait. L’épisode possède ainsi un rythme incroyable. On ne s’ennuie pas une seule seconde, ça bouge dans tous les sens et l’issue reste toujours imprévisible. Et au final, il n’y a pas vraiment de vainqueurs. Chacun repart de son coté avec quelques éléments de satisfaction (une seconde forme de transformation pour Airachnid, du savoir pour la Mech, et sa mère vivante pour Jack) mais on ne peut pas dire que qui que ce soit en sorte vraiment vainqueur.

J’oserais même dire que Jack et Arcee en sortent perdants. Maintenant que June sait, ça risque d’être plus problématique pour Jack et les autres. Je doute qu’elle le laisse partir à l’aventure comme ça. Une mère censée ne laisserait pas son enfant aller se méler au milieu d’une guerre entre robots hauts de plusieurs étages ^^ J’espère que la série saura correctement géré cet élément parce que sinon, ça risque d’être vite énervant de la voir être un boulet qui cherche toujours à interdire Jack de voir les Autobots. En gros, il ne faut pas qu’elle se comporte comme en début d’épisode quand elle prive de moto Jack. C’était drôle sur cet épisode mais si tous les futurs épisodes reposent sur un schéma de ce genre, ça va vite devenir gavant. Enfin, on verra bien. J’ai confiance dans les scénaristes de la série.

Bref, 9/10

De l’action, des méchants très méchants, des retournements de situation constants, très bien amenés, très bien gérés. C’est du presque parfait. Il y a juste cette fin avec June qui sait qui est un risque pour le futur de la série.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Transformers Prime – Episode 1.16

Opération Breakdown Operation: Breakdown Diffusion vo: The Hub - 18 juin 2011 Diffusions vf: Canal J, Gulli - 2 juin...

Fermer