Torchwood (Miracle Day) – Episode 4.10 – Season finale

The blood line

Saison 4, Episode 10 sur 10
Diffusion vo: Starz – 9 septembre 2011

Il est temps de sauver le monde en le rendant à nouveau mortel. Ou pas.

Bon, ça y est. C’est fini. Et de façon pas top top. Rex immortel, pas d’explications, du « à suivre » … Je n’ai franchement pas envie de revenir ENCORE sur les trois familles, la faute à l’absence d’informations sur elles. C’est juste chiant, encore plus quand à la fin, le mec vient dire à Jilly que limite les familles s’en tapent de l’échec du miracle day parce qu’ils ont un plan !!!! B certes, mais un plan !!!! Et on a tous vu (ou pas) ce que ça a donné avec Battlestar Galactica. Jane Espenson ne sait pas gérer des personnages qui ont un plan ! Et vu toute la lèche qu’elle a fait à RTD durant ces multiples commentaires de la saison, elle reviendra si saison 5 il y a. C’est bien, ça rime. Mais la négation faisait aussi la rime. Elle ne reviendra pas si saison 5 il y a. ^^

Comme je l’avais dis, je n’attendais pas grand chose de ce final parce qu’il me semblait impossible de tout y caser en 55 minutes. Et là, coup de génie ou grosse feignantise, on n’a aucune réponse en fait. Les familles ont trouvé par hasard le blessing, ont expérimenté dessus et ont en déduit un génial plan A de la mort mais qu’on s’en fout en fait parce que le plan B est tellement mieux en fait … D’un autre coté, comment expliquer la présence d’un vagin / trou de balle énorme qui traverse la Terre tout en impactant les races aliens qui vivent sous terre d’une certaine façon que Jack expliquera …. plus tard. Ok. En gros, c’est du Lost, on repousse tout en espérant se faire annuler avant de devoir lacher des réponses qu’on ignore totalement. Vivement le « Just shut up Rex, it’s magic » de Jack lorsqu’ils tomberont sur une lumière au fond du blessing.

Et effet Lost oblige, je suis même presque content de ne pas avoir de réponses, c’est toujours moins décevant que d’avoir une lumière magique dans une grotte magique ou un showrunner barbu qui se prend pour  un dieu qui confond un kiosque à journaux avec une bibliothèque.

En fait, en y regardant bien, cette saison était finalement une introduction. Il fallait introduire 4 nouveaux personnages, en tuer 2 avant qu’ils aient prouvé une quelconque utilité, introduire une menace « intérieure » (on va dire ça puisqu’à part le bidule d’Angelo, qui n’a servi à rien, personnage comme bidule, on n’a aucune trace extraterrestre, donc la menace reste humaine, même si un des membre des trois familles aurait fait un super slitheen déguisé). Voilà, on a donc au bout de 10 longs épisodes, une menace à combattre avec une nouvelle équipe de Torchwood qui a augmenté son effectif de 50%. Youpi ! (et oui, ils étaient 2, ils sont trois maintenant, 50% de hausse !). En tout cas, cela fait long comme mise en place. On est dans le syndrôme Primeval saison 4 là. Et surtout, c’est frustrant car il n’y a pas de garantie d’avoir une saison 5. Et si elle arrive, cela ne sera pas avant un bout de temps, suffisament pour qu’on est tous occulté cette saison 4 traumatisante.

Sinon, pour ce final en lui-même, on n’a pas retrouvé du final à la Russell T Davies. Le truc bien gros, bien énorme, bien fun. Là, on a juste un alignement de répliques assez clichées, parfois drôles quand ils sont trop caricaturaux, comme lorsque les deux cotés du mal se foutent de leur gueule par radio. Mais tout le reste est affreusement prévisible, la faute à une structure à l’américaine moderne, c’est à dire avec d’énormes indices avant et lourdeurs, du style Esther. Il est répété tellement de fois qu’elle ne devrait pas venir avec Rex qu’elle ne pouvait que mourir. Ou alors, la loudeur de Rex qui souffre qui permet de voir venir l’échange sanguin dès que la malette explose.
Mais le pire reste toute la partie à la CIA avec Charlotte et ses plus que crétins de collègues. Ils méritaient vraiment tous de mourir pour être aussi cons que ça. Ils ont une taupe dans la pièce, ils le savent mais vas-y qu’on explique tout le plan à tout le monde et qu’on laisse partir des gens quand on décrypte qui est la taupe … (je ne parlerais pas du fond d’écran du portable, puisqu’aucun membre de la CIA n’a la moindre idée de la signification du triangle). Et le pire est quand même la bombe qui pète comme la mouche, pile au bon moment. Enfin au mauvais moment pour ces débiles de la CIA made in Torchwood. Même Rex meurt ! Mais bon, il se retrouve immortel parce qu’il a eu le sang de Jack, sang qui n’a absolument rien à voir avec son immortalité. Bon, on va dire que le blessing a eu un effet à retardement sur Rex et qu’il est de mèche avec les trois familles dans le complot du plan B qui consitera à …. rendre toute la planète immortelle grâce au sang de Rex ! Oh bah oui, cons comme sont tous les personnages de cette saison 4, i lest fort probable que cela soit le plan B des trois familles.

