Thundercats / Cosmocats 2011 – Episodes 1.01 et 1.02

The sword of Omens / Ancient spirits of Evil

Saison 1, Episodes 1 et 2
Diffusion vo: Cartoon Network – 29 juillet 2011

Thunder … Thunder … Thunder Caaaats Hooo !!! Cosmo … Cosmo … Cosmo Caaaats Aaaah !

1985. La planète Thundera est sur le point d’être détruire. Lion-O (Starlion), jeune héritier du trône des Cosmocats fuit la planète en compagnie de Panthra (Panthero), Cheetara (Felibelle), Tigro, Willy-Kit et Willy-Kat. Sans oublier Snarf. Ils atterrissent sur la troisième planète, un lieu inconnu et sauvage où ils vont rencontrer de nombreuses espèces et surtout Mumm-Ra l’éternel, sorcier rêvant de conquêtes et de destruction et qui va s’allier aux méchants mutants de la planète PlunnDarr qui ont poursuivi les Cosmocats jusqu’à la troisième Terre dont on s’apercevra rapidement qu’elle est notre Terre dans un futur plus ou moins lointain.

2011: On efface tout et on recommence ! Lion-O est le jeune prince héritier des Cosmocats, l’espèce dominante de la troisième Terre. Provoquant jalousies et colères, les reptiles vont les attaquer et les vaincra avec l’aide de la technologie, une chose inconnue des Cosmocats. Lion-O doit alors fuir avec Cheetara et Tigro afin de retrouver le livre d’Omens et de reconquérir le royaume à présent contrôler par Mumm-Ra l’éternel et les reptiles.

Les Cosmocats est une franchise culte des années 80, au même titre que les Transformers ou Les maitres de l’univers. Sauf qu’en France, la série n’a jamais pu réellement prendre, perdue dans le nombre impressionant de séries cultes diffusées à l’époque et surtout en concurrence des Transformers et de Musclor. D’ailleurs, seule la première saison de 65 épisodes fut diffusée. Il faudra attendre la sortie DVD en 2004 et une diffusion sur Ciné Famiz pour voir enfin la seconde saison de 65 épisodes en français, avec toujours Patrick Poivey en Starlion (voix de Bruce Willis également) mais avec tout le reste du casting changé (il faut dire que la plupart des comédiens n’oeuvrait plus en 2004) et surtout, des traductions ne tenant pas compte des premières traductions faites (Tank Attack devenant Cosmo Tank, les Grizlours devenant les Bearliz …)

Cosomocats était moins ancrée dans le besoin de vendre à tout prix des jouets, contrairement à Transformers, même si au fur et à mesure, on va voir débarquer des méchants du jour « vendables ». La série disposait d’un fil scénaristique respecté (l’apprentissage de Starlion) et possédait un ton plus adulte que les séries du genre de l’époque.
Ici, en 2011, on retrouve cette force. On va suivre l’évolution et la progression de Starlion qui est resté un jeune prince. Il va devoir prouver qu’il est digne de devenir le seigneur des Cosmocats, une chose pas évidente de prime abord, comme l’expose ce pilote. Même si le roi est fier de son fils, il doute quand même par moments de sa capacité et Tigro, son demi frère dans cette version, est persuadé qu’il ferait un meilleur seigneur que lui. Sauf que Lion-O montre déjà dessignes de grandeur comme on peut le voir avec les reptiles prisonniers qu’il défend et dont il obtient la libération. Pour lui, l’avenir passe par la coopération entre les peuples de la troisième Terre et non par la domination des Cosmocats.

On voit donc que le Starlion version 2011 conserve la fougue de sa jeunesse, la curiosité de son adolescence mais a déjà un regard d’adulte sur le monde qui l’entoure. On est loin des débuts de 1985 où on avait un ado crétin dans le corps musclé d’un adulte.
Les autres personnages cultes sont également réécrits. Comme vu plus haut, Tigro devient le demi frère de Starlion alors qu’il n’était qu’un cosmocats comme les autres en 85. Ici, il a une place de choix auprès de Starlion et surtout, l’arrogance et un léger complexe de supériorité, propre à la classe dirigeante d’un royaume dominant.
Cheetara (Felibelle) était l’atout charme de la série en 1985. Elle est encore plus charmante en 2011, avec un coté hot dans l’air du temps et surtout, une présence réelle. Il y a 25 ans, elle était là pour faire jolie et c’est tout. Ici, elle est une moine et une combattante chargée de protéger Lion ((Starlion). Elle est plus affirmée et plus présente et ce n’est pas un mal.
Willy-Kit et Willy-Kat étaient deux jumeaux embarqués en 1985. Malins, débrouillards, rusés et un peu casse cou, ils le sont toujours. Mais ils n’ont plus de lien direct puisqu’ils sont des orphelins volant pour survivre et rêvant d’une cité mythique pleine d’oppulence.
Enfin, les deux plus gros changements sont pour Panthro (Panthero) qui est tout simplement laissé pour mort ici mais qu’on verra plus tard vu qu’il est sur les affiches promo et qu’il a son jouet déjà en vente. Et il y a Snarf. Il était tout simplement insupportable en 1985, insupportabilité renforcée en VF par la surjeu de Francis Lax qui lui prétait sa voix (Je crois que ce n’est pas un asnarf nigaud). Ici, il ne parle pas, il couine juste et tant mieux ! Vraiment le meilleur changement possible.
Enfin, le meilleur choix de cette nouvelle version est quand même l’aspect très félin des Cosmocats. C’est poilu, c’est griffu, ça se déplace avec agilité et parfois à quattres pattes. On ressent bien l’impression d’avoir une espèce féline et non des humains déguisés en chats (comme ça l’était dans la série de 1985)

