Hart of Dixie – Episode 1.15

Snowflakes and soulmates

Saison 1, Episode 15 sur 22
Diffusion vo: The CW – 20 janvier 2012

C’est jour de chutes de neige à Blubell, ce qui signifie normalement catastrophes. Et ça tombe le jour où les couples sont en danger !

Bon, la neige c’est nul pour l’indice de hotness ! Du coup, même pas de micro jupes à se mettre sous la dent avec Rachel Bilson. Bon, elle exhibe bien ses gros bonnets mais c’est pas très sexy quand même. Quand à Wilson Bethel, bah il est en tee shirt mais avec un sous tee shirt donc là encore, c’est bof bof quoi. Donc par forfait, pas d’indice de hotness cette semaine.

Du coté de l’histoire, une intrigue repose entièrement sur le coup de snowboard que s’est mangé le père de Lemon. Sauf que la scène est tellement mal tournée qu’il est plus que visible que le snowboard ne le touche pas. En fait, on voit même Brick tourner la tête avant le moment du choc prétendu. Ca c’était de la simulation avérée qui mérite un avertissement monsieur ! Du coup, tout l’épisode le montre désorienté. Et j’attendais le drame et Zoé le sauvant mais non, rien n’arrivera malheureusement. On aura juste droit à Zoé le conduisant sous le neige jusqu’en Afrique du sud euh en Caroline du sud pour aller au mariage de Lemon auquel Zoé n’ira même pas en fait ^^

Parce que oui, cette semaine, Lemon et George ont décidé d’expédier leur mariage parce que voilà, les trois prochains week ends, ils sont occupés. Mouais, moyen. On voit donc leur périple pour tenter de se marier, on ressort Magnolia pour mon plus grand plaisir et au final, ce qu’on attendait arrive: George refuse de se marier à la va-vite préférant opter pour un mariage plus tard mais correspondant au rêve de toute femme voulant se marier. L’objectif se marie donc bien avec l’autre intrigue qui repose sur Lavon puisque cela réouvre la porte à leur relation vu que maintenant, le mariage est repoussé à loin et qu’on ne va plus trop en parler dans les épisodes à venir à mon avis.

Donc Lavon est au centre de l’épisode avec ces parents qui se séparent mais que l’ambiance des iles créée par Wade dans la chambre de Zoé va rabibocher. Bon, c’était sympa de revoir Ernie Hudson, le ghostbuster mal aimé (personne ne pense jamais à lui quand on parle de SOS fantomes alors qu’il est quand même le 4ème membre de l’équipe, présent dans les deux films !) mais l’intrigue des parents était bof bof. Elle servait juste à faire des reflexions bizarres à Lavon qui annonce tout de go qu’il vaut mieux être avec quelqu’un de réel qu’un amour lointain fantasmé avant de plaquer Deedee pour aller fantasmer sur sa relation avec Lemon qui est à l’heure actuelle totalement inexistante. Wouah. Je cherche la logique de Lavon là quand même. D’autant plus que je n’arrive pas à le voir avec Lemon et que ça me fait mal de voir Deedee toute blessée tant le personnage m’est très sympathique. Comment ne peut-on pas apprécier Deedee ? Bon, vivre toute sa vie avec elle, je ne sais pas si c’est supportable mais en tout cas, son poisitivisme, sa fraicheur et sa sorte de naïveté en font quelqu’un qu’on ne peut qu’apprécier. Grrrr Lavon ! Grrr !

Bref, 6/10

Mettre en avant Lavon est une mauvaise idée. Son intrigue n’est pas des plus paltpitantes. Et globalement, il manque la petite dose de folie habituelle propre à Blubell. Cet épisode reste sympa à regarder mais sans plus.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Once upon a time – Episode 1.13

Whatever happened to Frederick Saison 1, Episode 13 sur 22 Diffusion vo: ABC - 19 février 2012 La vérité sur...

Fermer