Nikita – Episode 2.17

Arising

Saison 2, Episode 17 sur 23
Diffusion vo: The CW – 23 mars 2012

Alex part à la recherche de sa mère tandis que Nikita et Michael s’occupent du cas Cassandra …

Nikita continue son grand nettoyage de printemps et simplifie les choses avant le dernier sprint final de la saison. La semaine dernière, exit Carla. Cette semaine, exit Caca dans les draps et Semak. Zou, hop, on dégage tout ce qui trainait afin de se recentrer sur les 4 clans en actions: La division, Ari, Percy et Nikita. Il ne reste plus qu’à leur donner une direction.

On éjecte donc l’intrigue en suspens de Caca dans les draps et son gamin, le gentil et mignon Max. Comment ne pas craquer sur sa bonne bouille, surtout quand il fait (mal) l’étonné quand nikita fracasse les méchants ? Mais bon, le pauvre n’aura pas Nikita comme maman maintenant. Pourtant, elle évoque la question des enfants avec Michael. Nikita pense à l’avenir: elle retape la maison, envisage une descendance et tout ça. Enfin, elle panique à l’idée d’être mère. Mais elle ne pourra pas être une plus mauvaise mère que Caca dans les draps qui met en danger son fiston et ne va même pas le sauver.  On peut espérer pour Max que maintenant qu’elle doit faire la morte, elle va ouvrir une boutique de fleurs et n’aura plus à s’inquièter jusqu’à ce qu’il soit étudiant et soit kidnappé à Rome (oups, mauvaise série ^^ )

En plus, la sortie de Caca dans les draps s’annonce définitivement, les personnages insistant bien sur le coté impossible de se revoir et le coté définitif de la chose. Personnellement, je ne vais pas m’en plaindre du tout. Je n’ai jamais trouvé le personnage potable et ce n’est pas ce dernier épisode qui va me faire changer d’avis. Il y avait pourtant matière à lui offrir une bonne sortie en en faisant une sorte d’enfoirée, une vraie membre de Gogol, avec le dilemme de la sauver et ainsi sauver le fils de Max ou pas et tout ça. Mais non, au final, elle parait plus paumée au milieu de l’intrigue qu’autre chose, se contentant de minauder dès que Michael est à l’écran.

Heureusement que Nikita et Michael sont donc là pour offrir du bon dans cette intrigue, avec du bon corps à corps de Nikita, de la bonne baston et un duo dynamique entre elle et lui, sans que l’un ne mette à l’écart l’autre pour le protéger. Et puis du coté des ennemis, c’est bon aussi puisqu’on dégage Semak au charisme de moule pour instaurer Ari en seul grand méchant russe. Et c’est tant mieux. Ari a beaucoup plus de classe et parait bien plus dangereux. Il est au niveau de Amanda et Percy coté dangerosité.

Sinon, Alex retrouve sa mère, qui a demandé la protection de Amanda et la Division et Alex l’aide à s’échapper quand elle comprend lentement, très lentement, à quel point elle s’est faite manipuler par Ari et Amanda. D’ailleurs, où est passée la mère folle-dinguo d’il y a quelques épisodes ? Elle semble « normale » là. Mais elle s’en va, accompagnée de Sean en bodyguard, laissant Alex acceptant enfin l’idée qu’elle est meilleure en action girl qu’en cruche télévisée. On peut donc légitimement espérer qu’elle se joigne enfin réellement à Nikita et Michael pour former un trio d’action. J’attends ça avec impatience, surtout que les quelques morceaux de coopération entrevus par ci, par là, nous montraient un excellent duo sur le terrain.

Bref, 6/10

Comme la semaine passée, l’épisode se laisse regarder mais les scénaristes semblaient assez peu inspirés. Encore une fois, ils vont à l’essentiel sans trop se fouler afin de nettoyer la série et de se recentrer vers l’essentiel, en vue du final à venir.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “Nikita – Episode 2.17”

  1. nikita59 dit :

    cette episode sert surtout a faire partir les boulets de la serie(semak,cassandra,max) et maintenat le niveau va augmenter

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Fringe – Episode 4.15

A short story about love Saison 4, Episode 15 sur 22 Diffusion vo: FOX - 23 mars 2012 Un tueur...

Fermer