Nikita – Episode 2.21

Dead drop

Saison 2, Episode 21 sur 23
Diffusion vo: The CW – 4 mai 2012

Nikita continue à agir dans le but d’empécher Percy de constituer sa bombe nucléaire et doit pour cela s’en prendre au patron de la CIA …

Comme le souligne fort justement Michael, il est loin le temps d’eux seuls dans un motel pour lutter contre Percy. Une véritable équipe s’est formée autour d’eux, une équipe efficace et qui forme une vraie petite famille. L’épisode insiste bien sur une forme de bonheur en fin d’épisode et cela me fait de plus en plus peur pour la suite. Je suis persuadé qu’un personnage va y passer dans le dernier épisode. Et un vrai, pas le patron de la CIA ou un Ryan qui n’est là que quand ça arrange les scénaristes. Et moi je ne veux pas qu’un d’entre eux passe. Pourtant, ça va forcément arriver. Ils sont trop heureux, Sean est là pour nous rappeler que leur travail est dangereux puisqu’il est à deux doigts d’y passer, la maison y passe … Brrrr.

Mais avant cela, il y a toute une mission qui vise à tuer puis sauver le patron de la CIA. Ryan lui fait confiance, Nikita non. Et si la mission reste assez classique et assez étirée pour remplir péniblement l’épisode, tout l’intérêt réside encore une fois dans Nikita, ses choix, sa conscience. Impossible pour elle de faire confiance à un membre du gouvernement. Comme elle le rappelle, celui-ci l’a trop souvent trahi et utilisé. Comme elle le dit, elle était jetable pour l’entité « gouvernement ». Cela l’amène à ne pas être objective et elle impose d’éliminer le patron de la CIA plutôt que de le laisser agir avec Percy comme elle le croit. On sent la femme qui n’a jamais eu l’occasion de regarder la télé, sinon elle aurait tout de suite compris le message caché du gars au téléphone tellement c’est un stéréotype du genre.

Cette volonté d’imposer sa décision est assez intéressante parce qu’elle montre à quel point elle n’a pas l’habitude d’agir en équipe et donc de tenir compte des avis autres que le sien. Mais elle démontre aussi dans ses explications que sa priorité a peut-être changé. Elle veut les protéger. Est-ce devenu sa motivation première pour éliminer la Division ? Afin de protéger les siens plutôt que de se venger comme avant ? Et en allant plus loin, n’a t-elle tout simplement pas perdu le contrôle et s’avère maintenant incapable de pouvoir tout arrêter avant la fin ? De dire « stop » et de partir sur une île couler des jours tranquilles en laissant Percy faire joujou avec ses atomes ? On en revient au début de la démonstration: Nikita se retrouve à devoir tout faire pour protéger le « gouvernement », cette entité qui l’a toujours traité comme de la mer …credi. Elle n’a qu’à les laisser s’entretuer et siroter une margarita sur une plage tropicale dans un climat guerre froide: « Percy, je ne t’emmerde pas alors que je le pourrais, alors ne me fais pas chier alors que je sais que tu le peux ». Pourtant, elle ne le fait pas. Bonne conscience ? Besoin de protéger les autres qui ne veulent pas stopper ? Besoin d’éradiquer toute menace future ?

Je ralais suffisament contre le coté monolithique de Nikita en saison 1 mais son développement en saison 2 est tout simplement magistral. Plus les épisodes avancent, plus elle s’avère extrêmement complexe et déchirée intérieurement et cela ne la rend que plus passionante. Elle est juste un personnage parfait maintenant. Malheureusement, j’en reviens à mon constat de début d’épisode: j’ai peur que pour continuer à la faire évoluer, elle ait besoin d’u ndrame et donc d’un mort. Grrr … Et comment cette personne va t-elle mourir ? Peut-être par les mains de Percy qui veut devenir un homme radioactif avec tous les super pouvoirs qui vont avec. Je ne vois pas d’autres explications à ces besoins de plutonium mais pas pour faire une bombe ^^ Dommage que ça ne soit pas des radiations gamma venant du plutonium sinon il aurait fini en pantalon violet indestructible et en hurlant: Bwarrrr ! Percy écraser ! Percy taper !
De toute façon, si il n’en fait pas une bombe, il ne peut en faire qu’un combustile pour une centrale nucléaire ou alors du poison si il est inhalé ou ingéré (provoquant des cancers et compagnie). Je vois assez mal Percy décider de se déclarer indépendant avec sa petite centrale à lui ou provoquer un empoisonnement de masse en contaminant des rivières et lacs par exemple (quel intérêt aurait-il à tuer la population à part faire du chantage aux dirigeants ? chantage dont il n’a pas besoin actuellement puisqu’il peut faire ce qu’il veut)

Bref, 7.5/10

Dommage que toute l’action ne soit pas tellement palpitante (quand vont-ils tous prendre des cours dans un stand de tir ?) et trop étirée pour être vraiment captivante. Mais à coté de cela, Nikita nous offre encore une très intéressante réflexion sur sa personalité et ses contradictions. Au final, encore un épisode très intéressant.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

2 commentaires pour “Nikita – Episode 2.21”

  1. Chambord dit :

    Je te rejoins, encore un très bon épisode de Nikita et l’aspect famille, c’est ce que j’aime le plus. Ryan devrait revenir, il apporte une bonne dose d’humour en duo avec Birkhoff!
    Tu as cependant oublié LE moment fort de l’épisode, Mikael qui casse littéralement la tête de son ancienne recrue. CRAC!

  2. delromainzika dit :

    Certes ce n’est pas bluffant mais ce que j’adore avec cet épisode et le précédent c’est qu’il y a une vraie cohésion de groupe entre les personnages.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
The Vampire diaries – Episode 3.21

Before sunset Saison 3, Episode 21 sur 22 Diffusion vo: The CW - 3 mai 2012 Le nouvel ennemi de...

Fermer