Thundercats / Cosmocats 2011 – Episode 1.03

Ramlak Rising

Saison 1, Episode 3 sur 26
Diffusion vo: Cartoon Network – 5 août 2011

Starlion conduit les cosmocats à la mer de sable qu’il espère traverser afin de se venger de Mumm-Ra.

L’épisode suivant un très fort démarrage souffre généralement. Il reste toujours cette impression que l’épisode 2 ou 3 (suivant un début en un ou deux épisodes) est un épisode de repos. « Ouf, on a tout donné sur les débuts, on se repose un peu ». Cela arrive à pleins de séries et Cosmocats 2011 n’échappe malheureusement pas à la règle.

En effet, on a un épisode où on rappelle ce qui est arrivé dans le pilote, Mumm-Ra méchant papa mort, Starlion pas content mais Starlion nouveau roi. Starlion veut donc foncer venger son père et là, pendant qu’il faisait des cacas nerveux avec les autres cosmocats, je n’arrêtais pas de me demander: mais pourquoi Mumm-Ra n’est pas resté au chateau des Cosmocats au juste ? Peu importe en fait, il fallait de toute façon une raison pour amener les cosmocats sur la mer de sable et avec les pirates, alors autant que ça soit celle-là.

Et là, l’épisode s’inspire très fortement de Mobydick qui raconte l’obsession d’un pécheur pour la chasse à une baleine particulière. Et ici, on a un pirate obsédé par un monstre des sables et son obsession va le conduire à tout risquer, y compris la vie de ses équipiers et tout ça et Starlion en fait de même avant de se rendre compte de ce qui l’attend si il poursuit sur la voie de la vengeance aveugle et égoïste. Ouais, c’est donc bien Mobydick avec une leçon de morale trop forcée, pas assez subtile, mal écrite quoi.

Malgré une technique toujours au top, avec de bons angles de vue et une bonne animation, le scénario manque d’originalité et surtout de subtilité pour amener une morale. Il ne faut pas oublier qu’une partie du public qui suit la série est trentenaire et regarde par nostalgie de la première série. Il faut savoir écrire pour deux publics distincts, ce qui n’est pas forcément évident pour tout le monde.

Pourtant, tout n’est pas mauvais dans cet épisode. L’introduction dans la ville en ruine avec les lézards qui volent est plutôt réussie. Le coté ville après guerre est bien retranscrit. L’arrivée des jumeaux Willy Kit et Willy Kat est également réussie. Ils s’intégrent bien à l’équipe et se montrent bien profiteurs et débrouillards comme il faut.

Bref, 5/10

Techniquement sans bavure, le scénario peine et n’arrive pas à se développer, s’embourbant dans une sorte de plagiat, ce qui rend le tout trop prévisible et peu passionant au final.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
The Lying Game – Episode 1.01

Pilot Saison 1, Episode 1 Diffusion vo: ABC Family - 16 août 2011 Emma et Sutton sont deux jumelles adoptées...

Fermer