Rétro pilote : Les tripodes (1984)

Episode 1 (sur 25 – 2 saisons)

Diffusion vo: BBC – 1984
Diffusions vf: Canal + (1985), TF1 (1987), SerieClub (1995)

Les tripodes ont envahit la Terre il y a un siècle de cela et aujourd’hui, l’humanité vit sous la domination des tripodes, contrôlée par la coiffe. Mais Will et Henry refusent de subir la coiffe et partent en direction des Montagnes Blanches pour retrouver les derniers hommes libres …

Ah les tripodes. Que de souvenirs. J’avais 8 ans quand je les a idécouvert sur TF1 et je me souviens que j’avais du mal à suivre la série. Les tripodes me terrorisaient. Je me souviens même en avoir fait des cauchemars, plus de 20 ans après.

Ils m'ont traumatisé !

Il faut dire qu’ils étaient affreusement terrifiants. Ces grands machins sur trois pattes avec une sorte de bras qui sortaient pour « avaler » les humains qui ressortaient complétement abrutis … C’était une autre époque … je ne sais pas vraiment si aujourd’hui, il serait possible de faire peur à un gamin de 8 ans avec si peu … Et avec le regard trentenaire que j’ai sur la série, c’est super kitsch avec son animation hyper saccadée des tripodes, ces choses hyper lentes. Mais pour l’époque, pour de la production jeunesse, c’était assez exceptionnel. La BBC avait mis de très gros moyens dans la série (en coprod avec l’Australie) et cela se voyait avec énormément de scènes en pleine nature, les tripodes toujours présents dans chaque épisode (à plus ou moins grandes doses) et des costumes magnifiques.

L’histoire était assez simple et finalement réussissait là où Falling Skies échoue cet été. Elle raconte la vie post apocalyptique sous domination extra-terrestre. L’humanité est sous contrôle mental dès 16 ans. Ils subissent la coiffe qui est une greffe d’une plaque sur le crâne qui empèche toute volonté de résistance et toute imagination et créativité. Ainsi la population vit en paix, mais à un niveau technologique proche du Moyen-Age. Et la série suit trois adolescents libres dans ce monde dévasté (le Paris dévasté, tout en peintures, est splendide). Chaque épisode apporte alors son lot d’étonnements et de théories sur des objets du passé pour eux, mais diablement courants pour nous, comme le chemin de fer, les étranges chariots sans cheveaux, … C’est marrant et sympathique de les voir ainsi s’étonner d’objets du quotidien.

Paris sera toujours Paris

Mais surtout, ce qui importe tout au long de cette première saison de la série, c’est de suivre le voyage plein d’aventures de Will, Henry puis Jean-Paul qui les rejoint lorsqu’ils débarquent en France au troisième épisode. Ils parcourrent ainsi la France pour rejoindre les Alpes. Et cela se fait avec plus ou moins de passion pour le téléspectateur. Le passage dans le château est trop long (4 épisodes !), tout comme celui dans la ferme des vignerons qui est juste chiant et inutile car il a un effet de redite avec celui du chateau.
Et c’est dommage qu’on subit une sorte de lassitude dans le passage du chateau car la série pose des questions très profondes et amène des réflexions philosophiques assez inattendues dans une série jeunesse. Lorsque Will hésite à continuer le chemin, on voit bien le développement de toute une discussion autour de l’utilité del a résistance, et surtout de la question de savoir si c’est si mal de sacrifier une partie de sa liberté et de son être pour avoir la paix et la sécurité. Ce sont des questions très intéressantes, de pure SF, et les épisodes ont l’intelligence de nous laisser réfléchir sur ces questions et de ne jamais donner une réponse définitive et sans hésitation.

A coté de cela, il y a les passages avec les tripodes et là, c’est juste hallucinant. Les cauchemars, mes amis, les cauchemars. Alors c’est sûr, vous allez pouffer aujourd’hui en voyant cela (les 17 premiers épisodes sont sur Youtube, mais en vo pure) mais voilà, cela me rappelle pleins de choses et de sentiments et c’est juste génial. Il faut dire que ces gamins contre les tripodes, ça a un coté David contre Golliath assez jouissif. Il ne faut pas oublier qu’ils n’ont rien comme arme ou presque. Il leur faut donc faire preuve de ruse et d’intelligence plus que de talents au combat. Et même si les plans pour s’en sortir sont assez simples (simplistes ?) et se voient venir de loin pour un esprit aguerri et sage comme le mien aujourd’hui, cela reste sympathique de regarder ces gamins se débattre.

Terrifiant ! Brrrr !

