The secret circle – Episode 1.22 – Season finale

Family

Saison 1, Episode 22 sur 22
Diffusion vo: The CW – 10 mai 2012

Il est temps pour Cassie et ses amis de former le crâne de cristal et d’aller vaincre Eben qui détient Faye prisonnière …

Ca y est. The Secret Circle s’en va (elle a été annulé par The CW hier) et  elle fait bien, sur un de ses meilleurs épisodes. Comme quoi, tout arrive dans les séries. En prime, l’épisode boucle ce qu’il y avait à boucler pour la saison (c’est à dire peu de choses tant cette saison a manqué d’enjeux) et lance quelques ouvertures pour une saison 2 qui ne verra donc jamais le jour. Champomy pour tout le monde !

Exit donc Eben et John, liquidés dans ce final, respectivement par un vieux et par ses propres filles. Du coté d’Eben, c’est quand même la déception. On nous le vendait comme un grand méchant et il se fait battre par un Charles diminué en magie par rapport à lui, avec une formule. Vraiment, cela manquait d’ampleur, de spectaculaire et de magie finalement. On a juste un gars qui tient la main en récitant une phrase en langue bizarre et quelques vers de terre / démons qui passent de l’un à l’autre. On a connu plus épique comme scène quand même.
Par contre, toute l’idée du sacrifice pour se racheter de ses erreurs et tout ça et plutôt bien amené et arrive bien après plusieurs épisodes où les scénaristes ont graduellement amené cela, depuis la mort de la grand mère de Cassie à la folie de ses visions la semaine passée. Ses actions apparaissent ici justifiées et oui, finalement, il parvient à se racheter après tout ce qu’il a fait et j’étais même triste de le voir dans cet état là à la fin.

De son coté, John Blackwell dévoile son coté méchant méchant avec le crâne de cristal qui offre quand même des scènes d’anthologie dans l’humour involontaire. Que ça soit avec la méduse / crâne ou l’union des deux soeurs pour vaincre papounet, j’ai bien rigolé. C’était kitsh au possible et vraiment pas aidé par le jeu de Britt Robertson qui est vraiment loin d’être la meilleure actrice au monde (mais elle n’est pas la pire non plus). Donc exit papounet qui révèle son plan diabolique: il a fait des gosses partout, un vrai lapin ce John. Du coup, ils sont 6 frères et soeurs et les 4 autres arrivent. Tadaaaaaa. Le but étant de faire le cercle pur et parfait après avoir tué tous les autres sorciers et sorcières. Mouais. Au moins, ils ont tous super bien agonisé, c’est déjà ça.

Au final, on a donc un retour à la case départ ou presque avec des pouvoirs individuels (20 épisodes pour se rendre compte que les lier était une connerie), la menace ou pas des 4 frères et soeurs, Adam qui prend plaisir à la dark magie du crâne et mamie qui torture un Charles à l’ouest. On ne verra jamais ce que peuvent donner les frangins mais ça sentait tout de même la fausse bonne idée façon les originaux dans Vampire Diaries ça …

En tout cas, ce fut une saison ratée. Il y a eu quelques bons moments, quelques scènes hillarantes tellement c’était nul mais sinon, le show a clairement souffert du manque de direction claire qui aurait été symbolisé par un ennemi fort qui inspire le danger (il aura fallu attendre les 3 derniers épisodes pour que John endosse plus ou moins ce rôle). Mais il a surtout manqué de consistance dans ces 6 personnages principaux qui ne font que réagir et ouvrir des serrures ou allumer la lumière avec leur pouvoirs. Ces deux points ont fait que la saison a manqué constamment de rythme, de sens du danger et d’un coté épique.

Bref, 7/10

The secret circle finit plutôt sur une bonne note avec un épisode rythmé, où ça bougeait bien et dans le bon sens. Ca manquait encore d’ampleur, surtout pour un final mais au moins, c’était plaisant à suivre. Dommage que la série ait tellement tardé à trouver son rythme et qu’elle n’ait toujours pas trouvé comment rendre sympathique et attachant le cercle …

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Podcast: seriespod 67 (2.31): On programme les séries

Bonjour, bonsoir à toutes et à tous. Cette semaine, Céline mange du chocolat et on s'attarde sur les conditions de...

Fermer