Fringe – Episode 4.16

Nothing as it seems

Saison 4, Episode 16 sur 22
Diffusion vo: FOX – 30 mars 2012

Alors que Olivia est mise à l’écart des enquêtes, Peter et Lincoln se retrouvent face à une affaire déjà traitée en saison 1 mais qui prend un tour différent d’à l’époque …

Si vous avez vous aussi pensés à Persons Unknown en voyant la fin, levez la main. Il y a déjà la mienne et celle de Maxx de lever, vous ne serez pas seuls. Mais on ne sera pas nombreux non plus vu le peu de gens ayant tenu jusqu’au bout des 13 épisodes de la série d’été 2010 de NBC. Après Alcatraz qui pique le même modèle de voiture que Kitt version Knight Rider 2008, voilà Fringe qui s’inspire de Persons Unknown. NBC redeviendrait-elle un network qu’il faut copier ?

Trêve de plaisanteries, heureusement qu’il y avait le previously pour rappeler l’existence de l’histoire parce que là, je pense que si on faisait un vote à main levé de ceux ayant oublié cette histoire, on serait plus nombreux que ceux ayant pensés à Persons Unknown. L’idée reste néanmoins bonne: on nous montre que les choses ont changé. Par contre, je vois mal comment l’absence de Peter peut jouer un rôle dans les changements, puisqu’il n’était pas à bord de l’avion où l’autre pète un cable en saison 1. Changer les choses juste pour les changer, c’est quand même moyen. J’espère qu’on amènera une vraie explication sur ces changements qui ont lieu alors que Peter n’a pas influé dessus. Et je me dis qu’il ne peut y avoir qu’une seule explication, une indirecte, celle que l’absence de Peter a influé sur Walter et Bell et par ricochet sur les autres savants fous, ce qui expliquerait les changements. On verra bien. De toute façon, je ne cherche plus trop à réfléchir sur des théories Fringe en ce moment.

Encore une fois, toute l’intrigue repose en partie sur l’amour éternel et tout ça, tout ça, avec les couples qui acceptent de se faire muter pour être les nouveaux Adam et Eve de l’humanité du futur. Bon, j’en ai un peu marre que l’amour impossible soit la clé de tout (surtout que ça fait doublon avec Once upon a time) mais là, ça ne m’a pas trop dérangé. Il faut dire que le coté Hulk version porc-épic, ça me plait bien. Et puis, il y a les autres variantes contenues dans le bateau aussi. Cherchent-ils à faire une arche de Noé 2.0 ? Et dans quel but ? En quoi l’humanité serait-elle supérieure avec des bêtes dans ce genre franchement ? L’intelligence, l’adaptabilité et les pouces opposés font de l’être humain la forme la plus évoluée connue à ce jour. On ne peut pas faire mieux (enfin euh … Théoriquement parlant, parce que bon, dans la réalité, on a quand même pas mal de cas qui sont loins d’être très évolués).

A coté de cette histoire, on a du développement des personnages. Walter devient un Cupidon en puissance, cherchant tous les moyens pour retenir Lincoln loin du couple vedette. Il est très e nforme notre Walter et agréable à voir évoluer. Ca fait du bien de retrouver ce Walter imprévisible même si il n’est pas non plus le même que celui de l’univers bleu. Mais on s’en approche et j’approuve. De son coté, Lincoln comprend qu’il est de trop et que sa place n’est pas au milieu de cette famille. Je sens qu’il va bientôt quitter vraiment l’équipe. Du moins, c’est l’impression qu’il me laisse au sortir de cet épisode. Et il ne me manquera pas. Il n’a jamais trouvé sa place dans la dynamique de l’équipe.

Et à coté d’eux, on a Astrid. Non, je déconne, elle ne sert toujoursà rien et sa nouvelle coupe capillaire me perturbe en plus. On a plutôt le couple vedette et il fonctionne bien. C’est un plaisir de les retrouver enquêtant ensemble, sauvant presque le monde ensemble et tout ça. Et puis, Broyles nous offre une bonne blague en sortant qu’une Olivia qui se souvient de 40% de trucs exacts est toujours meilleurs à tous les autres agents de la division ^^ Sympa ça.

Bref, 7.5/10

Il redevient enfin agréable de suivre nos vedettes. Même si ils ne sont pas tout à fait les mêmes que les version bleues, ils s’en approchent suffisament pour que j’apprécie à nouveau de les voir à l’oeuvre. Il faudrait juste qu’ils soient mis à l’oeuvre dans des épisodes offrant une histoire du jour plus consistante.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

3 commentaires pour “Fringe – Episode 4.16”

  1. Tidi dit :

    D’accord avec toi sur le fait que c’est redevenu agréable à suivre, même si j’ai du mal à accepter le fait que l’absence de Peter ait pu changer autant de choses dans les deux mondes.

    Il se passait quoi déjà à la fin de Persons Unknown? Je l’ai vue mais euh… ça ne m’a pas laissé un souvenir impérissable apparemment.

    Je te trouve injuste avec le porc-Hulkpic géant, il nous est clairement supérieur! 😛 Il a les pouces opposables et il peut voler! Et il n’a même pas besoin de mettre du gel Vivelle-Dop dans ses cheveux pour avoir un look tendance hérissé! Trop de la balle, j’veux en être pour décembre 2012.

  2. m0k45 dit :

    ja vais confiance jusque la , mais la j avoue que j ai un peu peur. C’est quoi cette histoire de cette bete mi Sonic mis gargouille. Je ne comprend vraiment pas ou il veulent en venir. Je commence vraiment avoir peur. JJ est deja parti ou quoi? j ai l impression qu il ont totalement laisse tomber l intrigue des monde paralele ( concept qui etait interessant ). J ai l impression que fringe perd un peu son ame petit a petit. on verra bien vrendredi prochain j ai quand meme de l espoir

  3. Horkken dit :

    Heu jai vu persons unknown aussi jusqua la fin et je trouve que tu tire un peu trop maxx par mes cheuveux.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Ultimate Spiderman – Episodes 1.01 et 1.02

Great Power / Great Responsability Saison 1, Episodes 1 et 2 sur 26 Diffusion vo: Disney XD - 1er avril...

Fermer