Nikita – Episode 2.18

Power

Saison 2, Episode 18 sur 23
Diffusion vo: The CW – 30 mars 2012

Alors qu’Amanda aide Ari à prendre le contrôle de Zetrof et que Nikita cherche à l’en empêcher, Percy tente de reprendre la main à la Division …

Les scénaristes continuent leur oeuvre de resimplification de la série. Et au final de cet épisode, on en revient aux fondamentaux de la série: Nikita vs la Division. Exit Gogol et Zetrof où Nikita et Alex semlent avoir placer un de leurs pions afin de ne plus être emmerdés de ce coté-là. Cette oeuvre de destruction se fait au prix du parallèle de la résurrection du phoenix Percy qui retrouve son pouvoir et son jouet. Et je suis assez partagé sur cette idée de ramener à deux pôles la série. Cette simplification était néanmoins necessaire, la multiplication des pôles d’action nuisait à tous, la série se dispersant trop entre chacun et du coup, tous s’en trouvaient affaiblis. Mais bon, avoir du danger qui pouvait venir de tous les cotés, cela avait aussi son charme. Mais bon, je fais confiance aux scénaristes pour qu’on ne tombe pas dans un manichéisme béta Nikita la gentille contre Percy le méchant.

D’ailleurs, cet épisode travaille bien le coté perception des points de vue. Au terme d’une action identique, Amanda peut tuer Nikita, Nikita peut tuer Amanda, on en tire une seule conclusion mais à l’interprétation totalement opposée: d’un coté la survie de l’ennemie est une faiblesse, de l’autre, la survie de l’ennemie est une force.  Et cela implique encore plus de choses derrière, comme l’humanité de Nikita qui s’épanouit de plus en plus. Cela faisait bien longtemps que la série ne nous avait pas amené des thèmes de ce genre au détour d’une mission. On peut juste regretter que cela reste tout de même très manichéen et surtout, j’ai un peu de mal à saisir pourquoi Nikita laisse en vie Amanda. A moins qu’elle soit heureuse que Amanda lui ait appris à se comporter comme une pute pour obtenir ce qu’elle veut. Alors qu’à l’inverse, je saisis bien mieux les raisons qu’a Amanda d’avoir laissé vivre Nikita: elle se voit en elle et surtout, Nikita apparait comme sa plus belle création. L’hésitation est compréhensible de son coté.

A coté de cela, j’aime bien la dynamique de l’équipe Nikita. Chacun trouve sa place, que cela soit Michael, Alex ou Birkhoff. Aucun n’est mis en retrait, chacun intervient comme il faut et surtout, il y a ce respect et cette confiance de chacun en l’autre.Ils sont parfaitement soudés et en harmonie, ce qui les rend redoutables. A l’inverse, les ennemis sont déchirés, se trahissant les uns les autres et le résultat est qu’à la fin, tout est perdu pour Amanda et Ari alors qu’ils touchaient du doigt la toute puissance. Ils étaient arrivés très très haut, ils avaient tout ou presque, ils en voulaient plus, ils ont tout perdu et cela se fait au terme d’une intrigue menée quasiment parfaitement, la seule faiblesse venant des agents anonymes de la division.

Car oui, ces anonymes, ces soldats sans nom, ont vraiment le QI d’une huitre morte. Il suffit de deux phrases peu convaincantes de Percy pour qu’ils changent. Super. En plus, la phrase de Amanda dévoilait trop rapidement le dénouement de cette intrigue tant elle tombait à plat dans son discours au conseil d’administration de Zetroff, limite « et tiens, au fait, j’ai des soldats chair à canon qu’on peut sacrifier comme on veut ». Ok. Bon, Birkhoff va refiler la vidéo à sa copine de la Division et voilà comment Percy va récupérer le pouvoir. Et ça n’a pas raté. Vraiment dommage. J’aurais bien aimé voir la petite qui se retrouve à la tête de la Division péter un cable, ivre du pouvoir. Mais non. Et finalement, plus j’y réfléchis, plus je me dis que finalement, les soldats ont agi comme il était attendu: ils ont été formés pour ne pas penser et obéir, surtout si on agite la fibre patriotique sous leur nez.

Bref, 9.5/10

Quelques légers défauts comme un léger abus sur les capacités ninja de Amanda ou les soldats de la Division au demi neurone, mais sinon, on tient là un épisode de Nikita qui est sans problème le meilleur de cette saison 2. De l’action, de l’humour, du fun, du rythme, de la réflexion, du changement, il y avait tout et c’était booooon !

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

3 commentaires pour “Nikita – Episode 2.18”

  1. nikita59 dit :

    maintenant que la serie c’est debarasser de ses boulets nikita retrouve son excellent niveau et on tient la l’un des meilleurs episodes de la saison sans conteste la meilleure serie de la cw je n’ai jamais autant souhaiter une saison suplementaire pour une serie j’espere de tout coeur une saison 3

  2. Chambord dit :

    Je suis d’accord, un super épisode pour Nikita. POur la première fois, je n’ai pas vu le temps passé. J’aurai aimé que Percy soit crevé comme un chien par un anonyme parce que c’était trop gros le coup du patriote.
    Pour Nikita, je comprends qu’elle ne tue pas Amanda. Elle en est fière car elle peut se prouver à elle-même qu’elle n’est pas comme Amanda et qu’elle n’a pas besoin de tuer pour se libérer.
    J’attends de voir pour Ari et Amanda, ils sont comme Mike et Niki à la fin de la saison 1, en roue libre!! Mais en plus méchant aussi… C’est aussi cool de voir que leur amour est vrai et pas seulement une alliance stratégique où l’un manipule l’autre. ça va apporter une certaine profondeur à ces deux personnages, une humanité.

  3. myriam dit :

    Moi, je me demande si Amanda n’est pas plus perturbée par le fait qu’elle soit incapable de liquider nikita parce qu’elle a des sentiments filiales pour elle, que par l’échec de son plan.

    Lorsque nikita semble mourir dans la chambre forte, l’expression d’Amanda ressemble fort à de la panique. D’autant plus qu’elle ordonne de façon un brin hystérique aux agents à ses côtés de défoncer la porte de la chambre forte juste après qu’elle est perdue connaissance.

    Du coup je m’interroge sur la suite. Va t’elle tout faire pour écraser l’humanité qui semble reprendre le dessus sur sa froideur et sa sociopathie ou va t’elle se poser de plus en plus de question et finir par rejoindre le côté good de la force ?

    En tout cas, cet épisode m’éclaire sur la réaction qu’avait eu Amanda lors de la saison 1 quand Nikita est à sa merci à la division et qu’elle lui balance qu’elle et la division n’ont jamais été sa famille, juste son identité. L’expression d’Amanda à ce moment là est du pur choc lol, elle se sent trahie par Nikita et est blessée par ses propos. Ici, Amanda est choquée également, mais parce qu’elle comprend enfin pourquoi Nikita ne l’a jamais considéré comme sa famille et c’est bizarre mais j’ai l’impression qu’elle se sent coupable.

    Bref, hâte de voir le prochain face à face Nikita/Amanda !!

    ps : lol elle est pas gâté niveau figure parentale Nikita, entre ses parents adoptifs, Carla, Amanda et Percy qui adore se prendre pour son papa, ça craint pour elle ^^!

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Test DVD: Wakfu – Saison 2, Volume 2

Wakfu – Saison 2 Titre original: Wakfu Nombre d'épisodes: 13 (14 à 26) Nombre de DVD: 3 Editeur: France télévisions...

Fermer