Transformers Prime – Episode 1.12

Predatory

Saison 1, Episode 12 sur 26
Diffusion vo: The Hub – 16 avril 2011

Lors d’une mission de reconnaissance à la recherche d’energon, Arcee et Jack tombent sur un vaisseau échoué et sont alors pris en chasse par Airachnid, l’ennemie jurée de Arcee.

Cet épisode nous offre un festival de référence à Predator, le film culte avec Arnold Schwarzenegger, datant des années 80. On retrouve ainsi le vaisseau qui arrive de la même façon, Airachnid qui vient pour chasser de l’humain comme le predator, qui a un hall de trophés dans son vaisseau, comme le predator et Jack qui use avec le feu une technique similaire à Schwarzenegger dans le film. Et ces références placent le ton de l’épisode.

On est donc devant un épisode de chasse mortelle et donc horrifique. Et là encore, l’épisode va très loin pour une série jeunesse. Les flashbacks du passé entre Arcee et Airachnid rapportent quand même une scène de torture assez violente puisqu’un Autobot y laisse la vie dans une technique de torture afin de faire parler Arcee. Je veux dire qu’on aurait pu avoir la même scène dans 24 heures chrono. Bon, je ne vais pas m’en plaindre personnellement d’avoir une touche plus adulte à la série mais à la base, elle doit être pour les tout petits enfants qui vont saouler les parents pour avoir les jouets de la série. Et là, bah voilà quoi.

En tout cas, la diversité de l’univers de Transformers Prime continue à s’élargir avec Airachnid qui est une « indépendante », une decepticon mais agissant pour son propre compte et non celui de Starscream ou Megatron. Et elle a un compte à régler avec Arcee et compte le régler bien sadiquement, en laissant Arcee voir Jack mourir après lui avoir rappeler qu’elle perd tous ces partenaires, avec le pauvre Tailgate qui y laisse son étincelle dans la séance de torture ou le rappel de Cliffjumper qui nous quitte dès le début de la série. Jack sera t’il le suivant ? Cela semble inévitable vu sa condition d’humain seul face à un robot habitué à la chasse. Et pourtant, l’instant de survie de Jack lui permet de réussir à s’en sortir, enfin surtout de gagner du temps pour que Arcee se libère et en finisse avec Airachnid et puisse ainsi clore ce chapitre douloureux de son passé.

Et là, l’épisode permet donc de développer Arcee qui restait le robot d’action, sans grande patience. On lui découvre cette partie affreuse de son passé qui pourrait justifier la façade rude qu’elle affiche et surtout, sa difficulté à accepter Jack comme son compagnon. Jusque là, on ne sentait pas autant de complicité entre eux deux qu’entre Miko et Bulkhead ou entre Raf et Bumblebee. L’épisode précédent avait commencé à rapprocher Jack et Arcee, les amenant sur un terrain commun de compréhension et celui-ci achève le rapprochement puisque Arcee considère enfin Jack comme son partenaire. L’évolution de la relation et surtout l’acceptation de la réalité est très bien mené tout au long de cet épisode. Bien joué.

Bref, 9/10

Un superbe épisode violent et inquiètant qui a un excellent rythme, impose bien la peur et développe Arcee ainsi que sa relation avec Jack. Excellent tout simplement.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Transformers Prime – Episode 1.11

Speed Metal Saison 1, Episode 11 sur 26 Diffusion vo: The Hub - 9 avril 2011 Jack et Arcee se...

Fermer