The River – Episodes 1.01 et 1.02

Pilot / Marbeley

Saison 1, Episodes 1 et 2 sur 8
Diffusion vo: ABC – 7 février 2012

Un célèbre aventurier de la télé disparait dans de mystérieuses circonstances lors d’une expédition sur l’amazone. Sa femme et son fils décident de partir là-bas le retrouver une fois que les recherches officielles ont été abandonné et qu’il a été déclaré mort.

Nouvelle série se voulant évènement pour ABC avec le papa de la franchise Paranormal Activity à la création, The River a sombré dans les eaux de l’audiences, peinant à captiver les américains. 8.20 millions d’entre eux ont suivi le pilote (2.5 points sur les 18-49 ans), mais ils n’étaient plus que 6.8 pour le second épisode (2.2 points). La perte est continue lorsque l’on regarde les chiffres par demi heure. Autant dire que c’est déjà presque mort pour une saison 2. Ca tombe plutôt bien, cette série encombre la grille.

Je suis sûr que certaines personnes ont aimé (Maxx pour ne pas le citer a trouvé ça sympa par exemple). Moi, j’ai un énorme problème parce que j’ai vu un film sans fin. Le créateur ne s’est vraiment pas foulé et a décliné le style cinéma en série et ça ne passe pas pour moi. En film, j’aurais dis « oui, ok, ça va » mais en série non. En fait, j’ai surtout eu un gros problème avec tout l’ensemble de la réalisation. Déjà, le concept de tout filmer caméra à l’épaule style docu sur le vif, perso, je n’aime pas, ça me fout la gerbe. Ensuite, il y a tout l’aspect du rythme, surtout dans le pilote qui copie/colle celui qu’aurait eu le film. On retrouve même toutes les astuces et ficelles du genre pour essayer d’instaurer un climat de peur. Sauf que ça ne passe pas en série à mon avis.
le second épisode se plie déjà plus à une rythmique de série télé. Le problème du second épisode se pose plus au niveau scénaristique.

Donc coté scénario, on n’est pas vraiment mieux loti puisqu’on a du déjà-vu en film. Les ressorts se voient venir, les rebondissements sont attendus et au final, on n’est pas surpris. Ce qui pose un petit problème quand l’intérêt repose justement sur la surprise entre autres. L’histoire, bah, là encore, rien de neuf sous les palmiers. Une expédition qui part à l’inconnue pour retrouver une précédente expédition perdue, c’est déjà fait.

Il reste les personnages. Et là encore, c’est du déjà-vu. Entre la mère limite hystérique sectaire et le fils qui a une conversion sur place, on est déjà bien gaté. Et par dessus, on nous rajoute des persos très clichés. Perso, je m’attendais à ce que la jeune espagnole se mette à sortir des grigris vaudou avec des incantations pour repousser les mauvais esprits. Elle aurait du le faire, ça lui aurait éviter de se faire posséder par l’esprit du mari qui occupait jusque là un moustique. Oui, oui, ça vole haut l’imagination quand même.

Pourtant, tout n’est pas mauvais. Visuellement, quand le caméraman n’a pas une crise de Parkinson, les décors s’offrent à nos yeux et ils sont merveilleux. Le pilote a également le mérite d’être franchement bien rythmé, peut-être même trop rapide. On rentre directement dans le coeur du sujet, sans trainer. Mais du coup, aucun personnage n’a de background et en conséquence, ils sont tous clichés. Heureusement, les acteurs s’en sortent tous bien.

Bref,

La série change de ce qu’on voit habituellement à l’antenne. Le problème est que cela rappelle beaucoup trop les films du genre et vu que j’y adhère moyennement … Là en série, cela ne passe pas du tout et rien ne me donne envie au cours des deux épisodes d’en savoir plus sur la situation et la mystère. Je crois que la série aurait gagné à être programmée en été.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Nikita – Episode 2.13

Clean sweep Saison 2, Episode 13  sur 23 Diffusion vo: The CW - 3 février 2012 Nikita et Michael doivent...

Fermer