Switched at birth – Episode 1.08

Pandora’s box

Saison 1, Episode 8 sur 10
Diffusion vo: ABC Family – 25 juillet 2011

Le secret de Regina  frappe de plein fouet les Kennish et Daphné

Ouvrir la boite de Pandore, c’est toujours s’exposer aux désastres. Et ici, l’ouverture de l’étui à guitare ne fait que confirmer cela. Pourtant j’y croyais au début, jusqu’à ce que Kathryn vienne sonner. Et là, on sombre alors dans du tee nsoap mal écrit, cliché et bourrin.

Question maudite ...

En fait, je ne sais pas par quoi commencer. Allons-y avec Regina. A aucun moment, je n’arrive à saisir la logique de ces gestes. Pourquoi veut-elle aller bazarder l’étui alors que tout le monde sait déjà tout ou est sur le point de le savoir ? Son geste n’a aucun sens. Tout comme le fait de ne rien dire à personne, de s’emmurer dans le mystère, un mystère de toute façon résolu ou sur le point d’être résolu. Tiens, par exemple, pourquoi ne parle t’elle pas à John lorsqu’il vient lui demander ce qu’elle pourrait cacher et que l’hôpital compte se servir contre eux. Aucune de ses actions ne tient la route.

Et arrive alors le grand moment révélations dans le salon qui est juste chiant car over dramatisé avec cris et hurlements. Je suis resté totalement de marbre devant cette longue scène. J’étais même à la limite de soupirer. Et derrière, patatra, voilà que John la fout à la porte. Bah voyons … Même si le geste peut se comprendre, c’est juste chiant parce qu’on sait très bien qu’elle va revenir dans la famille, c’est obligé. On ne peut pas continuer la série avec les deux familles séparées et sans contact.

Il est censé être sexy ?

Et du coté de Daphné, ce n’est pas mieux. Sa mère lui promet d’expliquer tout plus tard alros elle va faire la rebelle, ce qui consiste à ne pas aller à son cours de cuisine et trainer avec le viré du lycée, boire un peu, être prête à se faire sodomiser dans la voiture et puis non, rien d’autre que du roulage de pelle. Ooooo-kéééééé.
Et du coté de Bay, ce n’est pas mieux. Elle bisoute Emmett, lui fait uen crise de jalousie parce qu’il a plein de photos de Daphné et qu’il ne veut pas parler mais le bisoute quand même avant d’écouter les révélations et … c’est tout. Finalement, c’est la plus normale du lot ou presque.
Non, en fait, le meilleur reste Toby qui redevient le Toby des débuts, juste là, à suivre comme un téléspectateur les évènements dont personne ne juge bon de le tenir au courant mais qui a les meilleurs passages avec le coup de John modèle moule burnes dans un vieux magazine et sa petite phrase de réconfort pour Regina.

Bref, 3/10

L’épisode devait éviter de se vautrer dans les non-dits et le over-drama. Il a plongé dedans la tête la première. Un beau raté chiant à suivre.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Wonder Woman 2011: Pilote

Pilot Episode unique Avec: Adrianne Palicki, Elizabeth Hurley, Justin Bruening, ... Diana Themyscira est la patronne de Themyscira industries mais...

Fermer