Ringer – Episode 1.15

P.S. You’re an idiot

Saison 1, Episode 15 sur 22
Diffusion vo: The CW – 28 février 2012

Andrew propose à Bridget un remariage, Malcolm commence à inquièter Olivia et Juliet se rend compte qu’elle ne contrôle plus grand chose …

Je ne suis pas certain que vous l’ayez remarqué mais Machado était absent de cet épisode. Et finalement, il ne manquait pas. Il faut aussi dire qu’aucune intrigue ne se prétait à sa participation et que l’épisode était déjà suffisament chargé comme ça. Ce n’était pas la peine d’en rajouter une couche avec son investigation dans son coin.

Les manipulations sont à l’honneur cette semaine. Toutes les intrigues reposent sur la manipulation de l’un ou de l’autre. Un sait, l’autre non. Le plus agréable à suivre dans l’histoire sur ce point, c’est Henry. Il sait que Bridget prétend être Siobhan mais celle-ci ne sait pas qu’il sait. Il joue donc avec elle et c’est intéressant de voir que finalement, Henry n’est pas si mauvais que ça en tant qu’acteur. Il parait crédible dans ses faces à faces avec Bridget. Pour une fois, je ne me disais pas « mais putain, comment fait-elle pour ne rien remarquer ? ». Après, il y a aussi la liaison entre Henry et la vraie Siobhan. Et là, je ne sais que penser. Siobhan semble sincère avec lui. Mais est-ce là une énième manipulation ? Je ne crois pas. Ou alors, Siobhan m’a bien berné aussi. Et sinon, elle attend des jumeaux …. de Andrew. Rebondissement potentiellement intéressant. Sauf que j’ai quand même du mal avec cette histoire de grossesse. Je vois assez mal comment cela peut jouer plus tard. J’ai plus l’impression que les scénaristes se trainent une vraie fausse bonne idée du début de saison: le twist de la grossesse. Ca faisait bien et classe au début mais voilà, on ne peut pas s’en débarasser aussi facilement que de Gemma par exemple.

A coté de cela, Malcolm reste toujours à New York pour protéger Bridget. Il est clair qu’il fait cela par amour mais bon, je trouve quand même bizarre que personne dans l’entourage de Bridget s’interroge sur son incrustation new yorkaise. Et on n’est pas sauvé par Olivia puisqu’elle ne fait que le soupçonner à cause d’un SMS reçu. Malcolm est la taupe et Olivia le fait tomber alors que non, il ne farfouillait pas en tant que taupe pour faire tomber l’entreprise mais en tant que source de renseignements pour Bridget. Enfin bref, tout ça pour un SMS final orientant les soupçons d’Olivia sur l’ami parisien de Siobhan. Ok, soit. Mais pourquoi ce putain de SMS l’a pas dit dès le départ ? « Tiens Olivia, y a une taupe dans la boite. Démerdes-toi ». Puis après un épisode: « Bon t’es trop nulle alors voilà, la taupe est à Paris ». Ce n’est pas très logique … sauf si Siobhan est à l’origine des SMS. Profiter de la taupe pour se débarasser de Malcolm, puis faire tomber la taupe afin de sauver l’entreprise et donc son argent. Ca colle. Mais bon, on verra bien ultérieurement.

Il reste Bridget qui continue à être tirailler, ne sachant pas si elle doit tout avouer à Andrew qui ne lui facilite pas la tache en lui proposant un remariage. Ok, soit. Admettons. Du coup, Bridget laisse un peu tomber son enquête, ce qui importe peu vu qu’elle ne capte rien. La preuve en est avec sa tronche à la fin quand Andrew lui explique qu’il est à l’origine de l’arnaque financière de sa boite, en complicité avec Olivia. Mouais. Là encore, je peine à voir vraiment le grand intérêt de cette intrigue. Si cela s’avère être l’origine de tout le plan de Siobhan pour se barrer et sécuriser un max de fric avant la chute, c’est dommage. Et surtout, ça fout en l’air toute ma théorie déjà évoquée précédemment de la folie de Siobhan, d’une paranoïa injustifiée qui l’aurait poussé à faire tout cela. Et franchement, je n’aime pas avoir tort quand je théorise dans une série ! Alors messieurs les scénaristes, s’il vous plait, contentez-vous de faire de Siobhan une folle. Merci beaucoup.

Enfin, il reste le spin off / remake de Sexcrimes où, sans grande surprise, la mère veut tout le gateau et pas juste une part et a couché avec Mr Carpenter à cette fin. Moui, soit. On pouvait s’y attendre tout de même. Je dois admettre que je n’avais pas pensé à cela mais quand la « révélation » est tombée, je n’ai pas été non plus surpris, d’autant que le montage de l’épisode nous pousse à anticiper cette révélation que Catherine est derrière tout: le plan, l’agression et donc le culbutage de Logan de Veronica Mars afin de récupérer aussi sa part. Pourquoi partager en 4 quand on peut partager en 2 ? Surtout qu’à priori, je ne la vois pas planter aussi sa fille. Mais tordue comme elle est, et Juliet naïve comme elle est, pourquoi pas ?

Bref, 7/10

Les intrigues se bousculent, c’est agréable à suivre mais sans non plus m’emballer totalement. Les orientations prises dans les justifications ne me passionnent pas spécialement. Elles sont logiques mais bon voilà quoi …

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Test DVD: South Park – Saisons 5 et 6

South Park - Saisons 5 et 6 Titre original: South Park Nombre d'épisodes: 14 (s5) et 17 (s6) Nombre de...

Fermer