Bref,

Les tripodes est un ovni de SF pour les jeunes comme seuls les anglais pouvaient faire. C’est une série très intelligente, profonde et qui mérite d’être vue. On suit une sorte de voyage initiatique à l’instar de celui de Luke dans Star Wars ou de Frodon dans les seigneur des anneaux. Et même si les tripodes vous paraissent très peu originaux, rappelez-vous qu’ils datent de 1984, et même de 1967 puisque la série adapte la trilogie de livres parue à la fin des années 60. A part la guerre des mondes de Welles, les aliens tripodes étaient peu courant …
Par contre, cela a quand même pas mal vieilli. Il faut être assez indulgent avec le visuel de la série.

Le générique :

La première partie du pilote:

Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback depuis votre site.

8 commentaires pour “Rétro pilote : Les tripodes (1984)”

  1. Claire dit :

    Bonsoir,
    j’avais beau parlé de cette serie à mes amis mais personne ne se souvenait ni ne se souvient de cette serie dont je ne savais pas le nom étant donné que j’étais petite lors de sa diffusion à la télé. Du coup,pour rigoler mes amis me disait que je l’avais inventé dans ma tete. Sur ce j ai chercher longtemps sur le net un indice de cette serie mais je n’avais jamais rien trouvé… et là, ce soir par hasard je tombe sur un site avec des generiques de series oubliés… et cela me fait tilt de suite!! Les tripodes…. j ai enfin un nom sur ce qui me tétanisait petite et meme au jour d aujourd hui…

  2. pascal dit :

    Bonsoir
    j’ etais exactement dans la meme situation que toi.
    L’image du tripode que j’aurai apercu tout petit par hasard sur une télévison d’amis à mes parents ma hanté pendant si longtemps sans pouvoir mettre un nom dessus que je me demandai meme si je ne l’avais pas rever.
    J’ai enfin retrouvé le nom de la serie grace a une veille affiche de war of the world avec les engins similaires et grace au net j’ai trouvé le rapprochement.
    ouf je ne suis pas fou.

  3. Fred Adjani dit :

    Bonjour j’ai adoré cette série je les regardé en version sous titré il n’y as pas longtemps. Etant donné que la 3 ème saison n’a pas été produite j’ai acheté les bouquins. Histoire fabuleuse

  4. Axel dit :

    Ah les tripodes. Que de souvenirs pour moi aussi. Ils m’ont terrifié, je les avait oubliés et ensuite j’ai voulu les retrouvé. En vain. Jusqu’à ce que l’internet me permette de faire des recherches plus poussées. Quel bonheur de revoir ces images restées endormies dans un recoin enfui au plus profond de mon cerveau. Ça me fait tout drôle. Je vais bientôt avoir un enfant et je me demande ce qui pourra bien lui faire le même effet à son tour.

  5. Bagnati dit :

    Mieux vaut lire la trilogie de John Christopher. Gamine, je n’ai vu que la saison 1 sur TF1 (ont-ils diffusé la suite ?), et pour connaître la suite, j’ai lu les romans. C’est aussi bien et moins kitsch.

  6. chedhogu dit :

    Pareil que vous, même souvenir angoissant, j’ai l’image d’une bebete à 3 pattes et je me souvenais du nom « les tripodes » mais le web ne proposait rien. Mais personne autour de moi ne s’en souvenait.
    C’est marrant de constater combien la série a généré de questionnement ou peur avec ces images. A la fois je n’aimais pas la série mais je la regardais fasciné et effrayé.

  7. yves dit :

    ha ha , 10 ans , en 1985 , le premier truc de sf en vrai image avec trucage mecanique á´la tv que je matais entre bouba le petit ourson ,(pas le chanteur actuel hein )e jeanne et sergee (championn de volley ball )
    il me sembe que dans le dernier episode , ils finisseny par s’autodetruir dans une espece de gelée verte degoulinante .. bahhhhh 😀 , ha ha mdr je crois bien d’ailleurs que c’est le truc gore qui m’a effrayé le plus en voyant ces especes de machnes mixe entre sauterelles/ tiques ,
    je me souviens de ces momes qui devait fuir, mais je ne sais plus la raison , ces eseces d’aliens metalliques etaient sensible á une chose qui les attiraient comme des mouches , bref j’ai oublié..

  8. val47 dit :

    J’ai adoré cette série, vraiment c’était très intéressant et pour une fois pour ado, ce que j’étais à l’époque… je ne savais pas qu’il y a des bouquins, il faut que je me les achète, ça me rappellera de bons souvenirs. Merci !

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Minipod: Cougar Town – Fin de saison 2

Bonjour, bonsoir à toutes et à tous. Comme vous l'avez remarqué depuis quasiment un mois maintenant, nous revenons au cours...

Fermer