Thundercats / Cosmocats 2011 – Episode 1.05

Old Friends

Saison 1, Episode 5 sur 26
Diffusion vo: Cartoon Network – 19 août 2011

Les Cosmocats ont retrouvé Panthero et disposent d’une moyen de locomotion mais il faut pour cela du carburant afin de le faire avancer. Ca tombe bien, les lézards ont une mine juste à coté.

Episode en deux temps cette semaine, avec le retour de Panthero qu ise gère tranquille et le passé de ce même Panthero. Et cela nous offre deux histoires à intérêt variable.

Soyons honnêtes, l’histoire du présent n’a aucun intérêt, principalement parce que Starlion nous fait un caca nerveu d’ado boulet « c’est moi le chef, c’est moi qui décide comme un gros con ». Surtout que le déroulement s’avère extrêmement prévisible par la suite avec Starlion qui prouve qu’il en a et du coup, Panthero veut bien le suivre. Aucune subtilité, juste du gros bourrinage à tous les niveaux.

Et puis Felibelle et Tigro passent vraiment pour deux gros crétins sans cervelle. « Ah bah c’est le chef, on n’y peux rien ». Heureusement, il y a une rapide utilisation de leurs capacités spéciales mais bon, globalement, ils errent comme des âmes en peine dans la série. Il aurait mieux fait de tenir compagnie à Willy Kit et Willy Kat ainsi que Snarf restés off screen près du tank attack.

Du coté du flashback, c’est beaucoup mieux puisqu’on suit les évènements clés de la rencontre et la naissance de l’amitié entre Panthéro et Grune sur le champ de bataille à leur violente séparation et le réveil de Mumm-Ra, causé par Grune. L’intrigue est plus intéressante à suivre mais souffre là encore d’une trop grande prévisibilité, et un effet de répétition avec l’intrigue de l’épisode 3 et l’obsession de la vengeance de Starlion. Ici, on a l’obsession du pouvoir de Grune. La différence est que Grune n’a pas su s’arrêter à temps. Mais l’a-t-il voulu ? On tient là un personnage intéressant et le développement de sa relation aurait mérité tout un épisode. Là, on a juste des flashbacks de moments clés. Cela va trop vite et de façon trop prévisible. Tout cela était sans surprise, prévisible dès le premier épisode où Grune expose sa soif de pouvoir et où il est établi que Penthero et lui étaient frères d’arme. Aucune surprise ne vient perturber les flashbacks qui n’amènent pas grand chose, ceux-ci étant trop succints pour développer une amitié entre Panthero et Grune et donc de l’émotion au moment où il trahit son ancien ami.

Bref, 3/10

Poussif et prévisible de bout en bout. Aucune émotion ne se dégage de l’épisode qui n’apporte rien et développe rien du tout.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Torchwood (Miracle Day) – Episode 4.07

Immortal Sins Saison 4, Episode 7 sur 10 Diffusion vo: Starz - 19 août 2011 Jack se remémore pile le...

Fermer