Supernatural – Episode 7.17

Sam et Lulu

The Born-Again Identity

Saison 7, Episode 17
Diffusion vo : CW – 23 mars 2012

Sam a de plus en plus de mal à résister à la présence de Lucifer et Dean tente de trouver un moyen de le sauver… il va alors trouver un guérisseur nommé Emmanuel.

J’ai plutôt bien aimé cet épisode dans l’ensemble malgré quelques petits détails qui m’ont fait tiquer. On avance enfin du côté de Sam ce qui va peut être permettre un meilleur travail d’équipe entre les frères dans les épisodes suivants, il y a de l’humour mais il y a aussi quelques facilités scénaristiques qui m’ont gênée.

Donc bon déjà, on a laissé les frères qui découvraient la disparition de Frank dans l’épisode précédent mais ça n’est même pas évoqué, c’est comme si c’était pas important au final et qu’on avait fait un bond dans le temps pour en arriver au craquage suprême de Sam. En même temps, ça devait arriver, à force de pas dormir et d’être hanté par Lulu 24h sur 24, il y avait de quoi devenir dingue et Sam a de plus en plus de mal à distinguer le vrai du faux. Il finit donc renversé par une voiture et on le met dans l’aile psychiatrique de l’hôpital parce qu’il est clair que son problème est mental. Et Dean ne sait plus trop quoi faire pour l’aider…

Lulu et Sam

Les scènes entre Sam et Lulu sont encore une fois plutôt réussies avec Sam qui tente toujours de l’ignorer alors que Lulu s’amuse comme un fou. J’ai particulièrement adoré les moments où il met de la musique à fond pour l’empêcher de dormir et ceux où il change sa nourriture… le sandwich aux vers, c’était assez dégoutant. Mais comme il faut donner une occupation à Sam, on lui présente une autre patiente qui n’est là que parce qu’elle est hantée par son frère fantôme. On en revient toujours au fait que les fantômes finissent toujours par péter un plomb et à devenir mauvais. Difficile ici de ne pas voir un parallèle avec ce que disait la faucheuse à Bobby, qui s’il est bien un fantôme, est pour l’instant resté fidèle à lui même a priori.

Bref, pendant que Sam aide l’autre patiente, Dean cherche comment sauver son frère et tente d’obtenir des infos sans succès jusqu’à ce qu’une carte de visite tombe toute seule sur le sol. Sur le coup, j’ai pas tilté mais c’est vrai qu’en y repensant, c’est peut être pas un hasard cette carte… un signe de Bobby ou de Crowley ? Pourquoi Crowley me direz vous ? Parce qu’il est censé protéger les frères de ses démons pour qu’ils s’occupent des Léviathans mais que tous ses démons ne semblent pas être d’accord. En effet, en cherchant un guérisseur du nom d’Emmanuel, Dean se retrouve face à un démon qui pense que ce guérisseur est plus important que la protection des Winchester. Et forcément, quand on découvre qu’il s’agit de Castiel, on le comprend. Sauf que Crowley n’est pas suicidaire et je pense qu’il serait assez intelligent pour penser que Castiel sera plus utile avec les frères qu’emprisonné aux enfers. Donc, on retrouve Castiel mais il est totalement amnésique.

Emmanuel -  Castiel

Leur discussion dans la voiture est assez réussie avec Dean qui fait très bien comprendre qu’il en veut à Castiel sans dire à Emmanuel que c’est lui Castiel. Mais c’est sans compter sur Meg qui fait son retour. Cette dernière cherche toujours à se débarrasser de Crowley et elle pense qu’en s’alliant à Castiel et aux frères, elle a une chance de le faire. Et il est vrai que Dean a des raisons de penser que Crowley n’a pas tenu parole vu tous les démons qui tentent de le tuer d’un seul coup. Cette alliance ne m’a pas vraiment surprise pour la bonne raison que ce n’est pas la première fois que Dean fait équipe avec Meg pour avoir plus de chance de rester en vie. Et il faut dire que là il est désespéré et seul et qu’un peu d’aide ça peut servir. Et le trio qu’ils forment avec Cas était assez marrant surtout avec Cas qui est toujours aussi imperméable à l’humour de Dean !

Bref, ils arrivent à l’hôpital où Sam est vraiment mal en point et sans surprise, Cas ne peut rien faire… Il aurait peut être pu y penser avant de péter le mur de Sam, hein. Et là, une magnifique facilité scénaristique, qu’on appelle aussi deus ex machina, pointe le bout de son nez : « oh mais je peux transférer Lulu dans ma tête comme ça Sam sera tranquille » ! Mais bien sûr, et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d’aluminium… Faut arrêter là, ça n’a aucun sens !!! Lulu, c’est pas un souvenir que tu transfères, il est censé être lié à l’âme de Sam donc je vois pas comment il a pu transférer Lulu sans transférer le bout d’âme de Sam corrompu par l’enfer. Et d’après ses dires, c’est de la bouillie, il ne reste plus rien donc ça voudrait dire que ça ne touche pas qu’un petit bout d’âme quoi !

Dean Castiel et Meg

Bref, y a une grosse incohérence là dessus et c’est super facile de faire revenir Cas pour le transformer en légume… à la limite, ça aurait été mieux de faire ça dès le début avant même qu’il explose parce que bon là le pauvre, il ne sert plus à rien et c’est pire que la mort ! Et en plus, pour couronner le tout, ils décident de partir sans se retourner en lui laissant Meg comme protection. Ils se rappellent qu’elle sert avant tout ses propres intérêts ? Et Dieu, il l’a ramené encore apparemment alors il attend quoi pour le sauver à nouveau ? Enfin bon, voilà plus ou moins un fil rouge de réglé, Sam est débarassé de Lulu pour de bon a priori et va pouvoir devenir aussi dépressif que Dean, ça promet… Malgré tout, je ne me suis pas ennuyée une seconde et j’étais ravie de revoir Lulu, Cas et Meg donc ce sera un bon 8/10.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
The vampire diaries – Episode 3.17

Break on throught Saison 3, Episode 17 sur 22 Diffusion vo: The CW - 22 mars 2012 Sage est arrivée...

Fermer