Covert Affairs – Episode 2.11

The wake-up bomb

Saison 2, Episode 11 sur 16
Diffusion vo: USA Network – 1er novembre 2011

Annie est de retour pour nous jouer un mauvais tour. Ou pour simplement enquêter sur une menace d’attentat terroriste de l’ETA.

C’est marrant mais dès que 2 acteurs de Lost se retrouvent dans un même épisode, on parle d’une « lost reunion ». Alors pourquoi on ne parle pas des « Heroes reunion » quand deux acteurs de la défunte série de NBC se retrouvent dans un même épisode ? Et pourtant c’estl e cas aujourd’hui. Mohinder et Isaac Mendez sont dans le même épisode ! Et en plus, j’y ai vu du subtext Heroes dans les propos de l’ex peintre qui voit dessine le futur :

Montrant un de ses tatouages :
– I made some bad decisions when I was young … Bad enough to cost me a year of freedom.

Annie est donc de retour mais pas chez sa soeurette qui ne lui a toujours pas pardonné d’avoir caché ses activités d’espionne. Annie doit donc emménager dans un appartement plus grand et plus classe, mais pas pour longtemps puisque la fin laisse entrevoir la possibilité d’un pardon par la reine des cuisines. D’ailleurs, Annie y croit puisqu’elle fait le minimum coté déco dans son nouvel appart. De toute façon, il va bien falloir que les deux soeurs se rabibochent, on est dans une série familliale où tout se passe bien. Et comme l’avait dit Auggie, après quelques mois, les proches pardonnent. Donc il faut attendre. Sûrement le season finale dans 5 semaines où Miss repas de famille fait maison sera mise en danger ou à contribution d’une façon ou d’une autre.

Du coté de l’enquête du jour, c’est plutôt bien foutu. Déjà, l’introduction est très bonne, bien rythmée et pleine d’action même si on a l’impression de suivre deux incapables tellement le tueur est nul et tellement Annie encore plus. Du coup, ça a un aspect très comique cette course poursuite dans les rues étroites et étrangement vides de Venise, Italie.
En tout cas, c’était bien sympa de voir Annie rater sa mission pour une fois. Du coup, ça entraine une bonne dynamique entre elle et sa boss, aussi bien quand elle s’en fout qu’elle rate ou encore quand elle lui rétorque qu’elle doit remplir sa mission avec « Isaac de Heroes », peu importe comment elle le fera. C’est limite une incitation à la prostitution là. Il reste au final l’impression que Joan la considère comme une loseuse et une marie-couche-toi-là, pour ne pas dire une fille très facile. Go Joan, go !

Vient ensuite la mission du jour à proprement parlée. On est là dans du classique où les apparences sont trompeuses et où Annie reprend la main en prouvant qu’elle avait raison dans cette histoire d’un ex de l’ETA qui veut refaire sa vie mais dont la CIA pense qu’il est là pour commettre un attentat sur l’ambassade espagnole. L’intrigue se déroule alors sans anicroches et sans surprise mais le rythme est bon et surtout, le duo entre Annie et Isaac de Heroes fonctionne très bien. C’est un plaisir de les voir évoluer ensemble et je ne serais vraiment pas contre les revoir ensemble. D’autant plus que la fin laisse ouverte la possibilité qu’elle revienne manger dans son restaurant, une fois qu’il sera remis en état. Miam, ça me tente bien.

Sinon, il reste Mohinder qui fait des trucs nu et c’est moche. Jay n’est pas Auggie. Brrrr tous ses poils qui trainent sur ses pecs. Et quand il n’est pas nu, je m’en fous royalement. C’est juste trop chiant cette histoire avec son père que je zappe totalement. Remettez Jay sur une motocross, c’est là qu’il est le meilleur.

Bref, 7/10

Un retour bien sympa à suivre même si l’épisode ne casse pas trois pattes à un canard. Un bon moment de passé avec Annie et Isaac de Heroes. Ouf, ça repart avec un bien meilleur niveau que la quasi totalité de la première partie de saison.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Once upon a time – Episode 1.02

The thing you love most Saison 1, Episode 2 Diffusion vo: ABC - 30 octobre 2011 Emma s'insalle progressivement à...

Fermer