A part ça, Oswald a encore était surjoué par Bill Pullman et meurt sans avoir servi à rien, à part être une facilité scénaristique débloquante (ou deus ex machina) dans l’épisode 9. Et il meurt explosé avec la vieille et c’est une bonne chose. Il ne nous manquera pas.

Sinon, j’ai envie tout de même de finir sur un « bon » point. Andy était au top dans sa scène clichée d’accompagnement de la jeune ado sans famille. C’était pour moi le meilleur moment de l’épisode. De l’autre coté du camp, c’était juste moyen avec Rhys et papa Gwen. Il n’y avait pas d’émotion avec sa mort (sûrement parce qu’il a vraiment été un boulet pour les Cooper) mais au moins, c’était joué juste et bien, sans gros yeux et sans surjeu.

Bref,

Un final sans grand intérêt pour une saison sans intérêt qui ne fait office que d’introduction à une éventuelle saison 5 incertaine et qui en plus, introduit des personnages déjà détestables en raison de cette saison 4. Un beau gros raté alors que le potentiel du pitch était énorme.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

3 commentaires pour “Torchwood (Miracle Day) – Episode 4.10 – Season finale”

  1. RORY dit :

    J’ai tellement voulu aimer cette saison.

    Je l’ai attendue avec impatience après avoir vu le trailer.

    J’ai savouré les deux premiers épisodes avec enthousiasme, préférant voir le sympathique allant général de cette nouvelle saison plutôt que les défauts qui commençaient déjà à se faire jour.

    J’ai ensuite espéré après chaque gros coup de mou que la petite étincelle qui suivait malgré tout allait remettre l’histoire sur de bons rails.

    Et même dans ce final, j’ai cru voir dans certaines petites scènes de la première moitié de l’épisode la patte de RTD au travers de jolis petits moments (Gwen chez la commerçante chinoise, PC Andy et la catégorie 1 non identifiée, Jack soufflant à Oswald qu’il souhaiterait qu’il voie l’humanité dans l’univers pour qu’il puisse réaliser à quel point il a fait de sa vie quelque chose de petit). Et puis il y a eu le bla bla, le non sens, tout le comique de l’histoire de la transfusion et du sang en général, du cat fight entre Gwen et Jilly, l’épouvantable dernière réplique d’Oswald, dernière scène de Jilly, dernière scène de Jack Gwen et Rex… Et j’en passe. Alors que jusque là, et en dépit de pas mal de n’importe quoi et même de nullissime, Torchwood n’avait jamais raté sa sortie, au moins du point de vue de l’émotion.

    Ils ont même réussi à ôter à Jack la seule chose qui le rendait vraiment exceptionnel pour la partager avec le personnage le plus pénible de toute l’histoire de la série (Rex ne voyagerait pas 5 minutes avec le Docteur avant de se faire jeter du TARDIS en marche).

    Au final, que dire sinon que pire pour moi que mauvaise, cette saison a été horriblement décevante.

    Je suis bien d’accord quant au fait qu’Andy soit la dernière parcelle de Torchwood à avoir survécu à cet immense gâchis…

    PS : La capture de Gwen dans cet article est terrible 😆 ! Elle transcrit bien la fabuleuse performance, tout en nuances, de l’actrice cette saison (mais bon, vu le niveau de l’écriture, je veux bien admettre que ce ne soit pas forcément sa faute…).

  2. delromainzika dit :

    Un seul commentaire : j’adore la tête de Gwen sur la dernière snapshot de ta review 😀

  3. Skywalker dit :

    Lamentable saison. Je crois bien que pour Torchwood c’est fini.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Bobby et Ellie
Supernatural – Episode 6.21

Let it Bleed Saison 6, Episode 21 Diffusion vo : CW - 20 mai 2011 Crowley kidnappe Lisa et Ben...

Fermer