La réalisation de cette nouvelle version s’avère également de bonne qualité. Les combats prennent une dimension qui se veut épique (le plan de la pluie de flèches est devenu un classique du genre, tellement classique que l’épisode le réutilise 2 minutes plus tard à l’identique). Et on ressent bien ce coté épique et la puissance de destruction des machines. Les combats vont également loin puisqu’on peut supposer qu’un paquet de civils y laissent leurs poils (la scène de l’effondrement de l’entrée des soutterrains) et on a quand même droit à deux morts violentes, celle de Claudus, le père de Lion-O et de Jaga, le chef des moines. Comme dans la série originale sauf que le père mourrait off screen et moins de violence se dégageait de la mort de Jaga.

Par contre, tout n’est pas parfait. le rythme s’avère assez déséquilibré entre un premier épisode d’exposition des personnages assez lent et un second d’action, plutôt rapide. La cité semble tomber trop rapidement.
De même, le scénario reste assez simpliste et balisé. Dès que l’autre se pointe avec la grosse boule, on sent le coup du cheval de Troie, même si on ne sait pas/ one ne se rappelle pas que le dit autre dont j’ai zappé le nom était un traitre il y a 25 ans. Et on continue à préparer la révélation avec les effets d’ombre lorsque Snarf fait des grimaces dans les pierres incrustées. C’était trop. Du coup, le rebondissement tombe à plat lors de la bataille.
Ces deux premiers épisodes peinent aussi à donner une direction à la série, à part la quête du livre d’Omens. On va voir droit à une vingtaine d’épisodes de balades sur la troisième Terre avec chaque semaine son village et son problème à régler ? Je n’espère pas ou cela va vite être trop répétitif. Et l’équipe finale sera composée quand vu que les jumeaux ne sont pas encore là et Panthro, ils ignorent même jusqu’à la possibilité qu’il soit encore en vie. La fin de l’épisode donne ainsi une impression de précipitation, comme si ils ne voulaient pas étendre sur 3 épisodes le démarrage de la série mais que « oh mince, on n’a plus beaucoup de temps, accélérons un peu tout ça ».

Bref, 9/10

Un reboot vraiment réussi qui prend de larges libertés avec la série originale mais dans le bon sens. Les nouveautés et les changements sont positifs et renforcent la bonne impression d’ensemble qu ise dégage de ce double épisode. Une belle réussite même si quelques ratés de scénario et de rythme sont présents. Une série qui plaira sans aucun doute aux jeunes mais également aux moins jeunes nostalgiques qui se régaleront de cette nouvelle approche des Cosmocats.

Le trailer vo long:

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

2 commentaires pour “Thundercats / Cosmocats 2011 – Episodes 1.01 et 1.02”

  1. tao dit :

    J’adorais les Cosmocats quand j’étais petit. Je ne me souviens pas d’un seul épisode en particulier, mais je me souviens que je regardais. Je ne suis plus un fan des dessins animés aujourd’hui, donc je vais passer mon tour. C’est par contre sympa de se dire qu’il y a de nouveaux Cosmocats dans la nature.

  2. unE fan dit :

    J’étais hyper fan de l’animé quand cela passait à la télé à l’époque.
    Par contre je ne savais pas qu’il y avait une nouvelle version. JE vais de ce pas me la procurer.
    Je voulais trop ressembler à felibelle, belle, forte, agile…tout quoi!
    En ce moment cela passe sur france4.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Covert Affairs – Episode 2.09

Sad professor Saison 2, Episode 9 Diffusion vo: USA Network - 2 août 2011 Annie perd un de ses professeurs...

Fermer